Actualité Paris Sciences & Lettres veut créer un fonds de 50 millions d'euros...

Pour approfondir le sujet

Véhicule autonome : Waymo lève 2,25 milliards de dollars

Waymo a annoncé ce 2 mars 2020 avoir bouclé son premier tour de table externe, mené par Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board...

Jack Ma d’Alibaba annonce la création d’un fonds spécial pour les entrepreneurs africains

Le géant Alibaba et son fondateur, Jack Ma, s'intéressent de très près au continent africain. Le milliardaire a notamment participé récemment au sommet YouthConnect...

Intelligence énergétique : Energiency lève 4,5 millions d’euros en série A

La scale-up rennaise Energiency a annoncé avoir bouclé un deuxième tour de financement en Série A de 4,5 M€. L'entreprise qui se base sur...

Golem.ai lève 1 million d’euros

Golem.ai, qui produit et vend une IA explicable de compréhension du langage humain (NLU) vient de procéder à sa deuxième levée de fonds depuis...

Paris Sciences & Lettres veut créer un fonds de 50 millions d’euros pour accélérer la création de start-up

Le PSL Innovation fund a été créé par Paris Sciences et Lettres (PSL) afin de financer les start-ups issues de ses laboratoires. Il devrait être doté d’un fonds d’amorçage de 50 millions d’euros.

Paris Sciences et Lettres, un partenaire de référence

Visant à valoriser sa recherche, la communauté d’université et établissement a annoncé la création du PSL Innovation fund. Regroupant 19 établissements supérieurs dans Paris, dont Les Mines ParisTech, l’ENS, ESPCI Paris ou encore Chimie ParisTech, elle vise ainsi à booster le développement de ses start-ups et d’entrepreneurs extérieurs.

PSL est d’ores et déjà un partenaire important pour de nombreux entrepreneurs. Elle soutient en effet les chercheurs dans leur souhait de monter leur entreprise et de déposer des brevets.

Un fonds d’investissement pour soutenir les start-ups

PSL investira notamment dans des start-ups issues des laboratoires de la Comue (181 à ce jour) ayant déjà réussi leur entrée sur le marché. Le fonds sera géré par deux sociétés, Elaia Partners et Auriga Partners.

La levée de fonds commencera prochainement et cherche à atteindre une quantité totale d’entre 40 et 50 millions d’euros. Cela permettrait de financer entre 20 et 40 projets.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...