Actualité Qualcomm acquiert la start-up de machine learning Scyfer

Pour approfondir le sujet

Tutoriel d’initiation à l’IA – Python, Pandas et Matplotlib partie 1

Nous avons rédigé plusieurs tutoriaux consacrés à l'intelligence artificielle au cours des derniers mois. Notamment le tutoriel de classification d'images avec TensorFlow et le...

Levée de fonds de 27 millions de dollars pour Elon Musk, la start-up d’Elon Musk

Neuralink, l'une des start-up fondées par Elon Musk, a déjà fait beaucoup parler d'elle. Son objectif, trouver un moyen de communication rapide et simple...

Pourquoi l’Intelligence artificielle se trouve actuellement dans une impasse selon Gary Marcus

Gary Marcus, professeur de psychologie et de neurosciences à l'Université de New York estime que l'intelligence artificielle est dans une phase de stagnation et...

Elon Musk pense pouvoir sortir la première interface cerveau-machine Neuralink d’ici 4 à 5 ans.

L'ambitieux et décidément très prolifique homme d'affaire Elon Musk espère pouvoir commercialiser l'interface cerveau-machine Neuralink d'ici 4 à 5 ans, afin de venir en...

Qualcomm acquiert la start-up de machine learning Scyfer

Qualcomm Technologies a annoncé l’acquisition de Scyfer B.V. et se concentre sur l’intelligence artificielle et le machine learning.

Une acquisition en accord avec son développement

Affiliée à l’Université d’Amsterdam, cette start-up créée par Max Welling développe des solutions d’intelligence artificielle pour les entreprises. Elle a notamment travaillé avec des sociétés dans le domaine de la santé, de la finance et de l’industrie.

Dans le communiqué de Qualcomm, Matt Grob indique:

“Nous avons lancé des recherches fondamentales il y a dix ans et nos produits prennent désormais en charge de nombreux cas d’utilisation de l’IA, de la vision par ordinateur et du traitement du langage naturel, en passant par la détection de malwares sur une grande variété de dispositifs.

Nous faisons des recherches sur des sujets plus vastes, comme l’intelligence artificielle pour la connexion wireless, la gestion de l’alimentation et la photographie.”

Une vision du futur tournée vers l’IA

Qualcomm a fait le pari de l’intelligence artificielle. A l’occasion de cette acquisition, la firme de San Diego a en effet expliqué sa vision du futur dans laquelle l’IA est omniprésente, permettant de rendre les outils, les véhicules et les ordinateurs plus intelligents.

Pour cela, Qualcomm souhaite désormais faire en sorte que le machine learning soit accessible sans réseau ou Wifi.

Johanna Diaz

Partager l'article

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...