Le NIH lance le programme Bridge2AI afin de relever les défis de la recherche biomédicale et comportementale

Le National Institutes of Health (NIH), l’agence de recherche médicale américaine faisant partie du département de la Santé et des Services sociaux, a annoncé début septembre, le lancement de Bridge2AI. Ce programme du NIH Common Fund vise à faciliter l’adoption généralisée de l’IA en générant de nouveaux ensembles de données phares et de meilleures pratiques grâce à la collecte et à la préparation de données éthiques prêtes pour l’IA / ML, afin de relever les grands défis de la recherche biomédicale et comportementale.

L’histoire du NIH a débuté en 1887 avec la création d’un laboratoire d’hygiène d’une pièce à l’hôpital marin de Staten Island, à New York. Aujourd’hui, l’agence compte 27 instituts et centres, chacun avec un programme de recherche spécifique, et est devenue la plus grande agence de recherche biomédicale au monde.

Lancé en 2004 en tant que feuille de route des NIH pour la recherche médicale, le Fonds commun des NIH encourage la collaboration et soutient une série de programmes trans-NIH à impact exceptionnellement élevé. Il reçoit son financement par le biais de crédits annuels du Congrès. Chaque année, le président soumet une demande de budget aux commissions des crédits de la Chambre et du Sénat avec des estimations détaillées et des justifications pour les activités de recherche et de soutien à la recherche.

Bridge2AI bénéficiera d’un investissement de 130 millions de dollars sur quatre ans.

Le programme Bridge2AI

Les ensembles de données biomédicales et comportementales collectés régulièrement sont souvent incomplets, ils manquent notamment d’informations contextuelles importantes sur le type de données, les conditions de collecte. Sans ces informations, les technologies d’IA ne peuvent pas analyser et interpréter avec précision les données. En outre, elles peuvent également incorporer des biais ou des inégalités à moins qu’une attention particulière ne soit accordée aux contextes sociaux et éthiques dans lesquels les données sont collectées. Afin d’exploiter la puissance de l’IA pour la découverte biomédicale et d’accélérer son utilisation, les scientifiques ont d’abord besoin d’ensembles de données, de normes et de meilleures pratiques bien décrits et créés de manière éthique pour générer des données biomédicales et comportementales prêtes pour les analyses de l’IA.

Le programme Bridge2AI associera des experts en technologie et en biomédical à des spécialistes des sciences sociales et des humanistes qui contribueront à apporter des solutions à ces problèmes. Il permettra notamment de :

  • Générer de nouveaux ensembles de données biomédicales et comportementales phares qui sont éthiquement sourcés, fiables, bien définis et accessibles;
  • Développer des logiciels et des normes pour unifier les attributs de données entre plusieurs sources de données et entre différents types de données;
  • Créer des outils automatisés pour accélérer la génération d’ensembles de données FAIR (faciles à trouver, accessibles, interopérables et réutilisables) et issus de sources éthiques;
  • Fournir des ressources pour diffuser des données, des principes éthiques, des outils et des pratiques exemplaires;
  • Créer du matériel de formation et des activités pour le développement de la main-d’œuvre qui relient les communautés de l’IA, de la recherche biomédicale et comportementale.

Bridge2AI générera des données pour aider à identifier les changements anormaux dans le corps, pour établir de nouveaux liens entre les voies génétiques complexes et les changements dans la forme ou la fonction des cellules afin de mieux comprendre l’influence qu’ils ont sur la santé. D’autre part, des données seront fournies pour aider à améliorer la prise de décision dans les milieux de soins intensifs afin d’accélérer le rétablissement après une maladie aiguë et d’aider à découvrir les processus biologiques complexes qui sous-tendent le rétablissement d’une personne d’une maladie.

Lawrence A. Tabak, DDS, Ph.D., Directeur du NIH, déclare :

« La génération d’ensembles de données de haute qualité provenant de sources éthiques est essentielle pour permettre l’utilisation des technologies d’IA de nouvelle génération qui transforment notre façon de faire de la recherche. Les solutions aux défis de longue date en matière de santé humaine sont à portée de main, et il est maintenant temps de connecter les chercheurs et les technologies d’IA pour aborder nos questions de recherche les plus difficiles et, en fin de compte, contribuer à améliorer la santé humaine. »

Le programme Bridge2AI s’engage à favoriser la formation d’équipes de recherche très diversifiées en termes de perspectives, d’horizons, de disciplines académiques et techniques. La diversité est fondamentale pour la génération éthique d’ensembles de données et pour la formation des futures technologies d’IA afin de réduire les biais et d’améliorer l’efficacité pour toutes les populations, y compris celles qui sont sous-représentées dans la recherche biomédicale et comportementale.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
Logiciel no-code de Data Preparation par Invenis

Découvrez invenis, logiciel de data preparation et mise en qualité des données destiné aux équipes data (data scientists, data analysts, data engineer...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.