Actualité Google numéro 1 de la course à l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

La caméra dédiée au Deep Learning, AWS DeepLens, d’Amazon est disponible

Amazon a présenté au Amazon re:invent de novembre 2017 une caméra destinée à l'intelligence artificielle, et plus précisément à l'apprentissage profond. Mais celle-ci n'était...

L’Intelligence Artificielle, le grand départ – soirée organisée par la Chaire Économie Numérique de Paris-Dauphine

La Chaire Économie numérique de l'Université Paris-Dauphine organise le 17 avril prochain une soirée ayant pour thématique 'L'intelligence Artificielle, le grand départ'.  Au programme Animation par...

Suivez la conférence “Intelligence artificielle, la dernière invention de l’homme?” de l’Université du Futur de 17h à 21h ce lundi 28 mai

Dans le cadre de sa toute nouvelle Université du Futur, la région Nouvelle-Aquitaine organise ce lundi 28 mai à Poitiers une rencontre autour de...

Appel à contribution pour le premier colloque international sur l’intelligence artificielle dans la fiction

Le premier colloque sur le thème de l’intelligence artificielle dans la fiction (littérature, séries, films, bande dessinée, jeux vidéo, arts plastiques) se tiendra à...

Google numéro 1 de la course à l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est un domaine qui attire de plus en plus d’entreprises et d’investisseurs. Depuis quelques années on assiste en effet à une course effrénée dans ce secteur où les start-up innovantes sont rapidement vendues à prix d’or. Depuis 2012, près de 200 compagnies ont ainsi été rachetées par des firmes technologiques dans une stratégie d’acquire-hire.

CB Insights a analysé et compilé ces différents achats et il est clair que Google a largement pris la tête du classement des acquéreurs de start-up en lien avec le domaine de l’intelligence artificielle.

En seulement 6 ans, Google/Alphabet a en effet annexé 11 sociétés dont DeepMind en 2014, qui fait beaucoup parler d’elle, notamment en matière de deep learning. Ses différents achats montrent clairement l’intérêt de la firme pour tout ce qui concerne le machine learning, et plus spécifiquement le deep learning, puisque la majorité des start-up acquises par Google se concentrent sur la reconnaissance vocale et visuelle.

Outre Google, plusieurs autres géants d’internet, mais pas seulement, comme Apple, Intel, Twitter, Amazon IBM ou encore Facebook, cherchent à acquérir les start-up les plus prometteuses du domaine et ainsi gagner de nouvelles compétences afin de développer plus rapidement et mieux leurs outils basés sur l’intelligence artificielle. On imagine que cette course ne fait donc que commencer.

Johanna Diaz

Partager l'article

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...