La start-up Picsellia lève 2 millions d’euros pour accélérer son développement

Logo Picsellia

Picsellia, start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle, vient de finaliser un seed pour un montant de 2 millions d’euros. Cette levée de fonds fait suite à un premier tour de table effectué il y a un an. Plusieurs business angels, dont certains spécialisés dans le domaine de l’IA, ont pris part à ce tour de table mené par Axeleo Capital.

Picsellia propose depuis 2019 des solutions technologiques innovantes pour permettre à leurs clients d’appréhender leurs projets, du début à la fin, et ce de façon systémique. Ce nouveau financement permettra à la start-up spécialisée en intelligence artificielle de pouvoir faire face à une demande grandissante, tout en recrutant de nouveaux collaborateurs.

Axeleo Capital et Acequia Capital accompagnent Picsellia

AXC2, le nouveau fonds de la société Axeleo Capital, aide des entreprises qui sont en phase d’amorçage, notamment dans les secteurs technologiques BtoB, spécialisés en cybersécurité, Fintech, Saas et Web3. Concernant le nouvel investissement dans Picsellia, Brice Lapouble, Investment Director chez Axeleo Capital, a déclaré :

« Picsellia est l’une des rares entreprises de Machine Learning Operations (MLOps) proposant une approche full-stack de la vision par ordinateur. À l’échelle du marché, ses solutions vont stimuler l’innovation en permettant aux entreprises d’accélérer le développement et le déploiement de leurs projets s’appuyant sur l’intelligence artificielle ».

Acequia Capital, investisseur historique, renouvelle quant à lui sa confiance en la jeune start-up. Pour Marc Jalabert, Venture Partner :

« Picsellia est au cœur des enjeux d’innovation de l’industrie pour les 20 ans à venir. Thibaut Lucas et Pierre-Nicolas Tiffreau ont réuni une équipe à la pointe mondiale des opérations appliquées à la vision par ordinateur et vont ouvrir des perspectives d’applications inédites aux entreprises ».

Les deux fondateurs de Picsellia connaissent une certaine notoriété et une forte crédibilité dans le milieu de l’IA, grâce notamment à leur proximité avec des communautés de MLOps.

D’importants investissements et des clients à l’étranger

Des business angels reconnus pour leurs actions ont notamment été présents lors de ce second tour de table. Ludovic Le Moan, figure emblématique de la French Tech, ou encore Eric Mahé, entrepreneur spécialisé dans les fusions-acquisitions dans le secteur de la Tech. D’autres personnalités en lien avec l’intelligence artificielle, comme Badr Chentouf ou encore Mehdi Ghissassi, ont été convaincues par la solution de Picsellia ainsi que par ses fondateurs. Sachant que les trois quarts des projets d’IA ne se concrétisent pas, la faute à un blocage au stade de la R&D, la start-up a été pensée dans ce sens afin de résoudre cette problématique.

L’objectif annoncé par les deux fondateurs de Picsellia « est de permettre aux sociétés européennes de créer des organisations compétitives à l’échelle mondiale, tout en utilisant l’écosystème technologique français et européen en matière de données et de puissance de calcul ». Parmi les clients de l’entreprise, certaines structures sont basées en Allemagne ou en Norvège.

Une ambition mondiale pour une jeune start-up

Le but de Picsellia est de devenir un leader mondial du MLOps sur la vision automatisée par ordinateur. Pour parvenir à cet objectif, la startup souhaite créer 15 nouveaux postes pour accompagner son équipe actuelle d’ingénieurs, et avoir des collaborateurs sur le volet du développement commercial. Picsellia souhaite couvrir tous les besoins des utilisateurs de l’IA, des PME jusqu’aux grandes entreprises.

C’est la seule plateforme « all-in-one » pour le traitement d’image automatisé par IA, qui se symbolise par la Computer Vision. L’offre de Picsellia est de permettre aux collaborateurs data, et en premier lieu les data scientists et les data ingénieurs, d’avoir tous les outils à disposition durant tout le cycle de vie du projet.

Concrètement, pour aider les initiatives d’IA à voir le jour, les fondateurs de Picsellia permettent à leurs utilisateurs de gérer leurs modèles d’intelligence artificielle dans le temps. Pour garantir le bon développement de l’IA, qui se base sur un procédé itératif, des outils de pilotage, d’organisation et d’amélioration en continu doivent être mis à disposition des structures.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
XLRISK® par Addinsoft

Logiciel de simulation monte carlo qui rend l'analyse quantitative des risques intuitive. xlrisk® est un complément excel® qui permet d'inclure de l'i...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.