IN groupe et le CEA lancent un partenariat de recherche sur le futur de l’identité numérique 

Prenant compte de la digitalisation croissante de l’économie (e-commerce, digital platforms, cloud computing…), afin d’assurer la protection des données des citoyens et l’intégrité des entreprises, IN Groupe et le CEA ont lancé officiellement, le 28 mars dernier, un partenariat de recherche sur les technologies liées au futur de l’identité numérique. IN Groupe va ainsi s’appuyer sur les résultats de recherche du CEA pour présenter des innovations dans ses domaines d’activité qui sont l’identité numérique et le contrôle aux frontières.

IN Groupe

Créée par François Ier en 1538, l’Imprimerie Nationale est devenue IN Groupe en 2018. Partenaire de l’État français depuis près de 500 ans, elle compte 1 800 collaborateurs, 5 sites en France, 8 bureaux commerciaux à l’international, 28 gouvernements partenaires et ses solutions sont accueillies dans plus de 100 pays.

IN Groupe propose des solutions d’identité et des services numériques sécurisés à la pointe de la technologie, intégrant électronique, optique et biométrie. Elle se donne pour mission d’accompagner les États dans l’exercice de leur souveraineté, de protéger l’identité des citoyens et de préserver l’intégrité des entreprises. Ses trois marques affiliées, SPS pour les composants électroniques, Surys pour les sécurités optiques et holographiques et Nexus pour les solutions d’identité numérique corporate et IoT, offrent chacune des technologies leaders sur leurs marchés.

Le CEA

Créé en 1945, Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche à caractère scientifique, technique et industriel (EPIC). Acteur clé de la recherche, du développement et de l’innovation, il intervient dans quatre domaines : la défense et la sécurité, les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables), la recherche technologique pour l’industrie et la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de l​a vie). Implanté sur 9 centres répartis dans toute la France, le CEA développe de nombreux partenariats avec les autres organismes de recherche, les collectivités locales et les universités.

Le partenariat de recherche IN Groupe-CEA

Les trois axes principaux de la recherche commune portent sur :

  • L’identité décentralisée et la blockchain interopérable dans le cadre des réflexions européennes en cours sur l’identité numérique;
  • La détection de la fraude dans l’image (deepfake, antispoofing) pour l’identité liée au passage aux frontières;
  • Le RAE (Risk Analysis Management) pour l’analyse de risque au passage aux frontières.

L’identité numérique, base essentielle de l’économie et des échanges numériques, doit  s’appuyer sur des solutions de confiance, souveraines et flexibles. Les possibilités offertes par les dernières technologies telles que la blockchain ou les moteurs d’analyse ne sont pas encore pleinement exploitées, mais elles contribuent déjà à l’amélioration de nombreuses opérations de traitement de données.

Les technologies développées autour des identités numériques doivent assurer la sécurité et la confiance des nations et des gouvernements. Ils sont désormais associés à un usage étendu et tirent de plus en plus parti des différents attributs de la citoyenneté. Partenaire historique des nations dans la conception de documents et de solutions d’identité sécurisées, IN Groupe pousse encore plus loin les technologies actuelles pour offrir un équilibre maximal entre sécurité et usage. Sa maîtrise des domaines d’activité de l’identité numérique et le rôle déterminant du CEA au cœur d’importants écosystèmes d’innovation seront les piliers de ce partenariat.
Didier Trutt, PDG de IN Groupe, déclare :

« Anticiper et préparer les technologies de rupture dans le domaine de l’identité, c’est assurer, aujourd’hui et demain, la protection de l’identité des Français. Cette exigence est au coeur de la mission qu’IN Groupe réalise chaque jour pour le compte de l’Etat. Je me réjouis que ce partenariat, qui bénéficie de l’excellence du CEA, puisse contribuer au futur de l’identité en Europe. »

Stéphane Siebert, directeur de la recherche technologique du CEA ajoute :

« Parce que les transformations numériques offrent de nouvelles opportunités tout en imposant l’accroissement des échanges dématérialisés, il devient fondamental de (re)bâtir la confiance en matière d’identité. Désormais aux côtés du spécialiste historique du domaine, nous sommes heureux de contribuer aux solutions innovantes de demain pour assurer la protection de la vie privée, prévenir le vol d’identité ou garantir la mise en conformité avec les récentes normes anti-fraude. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
CO2 Calculator par Axionable

L’impact carbone de la publicité est aujourd'hui colossal et s’entend depuis la production des produits vendus jusqu’à leur utilisation, en passant pa...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.