Intelligence artificielle La métropole niçoise lance deux appels à projets autour du tourisme éco-responsable...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La CNIL annonce les lauréats de son appel à projets autour de la protection des données de santé

En février dernier, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) avait lancé un appel à projets innovants dans le domaine du traitement...

L’accélérateur de start-up Future4care lance son premier appel à projet autour de la santé numérique

En juin dernier, Orange, Sanofi, Capgemini et Generali annonçaient la création d'un accélérateur européen de start-up du nom de Future4care. Dans le cadre de...

SoftBank Vision Fund et Speedinvest lancent la seconde édition du programme d’accélération Emerge

Le fonds d'investissement européen Speedinvest et le fonds de placement SoftBank Investement Advisers ont annoncé le lancement de la seconde édition programme d'accélération Emerge....

Lancement de la French AgriTech par le gouvernement pour soutenir l’agriculture et l’innovation

Tandis que le label DIGIFERMES lance son appel à candidatures, le gouvernement se penche sur l'agriculture et l'innovation avec le lancement de la French...

La métropole niçoise lance deux appels à projets autour du tourisme éco-responsable et de l’intelligence artificielle

Dans le cadre de sa politique économique et de l’emploi, la Métropole Nice Côte d’Azur lance deux appels à projets. Le premier est un appel à manifestation d’intérêt à l’attention des entreprises du domaine du tourisme écoresponsable ou qui accompagnent les transformations dans ce secteur. Le second appel à projets, plus technologique, se tourne vers l’intelligence artificielle et la mise en place de démonstrateurs. Il est possible de candidater jusqu’au 30 juillet prochain inclus.

Un appel à projets pour concevoir des démonstrateurs dans le domaine de l’intelligence artificielle

Dans le cadre de la politique de développement de la Métropole Nice Côte d’Azur, cette dernière lance un appel à projets pour la mise en place de démonstrateurs dans le domaine de l’intelligence artificielle afin d’identifier des entreprises porteuses d’initiatives pertinentes et d’expérimenter des projets prometteurs.

Deux objectifs sont mis en avant par la métropole :

  • Permettre aux sociétés porteuses de bénéficier d’une vitrine et de faciliter la mise sur le marché de leur concept ou de leur produit innovant.
  • Montrer le savoir-faire et le dynamisme économique de la Métropole Nice Côte d’Azur en promouvant des produits ou process novateurs portés par des entreprises du territoire.

Cet appel à projets s’adresse à des entreprises sous forme sociétaire uniquement (les filiales n’étant pas acceptées), ainsi qu’aux associations spécialisées dans le domaine de l’intelligence artificielle. Les projets présentés doivent s’inscrire dans les filières stratégiques du territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur à savoir : la santé, l’éco-industrie, la mobilité, les industries culturelles et créatives et la ville intelligente.

Les dossiers sélectionnés recevront une aide comprise entre 30 000 et 60 000 euros

Jusqu’au 30 juillet prochain inclus, il est possible de candidater en déposant son dossier par mail à l’adresse suivante : ceci@nicecotedazur.org en prenant soin d’indiquer dans l’objet du mail “AAP Démonstrateur IA 2021 – Candidature de [nom de la structure]”. Les projets retenus devront être réalisés dans un délai de deux ans maximum.

Voici la liste des critères de sélection qui permettront au comité dédié de juger l’éligibilité et la pertinence technique et économique du projet :

  • Localisation : avoir son siège en France et s’engager à s’implanter sur le territoire de la Métropole dans le cadre de la mise en œuvre du démonstrateur.
  • Pertinence technique : La mise en œuvre concrète est évaluée selon sa faisabilité (complexité de mise en œuvre).
  • Appartenance à une filière stratégique : Le projet doit s’inscrire dans une des filières stratégiques définies par la Métropole Nice Côte d’Azur.
  • Retombées économiques : Le démonstrateur doit identifier les retombées économiques à cinq ans.
  • Impact social et environnemental : Le respect des normes environnementales et sociales doit contribuer à améliorer la qualité de vie des citoyens, réduire l’impact environnemental, etc.
  • Le délai de mise en œuvre : Une réalisation entre douze et vingt-quatre mois.

La Métropole Nice Côte d’Azur apportera un soutien financier compris entre 30 000 euros et 60 000 euros aux dossiers sélectionnés, en fonction de ces six critères et en prenant en compte la complexité du projet ainsi que l’impact économique du démonstrateur sur le territoire, notamment en termes de création d’emplois.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....