Intelligence artificielle HPE construira un supercalculateur au sein de la Maison de l'Intelligence Artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Contentsquare annonce l’acquisition de Upstride et une levée de fonds de 500 millions de dollars

Contentsquare, une société spécialisée dans l'experience analytics, a annoncé l'acquisition d'Upstride, une deeptech française qui vise à améliorer les performances d'outils de machine learning...

L’analyse vocale sur smartphone pour détecter les signes d’un trouble dépressif

Lors de la 180e réunion de l'American Acoustic Association (ASA), une équipe de recherche de l'Université du Maryland, aux États-Unis, a présenté un modèle...

Copilot, TabNine : le défi des outils d’autocomplétion basés sur l’IA pour aider les développeurs à écrire leurs codes

La plateforme de développement logiciel GitHub a annoncé, à la fin du mois de juin, le lancement de son dernier outil : GitHub Copilot....

NVIDIA annonce que le futur supercalculateur Polaris de l’Argonne National Laboratory sera accéléré grâce à ses GPU

Le projet de supercalculateur Polaris aura pour ambition d'être l'un des plus grands supercalculateurs pour booster un IA à l'échelle extrême. Il sera hébergé...

HPE construira un supercalculateur au sein de la Maison de l’Intelligence Artificielle

La Maison de l’Intelligence Artificielle (MIA) à Sophia Antipolis se dotera prochainement d’une plateforme de calcul. Les chercheurs, étudiants et start-up pourront ainsi, accéder à une infrastructure de qualité pour mener à bien des projets liés à l’IA et au machine learning. Hewlett Packard Entreprise (HPE) est le groupe sélectionné par le département des Alpes-Maritimes et l’Université Côte d’Azur, financeurs du projet, dans le but de concevoir ce supercalculateur.

La conception de cette plateforme de calcul s’inscrit dans le projet “SMART Deal” de Charles-Ange Ginésy, président du Département des Alpes-Maritimes, fondateur et président du syndicat mixte de la MIA. La modernisation du fonctionnement de l’administration et l’amélioration des services rendus aux usagers tout en répondant aux enjeux du territoire rentrent dans ce plan de transition numérique.

Afin de soutenir cette mission, un partenariat avec HPE a été finalisé dans le but de développer une infrastructure combinant une grande capacité de calcul à un stockage intelligent. Charles-Ange Ginésy s’est exprimé quant à l’importance de ce supercalculateur :

“La plateforme de calcul fournie par HPE rentre dans cette optique et sera mutualisée avec un accès gratuit. En effet, cette solution de nouvelle génération et de haute performance sera mise à la disposition de start-up hébergées à la MIA, de projets expérimentaux pour le territoire, mais également d’étudiants d’Université Côte d’Azur pour leur permettre de mener différents projets de recherche et d’innovation.

La MIA a été inaugurée en mars 2020 : au travers d’elle, nous espérons insuffler une dynamique nationale, peut-être européenne autour de l’Intelligence Artificielle, afin de gagner notre place sur la scène internationale, aujourd’hui dominée par l’Amérique et l’Asie”

La MIA offrira un accès permanent à ce supercalculateur aux étudiants et chercheurs de l’Université Côte d’Azur, mais également aux start-up de la région hébergées sur place grâce à un partenariat avec l’incubateur PACA-Est. Elles pourront traiter leurs tâches complexes et leurs modèles de deep learning.

Jérôme Riboulon, directeur régional de l’avant-vente d’Hybrid IT et directeur du centre de R&D HPE à Sophia Antipolis est intervenu quant à l’implication de HPE dans ce projet :

“Nous sommes fiers de collaborer avec la Maison de l’Intelligence Artificielle pour soutenir les efforts de recherche et contribuer à encourager les initiatives globales de la France en matière d’IA. Nos innovations et notre expertise en matière de calcul haute performance et notre plate-forme de données intelligentes offrent au Département des Alpes-Maritimes et à ses partenaires universitaires et institutionnels un environnement idéal pour soutenir les tâches complexes de modélisation, de simulation, d’IA et d’analyse de la Maison de l’Intelligence Artificielle”

Ce supercalculateur sera réalisé par HPE Pointnext Services qui s’appuiera sur les GPU NVIDIA Quadro RTX 6000 associés aux Systèmes HPE Apollo 6500 Gen10 conçus pour le calcul haute performance et les capacités d’apprentissage approfondi. Il pourra intervenir dans de nombreux projets, comme par exemple le développement de la prochaine génération de voitures à conduite autonome, l’accélération des recherches pour lutter contre le cancer, ou encore la détection, la reconnaissance et le comptage de loups dans le parc du Mercantour.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci