Le projet européen MAGIA ouvre de nouvelles portes vers la Chine et les Etats-Unis pour les PME du pôle de compétitivité Lyonbiopôle

Le projet européen MAGIA ouvre de nouvelles portes vers la Chine et les Etats-Unis pour les PME du pôle de c
Actu IA
magia

8 accords de partenariats (dits MoU – Memorandum of Understanding) – un avec les Etats-Unis et 7 avec la Chine – ont été signés via le projet européen MAGIA, co-financé par la Commission européenne, auquel participe activement le pôle de compétitivité santé Lyonbiopôle.

MAGIA rassemble quatre clusters européens leaders sur la scène des technologies médicales et de la santé – BioPmed (Piémont/Italie), BioWin(Wallonie/Belgique), Life Science Nord (Nord de l’Allemagne) et Lyonbiopôle (Auvergne-Rhône-Alpes) – avec pour ambition de soutenir et renforcer l’internationalisation des PME de leur territoire via une alliance européenne Medtech durable.

L’objectif prioritaire du projet MAGIA, lancé début 2018 pour une durée de deux ans, est de soutenir les petites structures européennes spécialisées dans la Medtech sur deux marchés clés : la Chine et les Etats-Unis, afin d’accroître la compétitivité de ces acteurs sur le plan mondial. Le secteur des technologies médicales peut en effet s’avérer particulièrement difficile à l’international pour les PME et start-up européennes, qui rencontrent différents obstacles : concurrence des grands groupes, questions réglementaires, nécessité d’intégrer différents types de technologies dans leurs produits…

Ces 8 partenariats ont été négociés lors de missions aux Etats-Unis et en Chine organisées grâce à MAGIA. Voici la liste des organismes avec qui ils ont été signés :

· Medical Alley Association (Etats-Unis)
· Beijing B&R International Co-Incubation (Chine)
· Beijing Jishuitan Hospital (Chine)
· China Association for Medical Devices Industry (Chine)
· Professional Committee of Regenerative Medicine Technology Industry of China (Chine)
· Shanghai Medical Instrument Trade Association (Chine)
· Shulan Health Group (Chine)
· Tsinghua University Institute of Internet Industry (Chine).
Grâce à la signature de ces 8 MoU pour une durée de deux ans, MAGIA permet ainsi aux PME de chaque écosystème membre du projet d’accéder plus facilement à ces deux marchés stratégiques.

Florence Agostino-Etchetto, Directrice Générale de Lyonbiopôle, conclut : « Ces signatures représentent une formidable opportunité pour nos adhérents Medtech pour développer leur visibilité sur la scène internationale. Elles leur permettront à la fois de trouver de nouveaux partenaires technologiques et commerciaux dans ces pays, mais aussi d’avoir de premières clés pour se développer sur ces marchés, voire même pour créer une activité sur place. L’idée à travers ces partenariats est en effet de simplifier l’embauche de collaborateurs sur place ou l’accès à des espaces de bureaux par exemple ».