Intelligence artificielle META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l'IA conversationnelle

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Meta
Sur le même thème :

Industrie pharmaceutique : La France est le pays qui connait la plus forte croissance des offres d’emploi en ML

Selon la revue en ligne Pharmaceutical Technology, les ingénieurs en apprentissage automatique sont de plus en plus recherchés par les sociétés pharmaceutiques. On retrouve...

Vectra AI lauréate du « Prix d’Excellence-Solutions contre les menaces » des SC Media Awards Europe 2022

C'est au London Marriott Hôtel Grosvenor Square qu'a eu lieu, le 21 juin dernier, la cérémonie des SC Media Awards 2022, récompenses prestigieuses très...

Accélérer le diagnostic du rhumatisme psoriasique grâce à l’intelligence artificielle

Les symptômes du rhumatisme psoriasique sont peu spécifiques, semblables à ceux d'autres formes de rhumatismes inflammatoires chroniques. Cependant, le diagnostiquer précocement permet de soulager la...

Atos présente les lauréats du Prix Joseph Fourier et de l’Atos IT Challenge

Ce mercredi 6 juillet, Atos a présenté les trois équipes victorieuses de l'Atos IT Challenge, concours étudiant international dont la thématique était « Comment...

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses prédécesseurs, la société partage les poids et les codes du modèle avec la communauté scientifique  dans l’intention d’aider à faire progresser l’IA conversationnelle. D’autre part, elle a déployé BlenderBot 3 sur une page Web publique pour interagir avec les utilisateurs qui pourront apporter leurs commentaires.

La série BlenderBot a permis des progrès dans la combinaison de compétences conversationnelles, intégrant la mémoire à long terme et la recherche sur Internet pour mener des conversations significatives. BlenderBot 3 a bénéficié de ces nouvelles compétences et offre des performances supérieures car il est construit à partir du modèle de langage OPT-175B de Meta AI, lancé récemment, soit environ 58 fois la taille de BlenderBot 2.

Les chatbots d’IA conversationnels peuvent reproduire les biais des données qui leur permettent d’être entraînés, META dit « avoir mené des études à grande échelle, co-organisé des ateliers et développé de nouvelles techniques pour créer des garanties pour BlenderBot 3. »

Le projet de recherche intitulé « BlenderBot 3: A 175B-parameter, publicly available chatbot that improves its skills & safety over time » a par ailleurs été publié sur arXiv.

Un chatbot sécurisé qui s’améliorera grâce aux commentaires de ses utilisateurs

BlenderBot 3 a été formé avec une grande quantité de données linguistiques accessibles au public, notamment un nouvel ensemble de données composé de plus de 20 000 conversations sur plus de 1 000 sujets de conversation. Pour faire progresser ce bot qui combine deux outils de machine learning récents, SeeKeR et Director, Meta propose aux américains de le tester. Il leur est ainsi possible de réagir à chaque message de chat de la démo BlenderBot 3 en cliquant sur les icônes pouce vers le haut ou pouce vers le bas, et, dans ce dernier cas, d’expliquer les raisons de ce choix.

Capture d'écran BlenderBot 3

Un chatbot plus performant, mais à améliorer

Par rapport à ses prédécesseurs, BlenderBot 3 serait plus performant à 31% sur les tâches conversationnelles, deux fois plus compétent, 47% moins souvent incorrect. D’autre part, selon Meta, seulement 0,16% des réponses de BlenderBot 3 ont été signalées comme impolies ou inappropriées.

Des utilisateurs ont partagé sur les réseaux sociaux des échanges avec le bot qui aurait apporté, entre autres, des réponses racistes et complotistes.

La société avait déclaré lors du lancement :

« Bien que BlenderBot 3 fasse progresser considérablement les chatbots accessibles au public, ce n’est certainement pas au niveau humain. C’est parfois incorrect, incohérent et hors sujet. Au fur et à mesure que de plus en plus de personnes interagiront avec notre démo, nous améliorerons nos modèles en utilisant leurs commentaires et publierons des données au profit de la communauté de l’IA au sens large. »

Pour retrouver l’étude :

BlenderBot 3: A 175B-parameter, publicly available chatbot that improves its skills & safety over time. arXiv:2208.03188v3

Auteurs : Kurt Shuster, Jing Xu, Mojtaba Komeili, Da Ju, Eric Michael Smith, Stephen Roller, Megan Ung, Moya Chen, Kushal Arora, Joshua Lane, Morteza Behrooz, William Ngan, Spencer Poff, Naman Goyal, Arthur Szlam, Y-Lan Boureau, Melanie Kambadur, Jason Weston


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
XLSTAT® par Addinsoft

La solution la plus complète d'analyse de données et de statistique pour microsoft excel® xlstat est à la fois simple d'utilisation et très puissant....

 
Thierry Maubant

Partager l'article

Trois pionniers du monde quantique récompensés par le prix Nobel de physique

Le prix Nobel de physique a eu lieu ce mardi 4 octobre. Il distingue les figures scientifiques qui ont rendu de grands services à...

Découvrez le nouveau numéro d’ActuIA : Sécurité, IA & Industrie, données synthétiques…

C’est l’automne, et le magazine de référence de l’intelligence artificielle est de retour ! Découvrez de nouveaux contenus exclusifs axés recherche, business et impact...

Prédire les maladies cardiovasculaires grâce à l’intelligence artificielle

La variabilité de la fréquence cardiaque est un indicateur de la santé cardiaque. Les travaux de recherche de Mohammad Moshawrab s'y consacrant ont reçu...

Selon une étude de BlueWeave Consulting, la taille de l’IA dans le marché de la fintech devrait exploser d’ici 2028

Le marché mondial de la fintech se développe à un taux de croissance soutenu au niveau mondial. Dans une récente étude, BlueWeave Consulting, une...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci