Intelligence artificielle L'UNESCO dévoile les lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa pour...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le défi de Safety Line et d’Inria : un outil numérique afin d’économiser du carburant pour les avions

Dans le cadre d'un partenariat entre la start-up Safety Line et Inria, des chercheurs de l'institut national de recherche en informatique et en automatique...

Chine : l’intelligence artificielle utilisée pour concevoir des bases de données linguistiques

Dans le cadre d'un vaste programme de protection des ressources linguistiques nationales, la Chine a lancé la seconde phase de son projet. Le pays...

Les réseaux de neurones convolutifs pour catégoriser et classifier les images des ecosystèmes pélagiques

Dans le cadre d'une mission, plusieurs chercheurs ont capturé in situ des images de la floraison printanière planctonique dans l'océan arctique, ce qui a...

DeepMind et EMBL : une avancée majeure dans l’analyse du protéome humain grâce à l’intelligence artificielle

DeepMind, société technologique et filiale de Google, a annoncé sa collaboration avec le laboratoire européen de biologique moléculaire (EMBL) dans l'objectif de proposer une...

L’UNESCO dévoile les lauréats du Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa pour l’utilisation de l’intelligence artificielle dans l’éducation

Chaque année, le Prix UNESCO-Roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa, soutenu par l’UNESCO et le Royaume du Bahreïn, récompense les meilleures innovations technologiques permettant d’améliorer l’éducation des enfants. Pour l’édition 2020, le programme chinois “One College Student Per Village” et la plateforme d’éducation collaborative finlandaise “ViLLE” sont les deux lauréats du prix.

Le programme chinois et la plateforme finlandaise ont un point commun : les deux utilisent l’intelligence artificielle afin d’améliorer la qualité de l’apprentissage de l’enfant et lui permettre de garder une continuité éducative. Un jury d’experts internationaux composé de cinq membres internationaux, reconnus dans le domaine des technologies de l’information et de la communication mais aussi dans celui de l’éducation ont longuement délibéré afin de décerner ce prix. Ce jury était constitué de :

  • Ibrahima GUIMBA-SAÏDOU, ministre-conseiller spécial du président de la république du Niger, directeur général de l’Agence nationale de la société de l’information.
  • Ryad Y. HAMZAH, président de l’université du Bahreïn.
  • Inge MOLENAAR, chargée de cours dans le groupe d’apprentissage et plasticité de l’institut des sciences du comportement de l’université Radboud de Nimègue.
  • Hyo-Jeong SO, professeur associée du département de technologie éducation de l’université féminine Ewha.
  • Werner WESTERMANN, directeur du programme d’éducation civique de la bibliothèque du congrès national du Chili.

Le premier lauréat est le Centre for Learning Analytics de l’université de Turku, en Finlande avec la plateforme d’éducation collaborative “ViLLE”. Cette plateforme propose un ensemble d’exercices personnalisés en fonction des performances des élèves. En parallèle, les professeurs reçoivent des rapports détaillés sur les progrès de leurs élèves. Ces analyses d’apprentissages s’appuient sur l’intelligence artificielle et l’utilisation de base de données.

Le second lauréat est l’Université Ouverte de Chine avec son programme “One College Student Per Village” (“Un étudiant par village”). Le programme utilise l’intelligence artificielle afin de réaliser des analyses vocales et sémantiques, de noter automatiquement les rédactions des élèves, d’obtenir des retours automatiques ou encore d’analyser des mégadonnées. Les étudiants des zones rurales et reculées peuvent ainsi avoir des possibilités d’apprentissage de qualité tout en étant évalué.

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Reconnaissance faciale : La Cour suprême de l’État de New York statue en faveur d’Amnesty International et du projet STOP

Les systèmes de reconnaissance faciale questionnent sur les enjeux de protection des données et les risques d’atteintes aux libertés individuelles, de nombreuses ONG à...

Des chercheurs de l’Université de Stanford et de NVIDIA publient l’étude « EG3D : GAN 3D efficaces et sensibles à la géométrie »

Transformer les images 2D en scènes 3D est le sujet de nombreuses recherches, Nvidia Research a récemment présenté Instant NeRf, un modèle d'IA capable...

La plateforme miniature de chirurgie assistée par robot MIRA devrait rejoindre l’ISS en 2024

En collaboration avec Virtual Incision, une société de robotique, des ingénieurs de l'Université du Nebraska ont développé MIRA, un petit robot chirurgien télécommandé qui...

France 2030 : le gouvernement dévoile les 66 premiers lauréats de l’appel à manifestations « Compétences et métiers d’avenir »

Le plan France 2030 vise à soutenir l’émergence de talents et accélérer l’adaptation des formations aux besoins de compétences des nouvelles filières et des...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci