Intelligence artificielle Le projet européen FlexiGroBots centré sur l'industrie agroalimentaire sera coordonné par Atos

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Huit start-up AgTech sélectionnées pour le programme d’accélération de SAP.iO Foundry Paris

Dans le cadre de son nouveau programme d'accélération autour de l'Agribusiness, SAP.iO Foundry Paris a dévoilé les 8 start-up spécialisées dans l'innovation autour de...

Atos et DreamQuark lancent une plateforme numérique destinée aux assureurs et aux banques

Après son acquisition de trois sociétés annoncée cette semaine afin de développer son portefeuille technologique dans plusieurs domaines, Atos a dévoilé une plateforme digitale...

Focus sur la solution proposée par Alibaba Cloud pour aider les agriculteurs grâce à l’intelligence artificielle

Alibaba Cloud, filiale de cloud computing d'Alibaba, a lancé sa solution "Agriculture Brain" composée de modèles de machine learning, de prévisions, d'analyses climatiques, de...

La commission européenne lance 11 partenariats pour répondre à la transition écologique et numérique

Dans l'objectif de stimuler les investissements dans la recherche et l'innovation et de relever les grands défis en matière de climat et de durabilité,...

Le projet européen FlexiGroBots centré sur l’industrie agroalimentaire sera coordonné par Atos

Le projet européen FlexiGroBots, financé par le programme Horizon 2020, se concentre sur le développement d’une plateforme permettant une utilisation plus pertinente de la robotique dans l’industrie agroalimentaire. Atos a récemment annoncé qu’il participerait au projet en qualité de coordinateur et superviseur du projet.

Le projet FlexiGroBots d’une durée de trois ans aura pour objectif de développer une plateforme qui sera à même de créer des systèmes multi-robots autonomes et pouvant coopérer entre eux. Dans ce cadre, Atos fournira l’analyse des besoins et l’architecture de référence de cette plateforme.

À terme, FlexiGroBots sera capable d’analyser les systèmes robotiques permettant la réalisation de tâches au sein de vignobles afin de préserver ou d’améliorer la qualité des raisins et donc la production de vin. Il sera également capable grâce à des techniques de télédétéction liées au deep learning, de détecter les solutions robotiques permettant d’améliorer la culture de myrtilles. Enfin, la plateforme pourra intervenir dans les champs de colza pour confirmer l’utilisation de la robotique dans le cadre de la gestion des parasites lors de périodes critiques.

L’agriculture et l’agroalimentaire ont été définis comme étant des enjeux prioritaires de l’Union Européenne. La mise en place de ce projet est dans la continuité de cet enjeu. C’est ce que tient à rappeler Daniel Calvo Alonso, responsable de l’unité IA, Données et Robotique au sein du département Recherche et Innovation d’Atos et coordinateur du projet FlexiGroBots :

“Ce projet s’inscrit parfaitement dans l’ambition d’Atos de contribuer à la numérisation des industries européennes, dont l’agriculture, par le développement d’applications et de services innovants et sûrs basés sur l’IA, les données et la robotique”

Cette plateforme permettra de simplifier la gestion des cultures en accordant une place prépondérante à l’IA, l’automatisation et la robotique. Ce nouvel outil aidera les agriculteurs dans leur prise de décision et les aidera à mettre en place une agriculture “de précision” grâce notamment à la surveillance en temps réel.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

United Robotics envisagerait l’achat de Pepper, division française de Softbank.

Selon Reuters, Softbank, après avoir donné un coup d'arrêt à la production des robots Peppers créés en 2014, a engagé des pourparlers avec United...

800 millions du plan France 2030 consacrés à la Robotique.

Lundi 25 octobre dernier, lors de la Visite du groupe Siléane à Saint-Etienne, Emmanuel Macron a annoncé que le plan d'investissement France 2030 allait...

Le nouveau GPU d’ARM, doté d’une puissance de calcul 30% supérieure à celle du Mali-G710 arrive en 2022

Les puces de conception ARM sont utilisées dans les domaines allant de l'Intelligence Artificielle à la 5G (pratiquement tous le smartphones en sont équipés)....

États-Unis : pluie de critiques sur la création éventuelle d’un centre de recherche national dédié à l’intelligence artificielle

La course à l'intelligence artificielle continue et les États-Unis cherchent à renforcer leur leadership dans le domaine face à une Chine qui aspire à dominer...