Intelligence artificielle Orange a inauguré le premier laboratoire français Open RAN

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La finale de « Ma thèse en 180 secondes » aura lieu à Lyon le 31 mai prochain

« Ma thèse en 180 secondes » concours qui s'inspire de « Three minute Thesis », conçu à l'Université du Queensland, en Australie, est...

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...

RAFAEL vise à devenir la plateforme dédiée au post-Covid de référence en francophonie

La Haute Autorité de Santé, à la date du 19 novembre 2021, déclarait que 10% des malades du Covid-19 développent un covid long, syndrome...

Orange a inauguré le premier laboratoire français Open RAN

Le 10 novembre dernier, Orange a inauguré le premier laboratoire dédié à l’Open RAN (Open Radio Access Networks) de France. Ce centre, espace de test et d’intégration, permettra aux entreprises de l’écosystème Open Ran, technologie de référence pour les futurs réseaux mobiles, de venir tester et valider leurs produits. Ce laboratoire, qui utilise des équipements Samsung et Nokia, a pris place dans les locaux d’Orange Gardens à Châtillon (92) et pourra être consulté à distance.

Cet espace de test permettra à Orange d’expérimenter la technologie Open RAN pour valider les produits et services qu’il mettra en place à l’avenir pour son réseau mobile.
Ces nouvelles installations sont labellisées OTIC (Open Testing and Integration Center) par l’Alliance O-RAN, dont Orange est un fondateur. En plus de Samsung et Nokia, Dell s’associera à cette initiative pour les infrastructures ouvertes et Intel pour les plateformes, processeurs et technologies d’accélération.

Open RAN, la technologie des réseaux mobiles du futur

Un réseau d’accès radio (RAN) est un composant majeur d’un système de télécommunication sans fil ou passant par la fibre qui connecte des appareils individuels à un réseau central qui gère les informations sur l’abonné, comme leur localisation par exemple.

Les réseaux d’accès radio traditionnels sont constitués de matériel et logiciels intégrés par un fournisseur unique et présentent des interfaces logicielles et matérielles fonctionnant en circuit fermé. La technologie dite “Open RAN” permet d’ouvrir ces réseaux à différents fournisseurs et équipementiers, améliorant ainsi leur qualité de service et leur exploitation, d’en réduire les coûts de déploiement et de fonctionnement. Leur plus grande flexibilité permettra de les adapter à l’évolution du marché et aux besoins des clients. Elle se base par ailleurs sur des serveurs informatiques génériques et intègre l’intelligence artificielle dans ses principes de fonctionnement.

Cette technologie est aujourd’hui en cours de spécification et de développement, mais Orange n’hésite pas à investir dans cette “technologie majeure des réseaux mobiles du futur”.

Le 4e laboratoire dédié à la technologie Open RAN d’Europe

Orange travaille depuis plusieurs années aux côtés de nombreux opérateurs et fournisseurs à la création des réseaux ouverts de demain, basés sur la virtualisation et l’automatisation, dont font partie les réseaux Open RAN. Après une phase centrée sur les spécifications techniques, Orange souhaite aujourd’hui contribuer à la phase de mise au point de solutions techniques Open RAN multifournisseurs interopérables.

Ce laboratoire, le premier à être dédié à la technologie Open RAN en France et le 4e en Europe, a reçu le label OTIC (Open Testing and Integation Center) de l’Alliance O-RAN, dont Orange est membre fondateur.

Plusieurs partenaires, développeurs de matériel ou logiciel Open RAN, testeront leurs produits au sein de ce nouveau laboratoire et parmi eux :

  • AMPHENOL : fournisseur d’antennes
  • AW2S SERMA : fournisseur de produits radios
  • BENETEL : fournisseur de produits radios
  • CELLWIZE : Plateforme RAN-SMO et Non RT RIC : fournisseur d’infrastructure ouverte
  • INTEL : fournisseur de plateformes, processeurs et technologies d’accélération
  • DELL : fournisseur d’infrastructure ouverte
  • KEYSIGHT : fournisseur de solutions avancées de test et de validation
  • NOKIA : fournisseur RAN

Michaël Trabbia, directeur exécutif technologies et innovation d’Orange conclut :

” Avec la création de ce centre d’intégration Open RAN, ouvert à nos partenaires du monde entier, nous voulons accélérer le développement d’un RAN ouvert, intelligent, basé sur le cloud, et d’un écosystème riche autour d’Open RAN, notamment en Europe. À partir de 2025, notre ambition est de déployer uniquement des équipements Open RAN en Europe. “


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

La finale de « Ma thèse en 180 secondes » aura lieu à Lyon le 31 mai prochain

« Ma thèse en 180 secondes » concours qui s'inspire de « Three minute Thesis », conçu à l'Université du Queensland, en Australie, est...

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...

RAFAEL vise à devenir la plateforme dédiée au post-Covid de référence en francophonie

La Haute Autorité de Santé, à la date du 19 novembre 2021, déclarait que 10% des malades du Covid-19 développent un covid long, syndrome...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci