Offre d’emploi : le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et économique recrute son futur coordonnateur de l’IA

Coordonnateur de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle (SNIA), rattaché à Bercy, depuis le 9 mars 2020, Renaud Vedel a été nommé directeur du cabinet du Ministre délégué chargé de la transition numérique et des télécommunications, Jean-Noël Barrot, le 13 juillet dernier, lors du remaniement ministériel. Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et économique recrute donc son successeur en publiant l’offre d’emploi de « Coordonnateur national pour l’intelligence artificielle-MICIA-1 H/F » .

La SNIA, s’appuyant sur le rapport Villani, a pour objectif de renforcer la position de la France dans le secteur de l’IA et de permettre la structuration de son écosystème. Elle opère autour de trois objectifs structurants :

  • Le renforcement de l’attractivité des talents et des investissements,
  • La diffusion de l’IA et de la science de la donnée dans l’économie,
  • La promotion d’un modèle éthique de l’IA.

La deuxième phase de la stratégie, lancée en novembre 2021, dotée d’1,2 Md€ de financements publics nationaux dans le cadre de « France 2030 », s’opère par le biais d’une stratégie d’accélération de l’IA qui est constituée de quatre axes stratégiques : excellence et massification de la formation, IA embarquée, IA de confiance, dissémination dans l’économie.

Le poste de coordonnateur de l’IA

Le pôle de la SNIA est composé de deux personnes, le coordonnateur national pour l’IA et son adjoint (ainsi que des stagiaires).

Le coordonnateur est rattaché au sein de la Direction Générale des Entreprises du Ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique et s’appuie sur l’ensemble des opérateurs et administrations concernés ainsi que sur les centres et laboratoires de recherche dédiés à l’IA.

Il a pour charge l’élaboration, la mise en place et la coordination de la stratégie pour l’IA. Il est le référent de l’ensemble des entités de l’Etat en lien avec le domaine et garantit les échanges entre les interlocuteurs et veille à intégrer au pilotage de la stratégie l’ensemble des parties concernées, au-delà des pôles ministériels.

Le coordinateur doit ainsi définir et faire valider par sa gouvernance les actions stratégiques à mener afin de répondre à la mission de la SNIA, en lien avec les administrations concernées, et piloter la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie nationale et, en particulier, des 25 mesures de la stratégie d’accélération. Il doit mener ces actions dans leur intégralité, de leur conception jusqu’à leur aboutissement, dans un « mode projet » en s’appuyant sur les administrations et opérateurs concernés. Il rend compte de l’avancée de ses travaux au comité de pilotage ministériel numérique de France 2030, et lui soumet les propositions d’engagements financiers en lien avec le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI).

Le coordonnateur est également consulté pour formuler des avis consultatifs sur des propositions d’ordre règlementaire, qu’il s’agisse du règlement européen sur l’encadrement de l’intelligence artificielle, d’avis de la CNIL, de rapports parlementaires… Il est d’autre part l’interlocuteur du Conseil d’Etat et de la Cour des Comptes.

Il a également pour mission de porter et de représenter la stratégie française au niveau national et international, doit donc jouer un rôle actif lors d’évènements organisés autour de l’IA, agir en moteur des collaborations internationales telles que Partenariat Mondial pour l’Intelligence Artificielle (PMIA), organisation internationale dont la Présidence est tenue par la France jusqu’en novembre prochain.

Le profil recherché

Cette offre d’emploi de catégorie A+ (Encadrement Supérieur – Autres emplois fonctionnels) s’adresse aux titulaires tout comme aux contractuels. Le / la titulaire du poste devra faire preuve de polyvalence et d’adaptabilité, les compétences demandées sont :

  • CONNAISSANCES – Contrôle, audit et évaluation
  • CONNAISSANCES – Environnement administratif, institutionnel et politique
  • SAVOIR-FAIRE – Accompagner un changement, une réforme, un dispositif
  • SAVOIR-FAIRE – Animer un réseau, une communauté
  • SAVOIR-FAIRE – Animer une réunion
  • SAVOIR-FAIRE – Concevoir un projet, une démarche
  • SAVOIR-FAIRE – Conduire le changement
  • SAVOIR-FAIRE – Élaborer une stratégie, une politique
  • SAVOIR-ÊTRE – Aisance relationnelle
  • SAVOIR-ETRE – Esprit d’initiative
  • SAVOIR-ÊTRE – Être autonome
  • SAVOIR-ÊTRE – Faire preuve de leadership

Langues : Anglais (C1 Niveau Autonome)
Les candidatures se font obligatoirement depuis l’application  passerelles.economie.gouv.fr

Pour plus d’informations sur l’offre :
aurelien.palix@finances.gouv.fr ; georges-etienne.faure@pm.gouv.fr


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 

Profitez de l'offre Cyber Monday :
1 an d'abonnement électronique pour 15€

Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.