IA et Santé : Medicen Paris Region accompagne le projet PRAIRIE et TheraPanacea

IA et Santé : Medicen Paris Region accompagne le projet PRAIRIE et TheraPanacea
Actu IA
Medicen

Medicen Paris Region vient d’annoncer accompagner activement deux acteurs impliqués dans l’intelligence artificielle appliquée à la santé : le projet PRAIRIE et TheraPanacea. Ces projets ont été sélectionnés ou reconnus dans le cadre d’appels à projets organisés par l’Etat ou la Région Île-de-France. Medicen appuie les politiques de développement de l’IA en santé impulsées par les pouvoirs publics en mobilisant et fédérant ses adhérents pour créer des projets ambitieux entre acteurs académiques, cliniques et industriels de la santé.

Le projet PRAIRIE est un potentiel Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle (3IA) basé à Paris. Le gouvernement a lancé en mars 2018 un plan national de 1,5 milliard d’euros sur cinq ans afin de mettre « l’intelligence artificielle au service de l’humain ». Au sein de ce Programme national pour l’intelligence artificielle, l’Etat a prévu de sélectionner un petit nombre de 3IA. Medicen Paris Region a soutenu activement deux candidatures franciliennes pour ces 3IA. Le projet parisien PRAIRIE qui privilégie les enjeux de santé, les transports et l’environnement a été présélectionné aux côtés des projets basés à Toulouse, Nice et Grenoble. Ces sites doivent désormais déposer un projet détaillé avant mi-janvier 2019, afin d’obtenir leur labellisation 3IA définitive après examen par le jury international. Ce processus permettra également de sélectionner les premières chaires individuelles de recherche au sein de chaque 3IA.

« Avec PRAIRIE, l’idée est de rassembler dans un même lieu des chercheurs en intelligence artificielle sur l’apprentissage, le traitement automatique des langues, la robotique… C’est-à-dire tous les sous-domaines qui sont nécessaires pour les rassembler et progresser sur l’intégration de tous ces champs », indique Eric Fleury, directeur du centre de recherche Inria de Paris.

« Cet institut va mener des recherches fondamentales, comme dans un laboratoire classique, avec des doctorants, des post-doctorants, des chercheurs, des visiteurs étrangers, en lien avec des instituts étrangers de premier plan, et avec toutes les entreprises qui participent. »

La région Île-de-France a quant à elle décerné en octobre dernier le premier prix du « AI Challenge Paris Region 2018 » à TheraPanacea, une entreprise adhérente du pôle Medicen. Ce prix d’une valeur de 700 000 euros vise à positionner l’Île-de-France sur la scène internationale comme un écosystème incontournable dans le domaine de l’IA. En effet, la Région rassemble à la fois des centres d’excellence en recherche académique fondamentale et appliquée en sciences informatiques et mathématiques (INRIA, Universités, Grandes Ecoles…) et en recherche clinique (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris…)

TheraPanacea, créée en 2017 en Île-de-France, développe et commercialise une nouvelle génération de logiciels pour la radio-oncologie. Utilisées en radiothérapie, ses solutions accompagnent la planification, la préparation et l’exécution des traitements avec des technologies d’intelligence artificielle qui permettent un traitement plus efficace, une diminution des effets secondaires et une efficience accrue des opérations. Elle a également reçu, lors des Journées Francophones de Radiologie 2018, le Prix de l’innovation en imagerie médicale remis par la Société Française de Radiologie, Medicen Paris Region et le SNITEM (Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales).

« La région Ile de France a une vraie carte à jouer dans l’IA. Dotée d’ingénieurs, de mathématiciens et de médecins de qualité ainsi que de sites hospitalo-universitaires d’excellence (AP-HP, IGR, Institut Curie, …), elle a tout ce qu’il faut pour devenir leader mondial », indique Nikos Paragios, le PDG de TheraPanacea.

« Ces deux résultats illustrent concrètement l’ambition portée par Medicen Paris Region d’assurer le leadership de ses adhérents dans cette compétition internationale en permettant la structuration de projets à fort potentiel d’applications industrielles grâce à des collaborations appliquées entre industriels de la santé – pharma, biotech, medtech, santé numérique… – académiques-ingénieurs, mathématiciens, biologistes et cliniciens », souligne Stéphane Roques, délégué général de Medicen Paris Région

Les projections en termes d’emploi et de croissance dans le domaine de l’IA en santé sont importantes. Le marché de l’IA en santé représentait en 2016 environ 1,4 Mds de dollars et devrait représenter en 2023 près de 23 Mds de dollars, avec un taux de croissance annuel de près de 50%.

Medicen Paris Region avait lancé en 2017 un Appel à Manifestation d’Intérêt national (AMI) dans l’Intelligence Artificielle (AITforMI, Artificial Intelligence Techniques for Medical Imaging) en vue de réunir la communauté de l’imagerie médicale et de favoriser l’émergence de projets collaboratifs de R&D avec un fort succès. Medicen a également accompagné ses membres pour répondre à l’AMI sur l’hôpital numérique du futur, lancé fin 2017 à l’initiative de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris et du CHU de Nantes pour toute personne ou entité souhaitant s’investir dans la dimension e-santé et numérique des hôpitaux de demain.