Intelligence artificielle L'accélérateur de start-up Future4care lance son premier appel à projet autour de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Orange, Generali, Sanofi et Capgemini lancent Future4care, un accélérateur de start-ups

Orange, Sanofi, Capgemini et Generali ont annoncé la création d'un accélérateur européen de start-up intitulé Future4care. Il aura pour objectif d'aider les jeunes pousses...

La start-up française Bio Logbook, lauréate de l’appel à projets européen COVID-X

Bio Logbook, une start-up spécialisée dans la médecine de précision, a remporté l'appel à projets européen COVID-X. La jeune pousse va être subventionnée à...

La métropole niçoise lance deux appels à projets autour du tourisme éco-responsable et de l’intelligence artificielle

Dans le cadre de sa politique économique et de l'emploi, la Métropole Nice Côte d’Azur lance deux appels à projets. Le premier est un...

L’Université Grenoble Alpes et Orange inaugurent leur laboratoire commun dédié à l’IA en santé

Alors que l'OMS vient de remettre son rapport sur l'intelligence artificielle en matière de santé, Orange et l'Université Grenoble Alpes inaugurent leur laboratoire commun...

L’accélérateur de start-up Future4care lance son premier appel à projet autour de la santé numérique

En juin dernier, Orange, Sanofi, Capgemini et Generali annonçaient la création d’un accélérateur européen de start-up du nom de Future4care. Dans le cadre de ce lancement, les quatre entreprises précisaient, entre autres initiatives, la mise en place future d’un appel à projets. À l’occasion du France Digital Day qui s’est déroulé le 22 septembre dernier, Future4care a présenté le lancement de son premier appel à projets dédié à la santé numérique.

Un premier appel à projets dédié aux start-up spécialisées dans la médecine à distance et/ou personnalisée

Le 10 juin dernier, 4 acteurs de la technologie et de l’intelligence artificielle en France on décidé de présenter leur toute dernière initiative : Future4care, un écosystème d’open-innovation et un accélérateur européen de start-up en santé digitale. Avant l’inauguration officielle du “BioPark Future4care” qui permettra aux jeunes pousses spécialisées en e-santé de pouvoir se développer, l’accélérateur propose son tout premier appel à projets.

Avec pour objectif de sélectionner 25 à 30 start-up, cet appel à projets a pour vocation de proposer à ces toutes nouvelles entreprises un programme d’accélération en lien avec deux thématiques : la médecine personnalisée (la médecine adaptée à chaque patient, du diagnostic jusqu’au traitement) et la médecine à distance (la prise en charge du patient à distance grâce aux nouvelles technologies).

Si elles sont choisies, les start-up auront accès à des “labs” et à une plateforme en ligne afin de travailler en toute liberté et pour échanger avec qui de droit. Elles pourront évidemment rejoindre le campus de Future4care, obtenir un accès à un réseau de professionnels de la santé et du monde académique ainsi que des expertises des membres fondateurs de Future4care.

Une délibération au mois de novembre, début de l’accompagnement dès le mois de décembre

Afin de candidater, plusieurs critères devront être respectés par les start-up :

  • Le siège de l’entreprise doit être situé en Europe ou l’objectif “d’implantation durable” doit se situer en Europe
  • La start-up doit avoir atteint un “niveau intermédiaire” et avoir besoin d’un accompagnement pour accélérer et éventuellement financer un “go to market”
  • Les équipes doivent être pleinement disponibles afin de participer au programme d’accélération. Les employés doivent consacrer 100 % de leur temps de travail au projet qu’ils proposent.
  • Répondre à l’une des deux thématiques : médecine personnalisée ou médecine à distance.

Depuis le 22 septembre, il est possible de candidater, et ce jusqu’au 24 octobre 2021. Entre le 16 et le 24 novembre, un jury composé de membres travaillant pour les quatre sociétés fondatrices de Future4care délibéreront et sélectionneront entre 25 et 30 start-up dont elles annonceront l’identité le 25 novembre. Dès le mois de décembre, les jeunes pousses pourront avoir accès aux différents espaces de travail, de réception, de networking et de rencontres et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Il est possible de proposer sa candidature en suivant ce lien.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Le groupe Manutan investit dans la Robotic Process Automatisation pour dynamiser son département Finances

Manutan, fournisseur européen de produits et services aux entreprises et aux collectivités et spécialiste du e-commerce BtoB, investit dans la Robotic Process Automatisation (RPA)...

Spice AI veut faciliter l’intégration de l’intelligence artificielle dans les applications

Spice AI, startup basée à Seattle, a pour objectif de faciliter le travail des développeurs lors du développement d'applications intelligentes. Bien que l'IA ait...

Podcast : L’université Paris Dauphine-PSL dévoile le premier épisode de « EX MACHINA, l’ère des algorithmes »

"IA : qui sont les humains derrière la machine ?", c'est le titre du tout premier podcast d'EX MACHINE, lancé par l'université Paris Dauphine-PSL....

Les startups Manitty, PaIRe et Beyond Aero récompensées lors de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau – Safran

Manitty, PaIRe et Beyond Aero sont les startups lauréates du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran 2021. Leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des...