L’Intelligence Artificielle pour accélérer la lutte contre le cancer

Health Data Hub (HDH) et Unicancer ont signé une convention de partenariat en juillet 2021 pour construire ensemble le programme Unibase, avec pour objectif de créer un environnement de travail permettant de traiter les données de santé à travers des approches analytiques innovantes. Fin novembre, Unicancer et le HDH ont dévoilé ce programme et lancé le premier appel à manifestation d’intérêt (AMI) Unibase pour accélérer la recherche, à partir des données de vie réelle, en cancérologie.

En France, les cancers représentent en la première cause de décès chez l’homme et la seconde chez la femme, on recense plus de 380 000 cas chaque année. Les progrès médicaux et scientifiques ont permis de réaliser d’immenses avancées dans la lutte contre cette maladie, Unicancer et les Centres de lutte contre le cancer (CLCC) font partie des acteurs majeurs des évolutions récentes en cancérologie.

De nouvelles hypothèses de recherche ont vu le jour avec le développement de nouveaux biomarqueurs, la prédiction des effets des traitements et la meilleure prise en charge des populations fragiles ainsi que des cancers rares.
La France a de nombreux atouts : une recherche en médecine et en mathématiques appliquées parmi les meilleures du monde, une base de données médico-administratives remarquable et un écosystème de start-ups très actif dans ces domaines.

Des bases de données sécurisées

Il manquait néanmoins une infrastructure pour un système de base de données et de services liés : le Health data hub a été créé pour croiser les bases de données de santé et  faciliter leurs utilisations par les nombreuses équipes de recherche et de développement avec un respect total de la vie privée des patients.

Le partenariat entre Unicancer et le HDH vise à mettre en relation les données disponibles et à les exploiter dans un environnement technologique sécurisé avec des méthodes d’intelligence artificielle, pour créer en trois ans une collection de bases de référence en cancérologie. Des bases de données seront à cet effet partagées entre les CLCC, les autres structures hospitalières et de ville, dans un environnement de haute sécurité respectant les principes de protection des données personnelles.
La centralisation des données, le croisement de sources multiples et le lien entre les données cliniques, d’imagerie et omiques sont les points forts novateurs de ce projet.

L’AMI pour une recherche collaborative en cancérologie

Ce premier appel à manifestation d’intérêt (AMI) Unibase constitue l’étape initiale de la construction de la collection de bases de référence en cancérologie à partir de projets pilotes dont les données et certains résultats seront mis à disposition de la communauté scientifique.

Ce premier AMI UNIBASE est ouvert aux 10 CLCC disposant d’entrepôt de données
Consore (moteur de recherche pour le big data en cancérologie). Les projets devront s’inscrire dans un des quatre axes définis par la stratégie décennale de lutte contre le cancer 2021-2030 : l’amélioration de la prévention, la limitation des séquelles et l’amélioration de la qualité de vie, la lutte contre les cancers de mauvais pronostics tout en s’assurant que les progrès bénéficient à tous.

Cet AMI vise à sélectionner des projets innovants et matures, réunissant les données de plusieurs CLCC permettant ainsi l’application de méthodes d’intelligence artificielle. Les projets sélectionnés seront accompagnés par Unicancer et HDH, réalisés sur la plateforme technologique du HDH qui les financera.

L’après AMI

Les données apportées par les projets pilotes conduits dans le cadre du programme UNIBASE seront ensuite partagées depuis la plateforme technologique du HDH dans le but d’accélérer la recherche en santé. Cette collection de bases composera le “catalogue”, construit de manière progressive et itérative, en partenariat avec les responsables de la collecte des données concernées.
En contribuant à ce partage, les projets pilotes participeront au décloisonnement du
patrimoine commun et à l’innovation dans le domaine de la cancérologie. Fortes de cette première expérience, les deux structures ouvriront, en 2023-2024, UNIBASE au niveau national à d’autres CLCC n’utilisant pas Consore et à d’autres structures hospitalières (CHU, ESPIC, entrepôts régionaux). L’interopérabilité des données et la modélisation reposant sur les standards internationaux seront les objectifs de futurs travaux.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
XLSTAT® par Addinsoft

La solution la plus complète d'analyse de données et de statistique pour microsoft excel® xlstat est à la fois simple d'utilisation et très puissant....

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.