Actualité Le projet européen FlexiGroBots centré sur l'industrie agroalimentaire sera coordonné par Atos

Pour approfondir le sujet

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....

Le projet européen FlexiGroBots centré sur l’industrie agroalimentaire sera coordonné par Atos

Le projet européen FlexiGroBots, financé par le programme Horizon 2020, se concentre sur le développement d’une plateforme permettant une utilisation plus pertinente de la robotique dans l’industrie agroalimentaire. Atos a récemment annoncé qu’il participerait au projet en qualité de coordinateur et superviseur du projet.

Le projet FlexiGroBots d’une durée de trois ans aura pour objectif de développer une plateforme qui sera à même de créer des systèmes multi-robots autonomes et pouvant coopérer entre eux. Dans ce cadre, Atos fournira l’analyse des besoins et l’architecture de référence de cette plateforme.

À terme, FlexiGroBots sera capable d’analyser les systèmes robotiques permettant la réalisation de tâches au sein de vignobles afin de préserver ou d’améliorer la qualité des raisins et donc la production de vin. Il sera également capable grâce à des techniques de télédétéction liées au deep learning, de détecter les solutions robotiques permettant d’améliorer la culture de myrtilles. Enfin, la plateforme pourra intervenir dans les champs de colza pour confirmer l’utilisation de la robotique dans le cadre de la gestion des parasites lors de périodes critiques.

L’agriculture et l’agroalimentaire ont été définis comme étant des enjeux prioritaires de l’Union Européenne. La mise en place de ce projet est dans la continuité de cet enjeu. C’est ce que tient à rappeler Daniel Calvo Alonso, responsable de l’unité IA, Données et Robotique au sein du département Recherche et Innovation d’Atos et coordinateur du projet FlexiGroBots :

“Ce projet s’inscrit parfaitement dans l’ambition d’Atos de contribuer à la numérisation des industries européennes, dont l’agriculture, par le développement d’applications et de services innovants et sûrs basés sur l’IA, les données et la robotique”

Cette plateforme permettra de simplifier la gestion des cultures en accordant une place prépondérante à l’IA, l’automatisation et la robotique. Ce nouvel outil aidera les agriculteurs dans leur prise de décision et les aidera à mettre en place une agriculture “de précision” grâce notamment à la surveillance en temps réel.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....