Intelligence artificielle Google numéro 1 de la course à l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

French Tech Rise : une initiative du gouvernement pour soutenir le financement des start-up en région

Tandis que le programme French Tech Tremplin recevra dix millions d’euros d’investissements supplémentaires, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications...

Cybersécurité : DataDome annonce une levée de fonds de 35 millions de dollars pour renforcer ses équipes

DataDome, une entreprise spécialisée en cybersécurité, a annoncé avoir levé 35 millions de dollars auprès d' Elephant, et de son investisseur historique ISAI. La...

La CCI Aix Marseille-Provence lance son laboratoire d’expérimentation dédié à l’intelligence artificielle

Le "riality Lab" : C'est le nom donné au nouveau laboratoire d'expérimentation des usages liés à l'IA lancé par la chambre de commerce et...

Le programme French Tech Tremplin va recevoir un investissement de 10 millions d’euros supplémentaires

Le programme French Tech Tremplin, lancé en 2019, recevra dix millions d'euros d'investissements supplémentaires. C'est ce qu'ont annoncé Élisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de...

Google numéro 1 de la course à l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est un domaine qui attire de plus en plus d’entreprises et d’investisseurs. Depuis quelques années on assiste en effet à une course effrénée dans ce secteur où les start-up innovantes sont rapidement vendues à prix d’or. Depuis 2012, près de 200 compagnies ont ainsi été rachetées par des firmes technologiques dans une stratégie d’acquire-hire.

CB Insights a analysé et compilé ces différents achats et il est clair que Google a largement pris la tête du classement des acquéreurs de start-up en lien avec le domaine de l’intelligence artificielle.

En seulement 6 ans, Google/Alphabet a en effet annexé 11 sociétés dont DeepMind en 2014, qui fait beaucoup parler d’elle, notamment en matière de deep learning. Ses différents achats montrent clairement l’intérêt de la firme pour tout ce qui concerne le machine learning, et plus spécifiquement le deep learning, puisque la majorité des start-up acquises par Google se concentrent sur la reconnaissance vocale et visuelle.

Outre Google, plusieurs autres géants d’internet, mais pas seulement, comme Apple, Intel, Twitter, Amazon IBM ou encore Facebook, cherchent à acquérir les start-up les plus prometteuses du domaine et ainsi gagner de nouvelles compétences afin de développer plus rapidement et mieux leurs outils basés sur l’intelligence artificielle. On imagine que cette course ne fait donc que commencer.

 
Johanna Diaz

Partager l'article

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci