Actualité Intel travaille avec Facebook sur une puce ultra rapide pour l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Microsoft se penche sur l’exécution des réseaux neuronaux convolutifs pour ses HoloLens

Microsoft Research a annoncé sur son blog que son multiprocesseur, le Holographic Processing Unit (HPU) est en phase d'amélioration. Déjà présent sur la première...

Retour sur le processeur NNP-I développé par Intel avec la collaboration de Facebook

À l'occasion du CES de Las Vegas la semaine dernière, Intel a annoncé l'arrivée d'un nouveau processeur dédié à l'intelligence artificielle et destiné à...

Intel Xeon Cascade Lake AP : un nouveau processeur prometteur pour l’intelligence artificielle, le calcul haute performance et l’IaaS

Intel a annoncé le lancement de son nouveau processeur Cascade Lake Advanced Performance. Il devrait être commercialisé au cours du premier semestre 2019. Intel Cascade...

Santé et intelligence artificielle: General Electric annonce des partenariats avec Nvidia et Intel

General Electric (GE) a annoncé deux partenariats dans le secteur de la santé. Le premier avec Nvidia et le second avec Intel. Le géant...

Intel travaille avec Facebook sur une puce ultra rapide pour l’intelligence artificielle

Brian Krzanich a annoncé ce mardi lors de la WSJD Live Conference qu’Intel travaillait sur un microprocesseur ultra rapide spécialement conçu pour l’intelligence artificielle.

Une alliance avec Facebook et d’autres géants d’internet

Intel s’est allié à Facebook et à d’autres géants d’internet investissant en intelligence artificielle pour créer une toute nouvelle famille de puce: le Nervana Neural Network Processor (NNP). Le fabricant de puce avait auparavant mentionné l’arrivée de ce nouveau microprocesseur baptisé à l’époque Lake Crest. Il sera capable de s’adapter aux besoins des nouvelles technologies et a été spécialement conçu pour des usages IA.

« Je pense que nous sommes juste aux débuts d’un grand changement. (…) L’intelligence artificielle sera du même ordre qu’internet dans les années 90 » a déclaré le patron d’Intel, Brian Krzanich.

Le développement de ces nouveaux microprocesseurs NNP a été rendu possible par le rachat, en août dernier, de la start-up Nervana Systems, spécialisée en deep learning. Ces NNP devraient permettre le traitement en temps réel d’importantes quantités de données. L’entraînement de modèles deep learning sera donc beaucoup plus rapide.

puce, microprocesseur, cloud, apprentissage

Une vision du futur basée sur l’IA

Intel fait le pari de l’intelligence artificielle et les partenariats avec d’autres géants semblent désormais indispensables. Le fabricant de puces doit en effet faire face à un concurrent particulièrement dynamique, Nvidia.

Sur le blog officiel d’Intel, Brian Krzanich a également précisé que ces nouvelles puces pourraient permettre « de nouvelles sortes d’applications dans l’intelligence artificielle ». Elles participeraient donc activement à la transformation de nombreux secteurs tels que la santé, les réseaux sociaux, les voitures, etc.

En développement depuis plus de trois ans, les nouvelles puces Intel devraient être bientôt disponibles comme l’a précisé Naveen Rao, cofondateur de Nervana:

« Nous avons conçu cette puce (…) pour nous affranchir des limites actuelles imposées par ce qui est disponible sur le marché, qui n’a pas été explicitement conçu pur l’intelligence artificielle».

Ce nouveau partenariat entre Intel et Facebook devrait avoir un impact sur les futures recherches en intelligence artificielle et avoir des applications diverses. Intel s’était en effet beaucoup intéressé à la voiture autonome tandis que Facebook se concentre, entre autres, sur le développement d’algorithmes.

Johanna Diaz

Partager l'article

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...