Intelligence artificielle Google annonce la création d'une division pour l’intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Google I/O : annonce de Vertex AI, la nouvelle plateforme MLOps de Google Cloud

Depuis le 18 mai dernier, Vertex AI de Google Cloud est disponible : cette plateforme MLOps permet de déployer des modèles d'IA ainsi que...

Google Cloud s’associe à Siemens afin de proposer des solutions d’IA dans les ateliers d’usines

Afin d'optimiser les processus d'usine et améliorer la productivité dans les ateliers, le groupe Siemens a annoncé un partenariat avec Google Cloud. L'entreprise allemande...

T-Systems et Google Cloud prolongent leur partenariat

Dans le cadre d'un partenariat entre T-systems et Google Cloud, la filiale de Deutsche Telekom propose désormais des services managés pour la plateforme de...

GitLab acquiert UnReview, un outil de machine learning pour aider les développeurs à corriger leurs codes

Le logiciel de forge et plateforme DevOps GitLab a annoncé l'acquisition de l'application UnReview. Cet outil de recommandation exploite le machine learning pour améliorer...

Google annonce la création d’une division pour l’intelligence artificielle

A l’occasion de la conférence annuelle des développeurs Google I/O, Sundar Pichai et son équipe ont fait d’importantes annonces concernant le futur de la firme. Afin de s’adapter à cette « ère de l’intelligence artificielle », Google compte bien concevoir de nouveaux produits tout en adaptant ses services actuels.

Le lancement d’une division entièrement consacrée à la recherche et au développement concernant l’intelligence artificielle et le deep learning répond donc aux nouvelles ambitions de la firme. Elle disposera bien évidemment de son propre site, Google.ai. Ce dernier regroupera notamment les travaux de différents chercheurs du domaine.

Mais Google souhaite également permettre l’accélération du développement de l’intelligence artificielle. Sundar Pichai indiquait à ce propos:

« Nous voulons que des centaines de milliers de développeurs utilisent le machine learning ».

Pour ce faire, la firme va proposer l’utilisation des TPU (Tenor Processing Unit), disponibles sur Google Cloud, afin que les développeurs puissent entraîner leurs propres modèles d’apprentissage automatique. Le CEO de Google a également annoncé l’utilisation d’AutoML pour construire d’autres réseaux neuronaux à partir de ceux déjà existants.

 
Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci