Intelligence artificielle Metron lève 18 millions d'euros et acquiert Dapesco afin d'enrichir son offre...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La start-up française Dataiku lève 400 millions de dollars dans l’optique d’intégrer l’IA et la data en entreprise

Dataiku, dont la solution cloud et big data est disponible sur Azure, la marketpace de Microsoft, a annoncé avoir levé 400 millions de dollars...

Artur’in annonce un financement de 42 millions d’euros pour accélérer son développement

La solution Artur'In, basée sur l'IA et automatisant la communication digitale des TPE et PME, a annoncé avoir levé 42 millions d'euros auprès du...

Hôtellerie & Plannings : La start-up de la French Tech Skello lève 40 millions d’euros pour améliorer sa solution d’automatisation des plannings

Skello, une des start-up de la French Tech, annonce avoir levé 40 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Partech. Avec ce financement, la jeune...

La start-up française Shift Technology devient une licorne après sa levée de fonds auprès d’Advent International

Shift Technology, société française spécialisée dans le développement de solutions d'automatisation et d'optimisations des données basées sur l'IA dans le secteur de l'assurance, a...

Metron lève 18 millions d’euros et acquiert Dapesco afin d’enrichir son offre pour une industrie décarbonée

La cleantech française Metron a annoncé il y a quelques semaines une levée de fonds de 18 millions d’euros grâce au fonds d’investissement OGCI Climate Investments. D’autres investisseurs sont intervenus durant le tour de table de série B comme SK Gas, BNP Paribas, STATKRAFT Ventures et BREED REPLY. En parallèle, l’entreprise a communiqué sur l’acquisition de la société belge Dapesco dont la solution viendra enrichir le portefeuille de la firme.

La cleantech Metron lève 18 millions d’euros auprès d’OGCI Climate Investments

Metron est une cleantech française fondée par Vincent Sciandra en 2013, spécialisée dans l’efficacité énergétique et dans l’amélioration de la performance industrielle dans l’optique de réduire les coûts énergétiques et l’empreinte carbone des entreprises grâce à l’intelligence artificielle. L’entreprise a pour volonté de “numériser” l’énergie pour décarboner les territoires.

L’entreprise a annoncé avoir levé dans le cadre d’un tour de table de série B, un montant de 18 millions d’euros avec OGCI Climate Investments comme chef de file, SK Gas, et ses investisseurs historiques BNP Paribas, STATKRAFT Ventures et BREED REPLY. Outre le support financier, OGCI Climate Investments travaillera avec METRON pour introduire leur technologie dans l’appareil industriel des entreprises membres d’OGCI comme outil pour améliorer l’efficacité énergétique.

Pratima Rangarajan, CEO d’OGCI Climate Investments, évoque tous les enjeux de l’apport qu’offre sa structure à la cleantech :

“L’amélioration de l’efficacité énergétique est essentielle pour réduire les émissions de GES, les coûts et les déchets. METRON possède une technologie intéressante qui, selon nous, peut avoir un impact sur ces trois aspects. Nous sommes impatients d’aider la société à se développer en l’introduisant dans l’écosystème OGCI et sur les marchés internationaux.”

Une levée de fonds accompagnée de l’acquisition de Dapesco

Cette levée de fonds permettra à METRON de poursuivre son effort de R&D et d’accélérer son déploiement à l’international, en donnant les moyens à l’entreprise de viser les plus gros marchés mondiaux, en Europe, aux États-Unis et en Asie. En parallèle, METRON vient d’effectuer l’acquisition de Dapesco, société belge proposant une solution de gestion énergétique multisites.

Tanguy Detroz, fondateur de Dapesco ayant rejoint Metron comme CEO en charge des territoires, donne plus d’informations sur cette acquisition :

“Nous sommes ravis de prolonger l’aventure Dapesco avec METRON, une entreprise avec qui nous partageons les mêmes valeurs et la même ambition d’agir pour la transition énergétique. Nos compétences complémentaires permettent de rendre plus accessible la décarbonation à tous types de sites industriels. C’est une chance pour toute l’équipe qui pourra continuer à œuvrer au sein de METRON pour accélérer cette transition énergétique qui est plus que jamais nécessaire.”

Cette acquisition permet à METRON de proposer une solution clé en main aux groupes industriels pour couvrir la totalité de leurs usages énergétiques, des bureaux jusqu’aux sites industriels les plus consommateurs en énergie, et de réduire leur impact carbone. Vincent Sciandra, CEO et fondateur de Metron, conclut sur l’acquisition et la levée de fonds :

“Cette double annonce est une étape importante dans la vie de l’entreprise. L’entrée d’OGCI Climate Investments et l’expertise de Dapesco nous permettent de renforcer et élargir notre accompagnement des grands industriels dans la décarbonation de leurs activités. Devant l’urgence d’agir, les technologies proposées par les cleantechs sont partie intégrante de la transition énergétique, et sont désormais reconnues aussi bien par les investisseurs que par les pouvoirs publics. Cela stimule le marché et la dynamique actuelle de la French Tech se retrouve dans des entreprises comme METRON. Nous gardons à ce titre bien à l’esprit l’objectif annoncé par le Président de la République d’atteindre 25 licornes françaises d’ici à 2025.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci