Les priorités des DRH français pour 2024 : IA et Mobilité interne

Alors que le monde du recrutement est en pleine mutation, les directeurs des ressources humaines (DRH) en France adaptent leurs stratégies pour répondre à ces changements. Selon une récente étude menée par iCIMS, éditeur de logiciel SaaS de recrutement, l’implémentation de l’IA et la promotion de la mobilité interne sont les priorités clés pour l’année 2024.

Intégration de l’IA dans le recrutement

Plus de la moitié des DRH (57%) prévoient d’intégrer l’IA dans leurs processus de recrutement, tandis que 39% l’utilisent déjà. L’IA est employée pour diverses tâches, telles que :

  • Résumer les CV (38% des utilisateurs) ;
  • Consolider les données et créer des rapports d’activité (37%) ;
  • Préparer des descriptions d’emploi et des communications destinées aux candidats (33%).

Eric Gellé, Vice-Président des ventes EMEA chez iCIMS commente :

“La technologie est le fer de lance des services RH aujourd’hui. Il est essentiel de pouvoir s’appuyer sur ce type de technologie pour pouvoir permettre aux collaborateurs d’aller plus vite et se concentrer sur les tâches à valeur ajoutée. L’IA est une priorité pour l’année 2024 !”.

Toutefois, l’intégration de l’IA dans les processus de Talent Acquisition et de recrutement peut-être une source d’angoisse pour certains DRH : ils sont 28% à déclarer que c’est l’un des facteurs qui les empêcherait le plus de dormir.

Concernant leurs autres sources de préoccupation, 25% des répondants déclarent qu’ils :

  • Sont surtout préoccupés par la rétention des employés les plus performants ;
  • Se concentrent sur le manque de candidats qualifiés ;
  • Sont préoccupés par les technologies et process vieillot/démodé/obsolète/désuet.

Importance de la mobilité interne

Le processus de recrutement est souvent long et onéreux pour les sociétés. Pour inciter les employés à demeurer au sein de leur entreprise, un nombre croissant de spécialistes en ressources humaines s’appuie sur la mobilité interne. Pour 90% d’entre eux, c’est une priorité pour 2024 et pour 62%, elle prend une place plus importante dans leur stratégie cette année qu’en 2023.

Pour encourager cette mobilité :

  • 44% des entreprises améliorent les compétences des collaborateurs via des formations ;
  • 42% développent des parcours de carrière spécifiques.

Le travail à distance est également utilisé pour retenir les talents :

  • 42% des personnes interrogées déclarent recruter plus d’employés en télétravail qu’en 2023 ;
  • 37% affirment en recruter juste un peu ;
  • 16% ont prévu d’en recruter moins qu’en 2023 ;
  • Seul 5% n’en recruteront pas.

Eric Gellé souligne :

“Le monde du travail s’est complètement transformé en quelques années. De nos jours, il faut avoir une approche client avec les candidats et la relation entre collaborateur et manager doit être réciproque. C’est pourquoi il est essentiel d’être agile et de s’adapter à ses collaborateurs selon leurs besoins”. 

Evolution du rôle des recruteurs

A partir des années 2000, les entreprises ont commencé à adopter une approche plus proactive et stratégique en matière de gestion des talents. En parallèle, les technologies de recrutement, notamment les plateformes de gestion des talents, l’analytique RH et l’IA, ont permis aux recruteurs de mieux comprendre les tendances du marché, d’améliorer l’efficacité des processus de recrutement et d’adopter une approche basée sur les données.

Le rôle de recruteur traditionnel a évolué vers celui de “Talent Advisor”, un conseiller stratégique, qui utilise les données pour informer les décisions, comprendre les besoins futurs de l’entreprise et aider les RH à réaliser des recrutements plus qualitatifs. Selon l’étude, 9 personnes sur 10 voient le rôle du recruteur évoluer comme Talent Advisor stratégique.

En effet, 65% des professionnels RH passent plus de temps sur la talent acquisition qu’il y a deux ans, une évolution assez récente.

Pour les CHRO (Chief Human Resources Officer), les priorités cette année sont :

  • Amélioration de la stratégie de mobilité interne et consolidation des technologies RH (28%) ;
  • Amélioration des outils d’analyse et de rapport d’activité (26%) ;
  • Investissement dans les outils d’IA (23%).
Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.