Intelligence artificielle Microsoft Build 2017: un premier jour de conférence sur fond d'intelligence artificielle...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’Institut Curie et Google signent un partenariat autour de l’IA pour l’analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexes

L'Institut Curie et Google ont annoncé ce jeudi 10 décembre le lancement d'un programme de recherche conjoint sur l'intelligence artificielle (IA). Ils travailleront ensemble...

Google souhaite vaincre les problèmes dermatologiques à l’aide de l’intelligence artificielle

Il y a quelques années, L’Université de Waterloo exploitait l'intelligence artificielle pour faciliter la détection des cancers de la peau. Dans le même esprit,...

Copilot, TabNine : le défi des outils d’autocomplétion basés sur l’IA pour aider les développeurs à écrire leurs codes

La plateforme de développement logiciel GitHub a annoncé, à la fin du mois de juin, le lancement de son dernier outil : GitHub Copilot....

Conférence Think 2021 de IBM : des innovations dans le cloud hybride et l’intelligence artificielle

Dans le cadre de la conférence Think de la compagnie IBM, la firme a annoncé ses avancées dans le domaine de l'intelligence artificielle. Le cloud...

Microsoft Build 2017: un premier jour de conférence sur fond d’intelligence artificielle humaniste et de deep learning

La conférence Microsoft Build a commencé hier mercredi 10 mai à Seattle et conclura ce vendredi 12. Dès le premier jour, le groupe a annoncé des nouveautés qui ont enthousiasmé le public. Le monde est entré dans une ère où l’intelligence artificielle sera incontournable et Microsoft y investit fortement.

Pour Harry Shum, vice président exécutif responsable de la section intelligence artificielle et recherche, « les ordinateurs comprennent les humains ». Dans ce cas, autant mettre à leur disposition des outils pour mieux appréhender la technologie. On pense notamment à Azure et à Visual Studio mais au total, ce sont 29 nouveaux services cognitifs que Microsoft va fournir aux développeurs.

A l’occasion de cette première journée, Microsoft a également développé trois axes principaux:

L’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

La santé est l’un des secteurs qui va assurément connaître de grands bouleversements liés aux progrès de l’intelligence artificielle. Cela sera le cas tant dans les diagnostics que dans les solutions technologiques proposées.

En utilisant le deep learning sur Azure, Microsoft a développé Airdoc DR qui détecte, en Chine pour l’instant, les cas de rétinopathies touchant les personnes diabétiques.

Autre exemple avec la montre connectée de Microsoft qui a permis à l’équipe de Haiyan Zhang, chargée de recherche, de contenir les tremblements liés à la maladie de Parkinston. C’est Emma, une jeune femme de seulement 33 ans qui en est atteinte qui est venue l’expliquer sur scène ce mercredi lors de la Microsoft Build.

La sécurité, un enjeu majeur

Satya Nadella, CEO de Microsoft Corporation, a commencé son intervention en parlant des possibilités offertes par l’intelligence artificielle pour améliorer la sécurité et éviter les accidents du travail. Azure IoT Edge est dans ce domaine très prometteur. Il permet en effet de faire le lien entre l’intelligence du Cloud et les objets connectés.

L’utilisation d’un système de caméra intelligent, capable de repérer les comportements à risque, pourrait selon lui avoir de grands bénéfices dans l’industrie comme dans le secteur médical. Comme l’indique Satya Nadella, avec Edge, « la plupart des accidents du travail auraient pu être évités ».

Cortana, un bot très prometteur

Les développeurs ont été particulièrement enthousiastes en découvrant la preview publique de Cortana Skills Kit. Ce pack leur permettra de développer au sein de l’assistante personnelle Cortana de nouveaux bots intégrables. L’exemple mis en avant par Microsoft a de quoi épater.

A l’aide du haut-parleur Harman Kardon Invoke, Cortana peut désormais s’inviter à distance. Dans votre voiture, elle peut donc vous guider, vous informer du trafic et des accidents tout en vérifiant votre planning et en préparant vos rendez-vous ou réunions.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci