Intelligence artificielle La scale-up française Botify lève 55 millions de dollars pour améliorer son...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le réseau d’innovation 1Kubator lève 9 millions d’euros pour accélérer son développement et sa présence en France

1Kubator, réseau d'innovation en France, annonce la levée de neuf millions d'euros en parallèle de son entrée dans le capital de Groupama. Avec ce...

Hôtellerie & Plannings : La start-up de la French Tech Skello lève 40 millions d’euros pour améliorer sa solution d’automatisation des plannings

Skello, une des start-up de la French Tech, annonce avoir levé 40 millions d'euros auprès du fonds d'investissement Partech. Avec ce financement, la jeune...

Artur’in annonce un financement de 42 millions d’euros pour accélérer son développement

La solution Artur'In, basée sur l'IA et automatisant la communication digitale des TPE et PME, a annoncé avoir levé 42 millions d'euros auprès du...

La start-up française Shift Technology devient une licorne après sa levée de fonds auprès d’Advent International

Shift Technology, société française spécialisée dans le développement de solutions d'automatisation et d'optimisations des données basées sur l'IA dans le secteur de l'assurance, a...

La scale-up française Botify lève 55 millions de dollars pour améliorer son offre en adéquation avec la croissance du marché SEO

Botify, une start-up française spécialisée dans le référencement naturel (SEO) a annoncé avoir levé la somme de 55 millions de dollars auprès de InfraVia Capital Partners, avec la participation de BpiFrance via son fonds Large Venture. Ce cycle d’investissement devrait aider l’entreprise à améliorer sa solution en adéquation avec la demande croissante du marché lié au référencement. La scale-up est présente en Europe et surtout aux États-Unis où elle réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires.

Une start-up française qui grandit depuis presque 10 ans dans le secteur de la SEO

Fondée en 2012 par Stan Chauvin, Thomas Grange et Adrien Ménard, Botify est en entreprise spécialisée dans le référencement des structures et collabore avec de nombreuses marques à l’international comme Expedia, L’Oréal, The New York Times , Groupon, Marriott, Conde Nast , Crate & Barrel, Fnac Darty, Vestiaire Collective et Farfetch.

Après avoir fait ses débuts en Europe, Botify est entré sur le marché américain en 2016 qui représente désormais plus de 60% du chiffre d’affaires de l’entreprise. En s’appuyant sur ce succès, l’entreprise établit et développe des opérations en Asie-Pacifique.

Aujourd’hui, la société fournit également des informations basées sur l’IA et la possibilité d’automatiser des implémentations de référencement, qui habituellement sont couteuses en temps et en ressources, tout en garantissant selon la firme, des résultats tout aussi bons voire meilleurs. Antoine Izsak , directeur d’investissement chez Bpifrance Large Venture a évoqué l’ascension progressive de Botify :

“Nous avons été impressionnés par la croissance rapide de Botify et le fait qu’ils permettent à certains des sites Web les plus grands et les plus sophistiqués au monde de générer une croissance mesurable des revenus grâce à la recherche organique. La qualité et l’évolutivité de la plateforme Botify la distinguent en tant que leader dans le paysage de la recherche. Bpifrance est fier d’accompagner une entreprise aussi innovante sur un marché en croissance rapide et dynamique.”

Un financement à hauteur de 55 millions d’euros pour proposer une solution adaptée à la croissance du marché

La start-up française a conclu un tour de table de série C mené par InfraVia Capital Partners pour obtenir un financement de 55 millions de dollars. À noter la participation de Bpifrance à travers son fonds Large Venture, ainsi que les investisseurs ayant déjà contribué au développement de Botify : Eurazeo et Ventech. Adrien Ménard , co-fondateur et PDG de Botify se sont exprimés sur cette nouvelle levée de fonds :

“L’investissement fait suite à une année au cours de laquelle l’activité en ligne s’est accélérée. La pandémie a obligé les marques de tous les secteurs à réévaluer rapidement leurs investissements en marketing numérique ou à accélérer leurs transformations numériques. Avec la capacité de générer un trafic et des revenus durables – et de fournir un retour sur investissement élevé, le marketing de recherche organique est devenu une stratégie essentielle pour aider les marques d’entreprise à naviguer dans ce nouveau monde. Le financement supplémentaire nous permettra d’alimenter l’innovation de nos produits, notamment dans l’automatisation de la recherche organique, d’accroître notre présence mondiale, en particulier dans l’APAC, et de soutenir le développement de l’écosystème de nos partenaires.”

En 2020, les entreprises ont dépensé 47,5 milliards de dollars en produits et services liés au référencement. Le marché du référencement devrait croître à un TCAC de 20% d’ici 2025. Ce cycle d’investissement aidera Botify à faire évoluer sa solution pour répondre à la demande croissante du marché et reflète le rôle stratégique de la recherche organique pour une croissance rentable à long terme. Nicolas Herschtel d’InfraVia et Antoine Izsak de Bpifrance Large Venture rejoindront le Conseil d’Administration de Botify.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....