Intelligence artificielle L'Institut Curie signe un partenariat avec Ibex Medical Analytics pour améliorer la...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La Suisse se dote d’un centre pour l’intelligence artificielle dans la médecine à Berne

Le Center for Artificial Intelligence in Medicine (CAIM) sera inauguré officiellement en janvier 2021 à Berne, en Suisse. Le centre, fondé par l’Université de...

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Zoom sur les quatre nouveaux projets du Health Data Hub

Le Health Data Hub (HDH) a annoncé cette semaine la CNIL avait autorisé quatre nouveaux projets. Deep.Piste, DeepSarc, HUGO SHARE et Rexetris rejoignent donc...

L’Institut Curie et Google signent un partenariat autour de l’IA pour l’analyse de données transcriptomiques et épigénétiques complexes

L'Institut Curie et Google ont annoncé ce jeudi 10 décembre le lancement d'un programme de recherche conjoint sur l'intelligence artificielle (IA). Ils travailleront ensemble...

L’Institut Curie signe un partenariat avec Ibex Medical Analytics pour améliorer la détection du cancer du sein grâce à l’IA

L’Institut Curie a annoncé cette semaine son partenariat de recherche avec Ibex Medical Analytics pour améliorer le diagnostic du cancer du sein grâce à l’intelligence artificielle. Les recherches viseront à répondre à un besoin croissant de solutions automatisées et d’outils d’aide à la décision.

Le cancer du sein est la maladie maligne la plus répandue chez les femmes dans le monde, avec plus de 2 millions de nouveaux cas chaque année. Un diagnostic précis et opportun du cancer du sein est essentiel pour orienter les décisions de traitement et améliorer les taux de survie des patients.

« L’importance de la pathologie mammaire ne cesse de croître, à mesure que de nouveaux traitements plus personnalisés du cancer du sein deviennent disponibles, dont beaucoup sont basés sur une médecine de précision et nécessitent davantage de tests et de diagnostics par les pathologistes », a déclaré le Dr Anne Vincent-Salomon, cheffe de service de pathologie à l’Institut Curie et investigatrice principale de l’étude.

« Nous pensons que l’intelligence artificielle peut nous aider à relever ces défis et nous sommes ravis de nous associer avec Ibex, le leader de l’IA pour le diagnostic du cancer en pathologie. Cette collaboration permettra aux pathologistes de l’Institut Curie de faire l’expérience directe de l’IA et d’évaluer son utilité pour le diagnostic du cancer du sein. »

L’analyse d’échantillons de tissus mammaires par un pathologiste, généralement au moyen d’un examen brut suivi d’un examen au microscope de coupes de tissus provenant de biopsies ou de spécimens chirurgicaux, reste en effet la méthode standard de diagnostic et de stadification du cancer.

Toutefois, ces dernières années, l’augmentation de la prévalence du cancer, associée à la diminution du nombre de pathologistes spécialisés dans le diagnostic du cancer, a entraîné une augmentation de la charge de travail et, souvent, des délais d’attente relativement longs pour les résultats des tests. Il est clair qu’il existe un besoin croissant de solutions automatisées et d’outils d’aide à la décision qui peuvent aider les pathologistes à diagnostiquer le cancer avec une précision maximale plus rapidement, tout en permettant un contrôle de qualité complet et abordable.

Amaury Martin, PhD, directeur de la valorisation et des partenariats industriels à l’Institut Curie et de l’Institut Carnot Curie Cancer, a déclaré :

« Cette collaboration illustre l’approche de l’Institut Curie en matière de recherche partenariale, qui associe l’expertise des cliniciens au savoir-faire d’une entreprise technologique tournée vers l’innovation. Elle illustre notre engagement à jouer un rôle majeur dans le développement des approches d’intelligence artificielle appliquées à la médecine personnalisée. »

Ce partenariat de recherche inédit comprendra un riche ensemble de données de lames de biopsie mammaire, numérisées à l’aide d’un scanner de pathologie numérique et analysées pour la détection du cancer par la solution Ibex’s GalenTM Breast. Indépendamment, plusieurs pathologistes de l’Institut Curie diagnostiqueront les lames, puis analyseront en aveugle les performances de la solution AI. Galen Breast – la première solution d’IA utilisée pour la détection du cancer du sein en pathologie – a été développée en utilisant des techniques d’IA et d’apprentissage automatique de pointe et a été formée sur des centaines de milliers d’échantillons d’images.

« Nous sommes ravis de nous associer à l’Institut Curie, leader mondial dans la recherche et le traitement du cancer du sein, avec la toute première évaluation en aveugle et indépendante d’une solution d’IA pour la détection du cancer du sein », a déclaré Daphna Laifenfeld, PhD, directrice scientifique chez Ibex Medical Analytics.

« Notre solution Galen Prostate a démontré des résultats cliniques exceptionnels et permet aux pathologistes du monde entier d’améliorer la précision du diagnostic et de mettre en place un contrôle qualité à 100 %. Nous continuons à étendre notre plateforme à de nouveaux types de tissus, en nous concentrant cette fois sur les biopsies du sein, et nous sommes ravis de travailler avec le Dr Vincent-Salomon et son équipe sur cette importante étude sur le cancer du sein. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci