Intelligence artificielle Kermap présente Klover, un observatoire sur la place de la végétation et...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Transformation numérique et changements climatiques : le CNES et Capgemini renforcent leur collaboration

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini, se sont rencontrés au siège du CNES fin mars, pour...

Défense : Airbus et Earthcube s’associent pour développer une solution de surveillance de sites stratégiques

Le géant de l'aéronautique Airbus et la société française spécialisée dans l'analyse de données géospatiales Earthcube ont annoncé ce jeudi leur partenariat pour développer...

A la découverte des exoplanètes grâce à l’Intelligence Artificielle

L'espace fascine et pour mieux l'observer, des projets sont mis en place. Parmi les plus notoires en ce moment on trouve par exemple le...

Énergie : Atos et Météo-France s’associent pour créer une plateforme de prévision des productions d’électricité renouvelable

Ce mardi, à l'occasion de l'European Utility Week, Atos et Météo-France ont annoncé avoir signé un accord pour développer une plateforme de prévision des...

Kermap présente Klover, un observatoire sur la place de la végétation et l’impact du changement climatique

La nouvelle plateforme Klover permet d’explorer la végétation des grandes villes du monde, essentielle pour lutter contre les effets du changement climatique. Avec ce site en ligne consultable sur klover.city, Kermap démontre comment l’exploitation et l’analyse des données satellites peuvent servir à orienter les territoires vers un aménagement durable et résilient.

Kermap et la géo-intelligence des territoires

Kermap, fondée à Rennes en 2017, propose à des acteurs publics et privés des services de géo-intelligence des territoires avec pour but de simplifier l’accès aux données géographiques issues de l’observation de la Terre. Son expertise en analyse spatiale et en automatisation du traitement des images par IA, lui permet de produire et faciliter la visualisation de ces informations pour le suivi territorial et l’aide à la décision.

Paris manque de vert pour contrer les vagues de chaleur, elle est l’une des métropoles les moins végétalisées, et Montréal enregistre la plus forte hausse de températures (+2,2°C jusqu’ici en 2021) devant Shanghai, Washington ou encore New York. Ce sont ce type d’informations que l’on peut retrouver sur klover.city qui met en perspective les données de végétation et l’évolution climatique de 24 métropoles mondiales grâce à des fonctionnalités de classement et de comparaison. Des indicateurs sont proposés sur les 40 dernières années afin de prendre du recul sur l’évolution du climat ainsi que des données quotidiennes de température et de précipitations.

Le vert au cœur des villes

Avec les satellites Pléiades d’Airbus mises à disposition par le Centre national d’études spatiales (CNES), Klover décrit précisément le patrimoine végétal des villes : surface de canopée, temps d’accès à un parc, continuité écologique, etc.

Les procédés d’intelligence artificielle développés par Kermap ont permis de réaliser cette cartographie de la végétation dans chaque ville, et d’en extraire des indicateurs avancés sur leur maillage vert. Ces données sont en accès libre.

La végétation urbaine comme solution au dérèglement climatique

Si 55 % des habitants de la Terre sont des urbains, ils seront 68 % en 2050. Les métropoles mondiales vont donc devoir s’adapter pour faire face au changement climatique et à ses conséquences (fréquence et intensité accrues des événements extrêmes). Ce défi peut être relevé par le rôle clé de la végétation urbaine et ses multiples bienfaits écosystémiques : baisse des températures, préservation de la biodiversité, amélioration de la qualité de l’air et de la qualité de vie… La résilience des milieux urbains pourrait donc bien se trouver dans le verdissement des villes. D’où le projet de Klover d’informer sur la place de la végétation et son rôle crucial pour adapter les villes à l’urgence climatique.

L’imagerie spatiale, un outil puissant

Depuis quatre ans, la startup rennaise déploie son expertise en traitement d’image satellites et aériennes pour accompagner acteurs publics ou privés dans la transition écologique.

Pour illustrer l’apport concret de ses méthodes d’IA et de ses outils de visualisation, Kermap a réalisé une cartographie complète du patrimoine arboré de France métropolitaine, en accès libre sur la plateforme Nos Villes Vertes, de même que la cartographie des cultures agricoles à la parcelle dans 11 pays européens via Nimbo.

Pour Klover, la sensibilisation aux problèmes climatiques des grands centres urbains et l’apport précieux de l’imagerie spatiale passe par l’accessibilité des données issues de l’observation de la Terre.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci