Intelligence artificielle Lancement d'une plateforme dédiée à l'IA en Serbie

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Start-up : 100 millions de dollars pour la levée de fonds d’H2O.ai

H2O.ai est une start-up qui a pour but de démocratiser l'intelligence artificielle. Cette solution IA est tournée vers la valeur ajoutée pour les entreprises,...

Logistique & transport intelligent : la société Califrais lève 1,5 million d’euros auprès du groupe STEF

Califrais a annoncé une levée de fonds de 1,5 million d’euros auprès de STEF, spécialiste du transport et de la logistique sous température contrôlée....

DataOps : Saagie lève 25 millions d’euros et accélère sa croissance internationale

L'éditeur de logiciels Saagie poursuit son développement. La startup du FrenchTech 120 a en effet annoncé avoir bouclé une nouvelle levée de fonds de...

Selon un rapport de l’IE University, 1 Européen sur 4 est plus favorable à l’IA dans la prise de décisions politiques qu’aux responsables politiques

Alors que la date des élections européennes approche, l'IE University a présenté son étude European Tech Insights 2019, menée à bien par le Center for the...

Lancement d’une plateforme dédiée à l’IA en Serbie

En Serbie, l’informatique est actuellement le secteur économique enregistrant la plus forte croissance. Le gouvernement serbe continue d’investir dans la transformation numérique de l’économie et a consacré 30 millions d’euros à la construction d’un grand Centre de données national, visant la mise en place systématique et rapide de systèmes d’information électroniques publics.

Le gouvernement serbe a créé en 2017, l’agence “Office for IT and eGovernment” qui permet d’accélérer la transformation numérique de la Serbie. Dans le cadre du projet d’amélioration des services d’administration électronique (EDGE – Enabling Digital Governance) en novembre 2019, elle coopère avec la Banque Mondiale pour une numérisation exhaustive des services administratifs aux particuliers et aux entreprises.

La Serbie franchit un pas de plus avec la création de cette plateforme. Lors du lancement, le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré que la nouvelle infrastructure permettra d’accéder à toutes les données des centres médicaux du pays et a précisé :

“Tous les documents numérisés seront acceptés ici et nous serons en mesure de traiter un million de dossiers par jour”

Un investissement de 30 millions d’euros pour l’IA

Plus de 30 millions d’euros ont été alloués à la création de la plateforme. Selon M.Vucic, le superordinateur Nvidia, élément central de la plateforme, revient à lui seul, à 2 millions. Anthony Godfrey, ambassadeur des Etats-Unis en Serbie a déclaré :

“L’événement d’aujourd’hui est une autre étape importante sur la voie déjà réussie de la Serbie pour devenir un centre technologique régional. Nous ne sommes pas surpris que la Serbie ait choisi Nvidia comme fournisseur leader dans le domaine de l’intelligence artificielle”

La Serbie renforce son leadership régional en matière d’IA

La Serbie ne compte qu’environ 7 millions d’habitants mais du fait de  sa géographie physique, elle occupe une position de carrefour pour la région des Balkans où elle est pionnière en IA. M. Jovanovic, chef du département informatique du gouvernement serbe, a déclaré :

“Il n’existe aucun centre de données de ce type dans la région”

Il a ajouté que la Serbie est prête à franchir “une nouvelle étape évolutive dans le processus de numérisation”

Le gouvernement serbe vise à stimuler le développement régional de son pays et à inciter les jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriat technologique. Il prévoit notamment le transfert de modèles, de savoir-faire et d’expériences du Science Technology Park de Belgrade vers Niš et Čačak, afin d’aider ces villes à développer leurs propres infrastructures et promouvoir l’innovation.

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

Le groupe RATP lance la 3ème édition de son accélérateur de start-ups

Le groupe RATP a annoncé, le 10 janvier 2022, le lancement de la 3e édition de son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités...

INRIA et l’Université de Rennes 1 annoncent la création du «Centre Inria de l’Université de Rennes»

INRIA et l'Université de Rennes 1 collaborent depuis 1980, année où le Centre Rennes-Bretagne Atlantique a été créé. Mercredi 19 janvier dernier, les deux...

Une équipe du MIT s’attaque aux problèmes de calcul difficiles

Les mathématiques sont souvent considérées comme une science exacte et pour la plupart d'entre nous, elles permettent de résoudre tous les problèmes de calcul....

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci