Actualité Microsoft Build 2017: un premier jour de conférence sur fond d'intelligence artificielle...

Pour approfondir le sujet

La start-up française omicX lève 2,6 millions d’euros pour poursuivre le développement de sa plate-forme OMICtools

La startup française omicX a bouclé une nouvelle levée de fonds d'un montant de 2,6 millions d'euros. Elle est à l'origine de la création...

Logistique : Le groupe BMW, en collaboration avec NVIDIA, développe des robots autonomes avec une capacité de coordination avancée

Le Groupe BMW a annoncé développer à l'avenir davantage l'utilisation de la technologie informatique de haute performance, en particulier l'intelligence artificielle, en ce qui...

Microsoft fait différentes annonces relatives à l’IA

Harry Shum ( vice directeur exécutif du groupe de recherche et d’intelligence artificielle ) est intervenu au cours du Microsoft Build 2017 à Londres ce...

Maintenance connectée : CARL Software et Adeunis annoncent un partenariat autour de l’intelligence artificielle et de l’Edge computing

Améliorer les solutions de maintenance en misant sur l’Internet des Objets, l’intelligence artificielle et l’Edge Computing est au coeur du partenariat lancé par CARL...

Microsoft Build 2017: un premier jour de conférence sur fond d’intelligence artificielle humaniste et de deep learning

La conférence Microsoft Build a commencé hier mercredi 10 mai à Seattle et conclura ce vendredi 12. Dès le premier jour, le groupe a annoncé des nouveautés qui ont enthousiasmé le public. Le monde est entré dans une ère où l’intelligence artificielle sera incontournable et Microsoft y investit fortement.

Pour Harry Shum, vice président exécutif responsable de la section intelligence artificielle et recherche, « les ordinateurs comprennent les humains ». Dans ce cas, autant mettre à leur disposition des outils pour mieux appréhender la technologie. On pense notamment à Azure et à Visual Studio mais au total, ce sont 29 nouveaux services cognitifs que Microsoft va fournir aux développeurs.

A l’occasion de cette première journée, Microsoft a également développé trois axes principaux:

L’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

La santé est l’un des secteurs qui va assurément connaître de grands bouleversements liés aux progrès de l’intelligence artificielle. Cela sera le cas tant dans les diagnostics que dans les solutions technologiques proposées.

En utilisant le deep learning sur Azure, Microsoft a développé Airdoc DR qui détecte, en Chine pour l’instant, les cas de rétinopathies touchant les personnes diabétiques.

Autre exemple avec la montre connectée de Microsoft qui a permis à l’équipe de Haiyan Zhang, chargée de recherche, de contenir les tremblements liés à la maladie de Parkinston. C’est Emma, une jeune femme de seulement 33 ans qui en est atteinte qui est venue l’expliquer sur scène ce mercredi lors de la Microsoft Build.

La sécurité, un enjeu majeur

Satya Nadella, CEO de Microsoft Corporation, a commencé son intervention en parlant des possibilités offertes par l’intelligence artificielle pour améliorer la sécurité et éviter les accidents du travail. Azure IoT Edge est dans ce domaine très prometteur. Il permet en effet de faire le lien entre l’intelligence du Cloud et les objets connectés.

L’utilisation d’un système de caméra intelligent, capable de repérer les comportements à risque, pourrait selon lui avoir de grands bénéfices dans l’industrie comme dans le secteur médical. Comme l’indique Satya Nadella, avec Edge, « la plupart des accidents du travail auraient pu être évités ».

Cortana, un bot très prometteur

Les développeurs ont été particulièrement enthousiastes en découvrant la preview publique de Cortana Skills Kit. Ce pack leur permettra de développer au sein de l’assistante personnelle Cortana de nouveaux bots intégrables. L’exemple mis en avant par Microsoft a de quoi épater.

A l’aide du haut-parleur Harman Kardon Invoke, Cortana peut désormais s’inviter à distance. Dans votre voiture, elle peut donc vous guider, vous informer du trafic et des accidents tout en vérifiant votre planning et en préparant vos rendez-vous ou réunions.

Stephane Nachez

Partager l'article

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...