Intelligence artificielle OWKIN, la pépite française spécialisée dans le machine learning lève 11 millions...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La scale-up française Botify lève 55 millions de dollars pour améliorer son offre en adéquation avec la croissance du marché SEO

Botify, une start-up française spécialisée dans le référencement naturel (SEO) a annoncé avoir levé la somme de 55 millions de dollars auprès de InfraVia...

Le réseau d’innovation 1Kubator lève 9 millions d’euros pour accélérer son développement et sa présence en France

1Kubator, réseau d'innovation en France, annonce la levée de neuf millions d'euros en parallèle de son entrée dans le capital de Groupama. Avec ce...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

La start-up Modjo annonce une levée de fonds de 7 millions d’euros pour franchir un cap à l’international

Mojdo, une start-up proposant une solution SaaS au profit de la performance des équipes commerciales, annonce avoir levé 7 millions d'euros auprès de plusieurs...

OWKIN, la pépite française spécialisée dans le machine learning lève 11 millions de dollars

OWKIN lève 11 millions de dollars (série A) auprès de Otium Venture, accompagné de Cathay Innovation, Plug & Play et NJF Capital. La pépite française est spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique pour la découverte et le développement de médicaments.

Utiliser une intelligence artificielle entrainée sur les données du monde réel

À partir de son intelligence artificielle entraînée sur les données du monde réel, OWKIN peut définir des modèles prédictifs permettant d’augmenter les connaissances des chercheurs en intégrant des images médicales, du texte, des données génomiques, etc. Profondément convaincu que la médecine de demain repose sur l’intelligence collective, OWKIN facilite la collaboration entre médecins ainsi qu’avec les institutions.

OWKIN, start-up spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche médicale, annonce aujourd’hui une levée en Série A de 11 millions de dollars, menée par Otium Venture aux côtés de Cathay Innovation, Plug and Play et NJF capital. Au total, l’entreprise aura levé 13,1 millions de dollars depuis sa création en septembre 2016.

OWKIN a pour objectif d’améliorer la découverte et le développement de molécules en utilisant une intelligence artificielle entrainée sur les données du monde réel. Ce financement va permettre à OWKIN de renforcer sa plate-forme technologique OWKIN Socrates, de développer ses partenariats avec les organisations médicales comme pharmaceutiques et de développer son équipe internationale de scientifiques et d’ingénieurs.

Le transfer learning, pour transmettre l’intelligence d’un modèle prédictif à un autre

Bruno Raillard, CEO et partner de Otium Venture, rejoint le board de OWKIN qui comprend actuellement les cofondateurs Gilles Wainrib et Thomas Clozel, ainsi que Nicole Junkermann, fondatrice de NJF Capital.

« Nous sommes convaincus que OWKIN est sur le point de transformer la façon dont la communauté médicale utilise l’intelligence artificielle. Leur plateforme va permettre de générer des enseignements d’une extraordinaire pertinence qui seront le socle des thérapies de demain.

Chez Otium Venture nous souhaitons résolument nous associer à des entreprises innovantes capables de transformer positivement notre société », a déclaré Bruno Raillard, CEO et partner d’Otium Venture.
« Nous sommes très fiers d’accompagner le Docteur Clozel et le Docteur Wainrib ainsi que leur équipe exceptionnelle pour accélérer le développement de cette technologie et soutenir leur croissance commerciale ».

OWKIN utilise le transfer learning pour transmettre l’intelligence d’un modèle prédictif à un autre et faciliter la collaboration entre médecins.

Conscient du caractère sensible des données, OWKIN assure le respect total et la protection de celles-ci : les données sont anonymisées, ne sortent jamais de l’hôpital et surtout, ne sont pas placées sur le cloud grâce à un outil propriétaire qui utilise une technologie nouvelle de machine learning appelée « apprentissage fédéré ».

La plateforme OWKIN Socrates

La plateforme OWKIN Socrates est destinée aux chercheurs de l’industrie pharmaceutique en phase d’essais précliniques et cliniques, ainsi qu’aux médecins-chercheurs hospitalo-universitaires. OWKIN Socrates utilise les technologies de machine learning pour analyser des bibliothèques d’imagerie médicales, les data moléculaires ainsi que des ensembles de données cliniques, pour découvrir des modèles de biomarqueurs complexes causant des maladies. OWKIN Socrates utilise également le transfer learning pour favoriser l’émergence d’une intelligence artificielle collective.

« Avec mon associé Gilles Wainrib, nous sommes très fiers du chemin parcouru cette année et notamment de la confiance que nous accordent nos partenaires pharmaceutiques et hospitaliers ainsi que nos investisseurs.

Nous avons créé une technologie unique au monde qui respecte la confidentialité des données tout en permettant à chaque utilisateur de transformer, en toute sécurité, n’importe quel ensemble de données en une découverte. Notre plateforme a déjà commencé à accélérer la découverte de nouveaux mécanismes sous-jacents et le développement de nouveaux médicaments », se réjouit le Docteur Thomas Clozel, CEO et co-fondateur de OWKIN.

Denis Barrier, co-fondateur et CEO de Cathay Innovation, conclut :

« Nous sommes fiers de participer à cette étape majeure du développement de OWKIN car nous suivons les sociétés qui s’appuient sur l’intelligence artificielle de très près depuis la création de notre fonds dédié à l’innovation.

Nous avons été particulièrement séduits par les capacités technologiques de OWKIN, qui vont vraisemblablement révolutionner la recherche médicale et la découverte de médicaments. Nous mettrons tout en œuvre pour accompagner leur développement à l’international, à l’aide notamment de notre large réseau réparti sur trois continents ».

 
Thomas Calvi

Partager l'article

Allemagne : T-Systems s’associe à Envision Digital pour réduire les émissions de carbone

Le 4 août dernier, Deutsche Telekom, un des leaders mondiaux des télécommunications intégrées, a annoncé que sa filiale T-Systems s’associera à la société  chinoise...

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci