Intelligence artificielle La Méthode scientifique reçoit Nozha Boujemaa et Frédéric Bardolle pour son émission...

Pour approfondir le sujet

Inria dévoile son Livre blanc sur la cybersécurité

À l’occasion du Forum International de la Cybersécurité 2019, qui se tiendra à Lille les 22 et 23 janvier prochains, Inria dévoilera son Livre...

Facebook proposera 5 Masterclass dédiées à l’IA et animées par des chercheurs du FAIR

Facebook propose un programme unique animé par des chercheurs de Facebook Artificial Intelligence Research (FAIR) Paris ouvert aux étudiants de 42 et aux membres...

Data, algorithmes et IA : les recommandations du Conseil national de l’Ordre des médecins

Le Conseil national de l’Ordre des médecins, sous la coordination du Dr. Jacques Lucas et du Pr. Serge Uzan, publie un livre blanc consacré aux...

La Méthode scientifique reçoit Nozha Boujemaa et Frédéric Bardolle pour son émission “Éthique numérique, des datas sous serment”

La Méthode scientifique recevait hier, sur France Culture, Nozha Boujemaa et Frédéric Bardolle pour une émission consacrée à l’éthique et aux données. Intitulée “Éthique numérique, des datas sous serment” il a notamment été question de savoir s’il était temps d’imposer une éthique du numérique ?

“Et si les développeurs et data scientists prêtaient serment, comme les médecins, pour une utilisation des données plus éthique ?

Dans le monde numérique qui est le nôtre, il est assez simple de penser qu’un algorithme, ce n’est qu’un programme et que foncièrement, un programme est par essence neutre. Par exemple, lorsque je regarde une bande-annonce cinéma sur YouTube, à la fin YouTube m’en propose une autre, et les vaches seront bien gardées. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Et les conséquences des algorithmes auxquels nous sommes quotidiennement soumis sont tout sauf neutres. Or nous n’avons aucun contrôle sur ces algorithmes et sur les gens qui les programment. D’où cette question : est-il temps d’imposer une éthique du numérique ?

Ethique numérique : des datas sous serment : c’est le problème auquel La Méthode scientifique va s’atteler dans l’heure qui vient.

Et pour décortiquer ce problème aux embranchements et aux conséquences fort complexes, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Nozha Boujemaa, directrice de recherche INRIA, directrice de l’institut DATAIA, institut de convergence français spécialisé en sciences des données, intelligence artificielle et société et Frédéric Bardolle, membre de l’association Data for Good et d’Algotransparency, une plateforme qu’il a développée.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...