Intelligence artificielle Le programme national Lidar HD : la cartographie 3D de l'ensemble du...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Le programme national Lidar HD : la cartographie 3D de l’ensemble du territoire français

À l’horizon 2026, un projet national vise à cartographier l’ensemble du territoire français en trois dimensions. L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est à l’initiative de ce chantier intitulé “Lidar HD” dont l’objectif est d’obtenir une description 3D très précise du territoire. À terme, la carte pourrait analyser et influencer le développement économique ou les politiques publiques d’aménagements du territoire, mais également prévenir les risques géologiques.

Un programme national pour cartographier le territoire français numériquement et en trois dimensions

Le programme national Lidar HD (pour “Haute Densité”) est un projet qui verra le territoire français être cartographié en 3D. Pendant cinq ans, avec un budget de 60 millions d’euros et un grand nombre de partenariats, l’IGN sera à la manœuvre de cette initiative qui nécessitera 7 000 heures de vol . Le programme bénéficie d’un soutien important de l’État et s’appuie sur les consortiums sélectionnés en 2020 via l’accord-cadre sur la prise de vue aérienne et le Lidar : Avineon/APEI, Geofit/Geofly, Eurosense/SFS et Sintegra/Pixair/BlueSky.

Le Lidar permet de réaliser des cartographies 3D denses et précises, indispensables à une connaissance fine du territoire (sol, sur sol) et au suivi de ses évolutions. Cette technique de mesure de distance utilise les propriétés de la lumière : embarqué dans un avion, un scanner émet vers le sol des impulsions lumineuses (dans le proche infrarouge) à très haute fréquence. Le Lidar détecte les ondes réfléchies, enregistre leur temps de parcours et en déduit la position des points impactés.

La future cartographie répondra à des besoins d’observation et d’analyse dans de nombreux domaines :

  • Prévention des risques naturels.
  • Connaissance de la ressource forestière.
  • Suivi de la politique agricole commune.
  • Transition énergétique et développement urbain durable.
  • Aménagement du territoire.
  • Sécurité intérieure.
  • Révélation de vestiges archéologiques.

La moitié du territoire cartographié d’ici 2022, le reste pour 2026

L’IGN précise l’ensemble des actions que leurs équipes vont mener afin de réaliser cette carte 3D de la France :

“En fournissant des nuages de points Lidar classifiés, les modèles numériques de terrain (MNT) et les modèles numériques de surface (MNS), le programme Lidar HD va permettre à la France de passer d’une couverture progressive du territoire avec une densité moyenne de nuages de points de 2 points au mètre carré, à une couverture de 10 points par mètre carré en moyenne sur l’ensemble du territoire métropolitain et les départements d’outre-mer, à l’exception de la Guyane qui fera l’objet de mesures spécifiques.

Le chantier de production s’annonce titanesque. Avec les technologies actuelles, le projet nécessite près de 7 000 heures de vol. Les données produites vont représenter un volume total de 3 pétaoctets (soit 3 millions de giga-octets). Elles seront progressivement diffusées en open data.

Ci-dessous, retrouvez la carte de l’état du chantier des acquisitions :

acquisition LIDAR HD cartographie 3D

Comme on peut le remarquer, la route est encore longue puisque d’ici 2022, seuls 40 % du territoire français (la moitié sud) aura subi l’ensemble des chantiers d’acquisition nécessaire à la réalisation de la cartographie 3D. À l’heure actuelle, seuls la Corse du Sud, le littoral languedocien et une partie de la Gironde et de la Dordogne voient une acquisition totale d’ores et déjà réalisée.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...