Intelligence artificielle L'intelligence artificielle dans le service client des entreprises : l'enquête d'Axys Consultants

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Protection des données, transformation digitale, insurtech : Coverd dévoile les résultats de son enquête

Coverd, une entreprise technologique spécialisée dans la couverture des objets nomades, a fait le choix de s'intéresser à la transformation digitale qui s'opère dans...

La société Dydu publie son enquête autour des robots conversationnels et des outils de selfcare

Dydu, une entreprise spécialisée dans les robots conversationnels, vient de publier les résultats de la cinquième édition de son étude annuelle sur les chatbots,...

Data Legal Drive enquête autour de la digitalisation des entreprises et de l’application de la RGPD

L'entreprise Data Legal Drive, spécialiste dans l'édition de logiciels de conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD), a réalisé une...

Enquête auprès de consommateurs : Les chatbots et l’IA remplaceront-ils les humains dans la relation client ?

Botnation, une plateforme française de création de chatbots évolutifs, a mené une enquête auprès des consommateurs et des professionnels pour savoir comment ils appréhendent...

L’intelligence artificielle dans le service client des entreprises : l’enquête d’Axys Consultants

Dans sa seconde édition du baromètre pour mieux saisir l’impact de l’IA et de la digitalisation sur le service client, Axys Consultants a interrogé les acteurs de ce secteur pour cerner leur organisation et la place que prennent ces technologies dans l’accompagnement client. Plus d’une centaine de responsables du service client ont été interrogés sur 26 avril au 21 mai dernier autour de plusieurs axes : intégration et bénéfice des nouvelles technologies, points d’améliorations, influence du COVID-19, etc. ActuIA vous propose une revue de cette enquête sur le service client à l’ère de l’IA et de la digitalisation.

L’impact de la pandémie sur l’IA et la digitalisation sur le service client

Pour cette seconde édition de son enquête, Axys Consultants a en partie axé son étude sur les conséquences de la pandémie de COVID-19. Par conséquent, 83 % des entreprises estiment que la pandémie a renforcé l’importance du service client et 56 % qu’elle a accéléré le déploiement de l’IA. Ci-dessous, on retrouve un schéma mettant en avant plusieurs aspects de la digitalisation dans le service client :

conséquence pandémie covid 19 service client

Tout au long de l’enquête, l’ensemble des résultats sont proposés en comparaison avec ceux de l’année 2020. De manière globale, le top 3 des moyens proposés par les entreprises pour joindre le service client reste inchangé par rapport à 2020. Toutefois, les téléconseillers sont en forte hausse (87 % contre 65 % en 2020) : cela est dû au fait qu’il a été plus rapide de renforcer les effectifs que de mettre en place des outils technologiques pour faire face à la hausse subite des réclamations client.

service clients mail téléconseillers réseaux sociaux chatbot

On remarque que le chatbot est sous exploité :  il n’est pas présent parmi le top 3 des canaux proposés par les entreprises pour joindre le service client alors qu’il est le troisième moyen le plus utilisé par les clients. Il enregistre une hausse comparée à 2020, tout comme les téléconseillers. On note également la progression de l’omnicanalité : deux fois moins d’entreprises constatent que les clients utilisent un seul canal pour une même demande (19 % d’entre elles en 2021 contre 9 % seulement en 2020).

Gestion et amélioration du service client, intégration de l’intelligence artificielle : la data en tête

Pour la quasi-totalité des entreprises (96 %), l’amélioration du service client est une priorité. En tant que priorité quotidienne, le chiffre baisse à 78 %, mais est en nette amélioration par rapport à 2020 (63 %). Si en 2020, l’automatisation des tâches du service client était l’aspect le plus important pour la moitié des entreprises, la donne à changé puisque seule une entreprise sur trois s’y intéresse désormais. L’exploitation des données clients est désormais en tête de la préoccupation des structures pour améliorer leur service client (52 %).

service client data données clients automatisation

Pour ce qui est de l’état du déploiement de l’IA dans le service client des entreprises, l’exploitation en temps des données recueillies par le service client d’une entreprise ainsi que les chatbots sont les priorités des entreprises pour les 18 mois à venir. Sur le graphique ci-dessous, on peut voir qu’au moins 55 % des entreprises prévoient de déployer les chatbots, l’exploitation de la data ou l’analyse automatisée des demandes clients dans les dix-huit prochains mois.

service client intégration intelligence artificielle data

Les impacts significatifs du déploiement de l’IA sur le service client

Par rapport à 2020, tous les taux de satisfaction ont augmenté. Mais il faut prendre en compte qu’en 2020, beaucoup d’entreprises n’avaient pas encore assez de recul pour estimer les impacts de l’IA. Les 5 premières améliorations significatives constatées par les entreprises :

  • 64 % : accroissement de la productivité des agents (question non posée en 2020)
  • 55 % : augmentation de la résolution des requêtes dès le 1er contact (contre 13 % en 2020)
  • 45 % : amélioration de la hiérarchisation du travail (contre 3 %)
  • 45 % : agents plus satisfaits de leurs conditions de travail (contre 10 %)
  • 45 % : amélioration de la performance des managers (contre 7 %)

Par rapport à l’IA, les attentes des acteurs du service client sont encore plus élevées qu’en 2020 :

  • 96 % : mieux exploiter les données client (contre 93 % en 2020)
  • 91 % : rediriger la demande vers le bon service avec plus de fiabilité (contre 90 %)
  • 87 % : répondre plus rapidement aux clients (contre 83 %)
  • 87 % : améliorer la productivité des agents (question non posée en 2020)
  • 87 % : réduire les coûts de traitement de demande client grâce à l’automatisation (contre 87,5 %)

Pour finir, l’enquête s’est penchée sur les freins à l’implémentation de l’IA. 63 % des entreprises affirment qu’une demande traitée par un humain donnera toujours de meilleurs résultats que si elle est traitée par un chatbot. Un chiffre en augmentation en comparaison avec 2020 (58 %). Parmi les autres freins évoqués, on retrouve :

  • 83 % : ne pas refondre les processus avant de mettre en place l’IA (question non posée en 2020)
  • 78 % : ne pas mettre en place une organisation plus agile et collaborative avant l’implantation de l’IA (question non posée en 2020)
  • 78 % : la culture d’entreprise -salariés pas assez sensibilisés à l’IA- (contre 65 % en 2020)
  • 61 % : soutien de la direction générale insuffisant (contre 62,5 %)
  • 61 % : IA trop coûteuse à développer (contre 77,5 %)
  • 57 % : soutien des managers du service client insuffisant (contre 60 %)
  • 52 % : IA trop complexe à mettre en œuvre (contre 60 %)


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci