Intelligence artificielle Prioréno, l'Intelligence Artificielle au service de la rénovation énergétique des bâtiments publics

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

INRIA, l’Ecole Polytechnique et Radio France se lancent dans le fact-checking

Le fact-checking (vérification des faits), consiste à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public, d'autant plus...

Selon une étude de chercheurs du MIT, les CNN souffrent de surinterprétation

Au sein du CSAIL, le laboratoire d'informatique et d'intelligence artificielle du célèbre Massachussets Institute of Technology, Brandon Carter et ses collègues ont mené une...

AlphaCode, générateur de code de Deepmind, évalué sur Codeforces

DeepMind, la filiale d'Alphabet (ex Google), spécialisée en IA a présenté AlphaCode, outil capable d’écrire du code informatique de façon totalement autonome pour résoudre...

Synapse Développement, lauréat de la thématique Numérique Deeptech du concours i-Nov

Synapse Développement, spécialiste de l’Intelligence Artificielle appliquée aux textes et de l’ingénierie linguistique, remporte le concours i-Nov dans la thématique Numérique DeepTech financé par...

Prioréno, l’Intelligence Artificielle au service de la rénovation énergétique des bâtiments publics

En France, les bâtiments publics sont responsables de 20% des émissions de gaz à effet de serre. Pour aider les collectivités à mettre en place une politique de rénovation énergétique efficace, la Banque des Territoires va mettre en place un outil d’IA : PRIORENO qui va permettre de mesurer quels sont ceux qui doivent être rénovés les premiers. La convention définissant le déploiement du service et les rôles de la Banque des Territoires, de L’Etat, d’ENEDIS et GRDF a partenaires a été signée le 16 février lors de l’annonce du lancement de Prioréno qui sera accessible très prochainement. 

La Banque des Territoires est une structure de la Caisse des Dépôts créée le 30 mai 2018 dans l’objectif de moderniser les territoires, de lutter contre les inégalités et d’agir concrètement au service de l’intérêt général. Elle fournit ses expertises en conseil et financement aux collectivités locales et d’autre part, gère pour le compte de l’Etat les mandats du Programme d’Investissements d’Avenir et du Grand plan d’Investissement.

Le plan “France relance”, présenté le 3 septembre 2020 par Jean Castex, consacre 100 milliards d’euros à la reprise économique, parmi lesquels 30 pour le volet écologie. L’une des mesures de ce dernier concerne la rénovation thermique des bâtiments publics de l’état et des collectivités. C’est dans ce cadre que la Banque des Territoires a lancé le Plan Climat avec Bpifrance afin d’accélérer la transition écologique et énergétique des territoires et contribuer ainsi à la relance économique et à une croissance verte.

La charge des bâtiments publics pour les collectivités

Les différents gouvernements français ont entamé et poursuivi une politique de décentralisation depuis 35 ans. Actuellement, les collectivités locales doivent assumer l’entretien d’environ 280 millions de m² de bâtiments publics dont la plupart nécessitent une rénovation énergétique. Les écoles, crèches, bibliothèques, piscines… représentent 76% de la consommation énergétique d’une commune. C’est ainsi le second poste de dépense des collectivités après les charges de personnel, soit 3 à 6% des charges totales de fonctionnement.

Une obligation de rénovation énergétique

La transition énergétique est réglementée pour obtenir d’ici 2050 une réduction de 75% les émissions des gaz à effet de serre et diviser par deux la consommation d’énergie, notamment par la loi ELAN et le “Dispositif Eco Energie Tertiaire” adopté pour soutenir et préciser la loi ELAN. Ainsi, les bâtiments du secteur tertiaire devront, par rapport à 2010, réduire leur consommation de :
-40% en 2030,
-50% en 2040,
-60% en 2050.

La plateforme OPERAT

Pour permettre aux collectivités locales d’atteindre ces objectifs, la Banque des Territoires a créé et mis en place “l’Observatoire de la Performance Energétique, de la Rénovation et des Actions du Tertiaire (OPERAT)”. Cette plateforme devait recueillir les données des collectivités dès septembre dernier, mais dans le contexte de la pandémie, cette collecte a été repoussée à septembre prochain. Elle permettra de fournir une évaluation annuelle des consommations ajustées en fonction des variations climatiques. Son rôle ne se limite pas à la collecte puisqu’elle offre un accompagnement lors des démarches visant la performance énergétique des bâtiments.

Prioréno, accélérateur du partenariat pour de la rénovation énergétique

Avant que les collectivités locales ne s’engagent dans la transition énergétique de leur patrimoine, il est essentiel de déterminer quels sont les bâtiments qui doivent être rénovés prioritairement. Pour les aider dans ce cheminement et faciliter leur prise de décision, la Banque des Territoires a mis en place un outil d’IA : Prioréno, service d’IA et d’analyse de données qui vise à accélérer la rénovation énergétique de ces bâtiments pour encourager la sobriété énergétique et faire face à l’urgence climatique.

Les algorithmes de Prioréno, développés par la Banque des Territoires, croisent et analysent la masse de données de consommation énergétique fournies par Enedis (électricité) et GRDF (gaz) pour la plupart des 500 000 bâtiments publics de France. La convention signée entre les partenaires définit le rôle de chacun d’eux pour cette collaboration de 18 mois :

  • La Banque des Territoires met Prioréno gratuitement à disposition sur sa plateforme ;
  • Enedis et GRDF fournissent les données globales de consommation énergétique et travaillent à la conception de futures innovations pour Prioréno
  • L’État assurera l’articulation de Prioréno avec les autres dispositifs numériques existants sur des sujets complémentaires et le portera auprès des collectivités.

Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires déclare:

“Prioréno est un partenariat fort et innovant avec l’État, Enedis et GRDF au service de l’accélération de la rénovation du parc immobilier public, que nous accompagnons de bout en bout : de l’analyse de données à l’ingénierie, des financements participatifs aux prêts à long terme que nous mettons à la disposition des collectivités. C’est également la démonstration que la plateforme de la Banque des Territoires joue un rôle central, au cœur de notre écosystème, pour faciliter la mise en œuvre des politiques publiques grâce à l’exploitation de données, aujourd’hui pour les collectivités, et pourquoi pas demain pour le secteur HLM par exemple.”

Prioréno est déjà expérimenté par une soixantaine de collectivités qui approuvent son usage.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci