Intelligence artificielle L'UNESCO dévoile les lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa pour...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

Chine : l’intelligence artificielle utilisée pour concevoir des bases de données linguistiques

Dans le cadre d'un vaste programme de protection des ressources linguistiques nationales, la Chine a lancé la seconde phase de son projet. Le pays...

Les réseaux de neurones convolutifs pour catégoriser et classifier les images des ecosystèmes pélagiques

Dans le cadre d'une mission, plusieurs chercheurs ont capturé in situ des images de la floraison printanière planctonique dans l'océan arctique, ce qui a...

DeepMind et EMBL : une avancée majeure dans l’analyse du protéome humain grâce à l’intelligence artificielle

DeepMind, société technologique et filiale de Google, a annoncé sa collaboration avec le laboratoire européen de biologique moléculaire (EMBL) dans l'objectif de proposer une...

L’UNESCO dévoile les lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa pour l’utilisation de l’intelligence artificielle dans l’éducation

Chaque année, le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa, soutenu par l’UNESCO et le Royaume du Bahreïn, récompense les meilleures innovations technologiques permettant d’améliorer l’éducation des enfants. Pour l’édition 2020, le programme chinois “One College Student Per Village” et la plateforme d’éducation collaborative finlandaise “ViLLE” sont les deux lauréats du prix.

Le programme chinois et la plateforme finlandaise ont un point commun : les deux utilisent l’intelligence artificielle afin d’améliorer la qualité de l’apprentissage de l’enfant et lui permettre de garder une continuité éducative. Un jury d’experts internationaux composé de cinq membres internationaux, reconnus dans le domaine des technologies de l’information et de la communication mais aussi dans celui de l’éducation ont longuement délibéré afin de décerner ce prix. Ce jury était constitué de :

  • Ibrahima GUIMBA-SAÏDOU, ministre-conseiller spécial du président de la république du Niger, directeur général de l’Agence nationale de la société de l’information.
  • Ryad Y. HAMZAH, président de l’université du Bahreïn.
  • Inge MOLENAAR, chargée de cours dans le groupe d’apprentissage et plasticité de l’institut des sciences du comportement de l’université Radboud de Nimègue.
  • Hyo-Jeong SO, professeur associée du département de technologie éducation de l’université féminine Ewha.
  • Werner WESTERMANN, directeur du programme d’éducation civique de la bibliothèque du congrès national du Chili.

Le premier lauréat est le Centre for Learning Analytics de l’université de Turku, en Finlande avec la plateforme d’éducation collaborative “ViLLE”. Cette plateforme propose un ensemble d’exercices personnalisés en fonction des performances des élèves. En parallèle, les professeurs reçoivent des rapports détaillés sur les progrès de leurs élèves. Ces analyses d’apprentissages s’appuient sur l’intelligence artificielle et l’utilisation de base de données.

Le second lauréat est l’Université Ouverte de Chine avec son programme “One College Student Per Village” (“Un étudiant par village”). Le programme utilise l’intelligence artificielle afin de réaliser des analyses vocales et sémantiques, de noter automatiquement les rédactions des élèves, d’obtenir des retours automatiques ou encore d’analyser des mégadonnées. Les étudiants des zones rurales et reculées peuvent ainsi avoir des possibilités d’apprentissage de qualité tout en étant évalué.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....