Intelligence artificielle France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Supply Chain : Une étude Ivalua permet de mesurer l’impact de la pandémie sur la digitalisation

Ivalua est un fournisseur de solutions de gestion des dépenses basées sur le Cloud. La société accompagne les entreprises dans la gestion des différentes...

Mastercard et Ekata, une acquisition pour renforcer sa solution d’identification en ligne

L'entreprise américaine de paiement et de retrait Mastercard a annoncé la prochaine acquisition de la société de solutions de vérification d'identité Ekata pour la...

Luxembourg : annonce des résultats de la consultation publique sur l’intelligence artificielle

Le Premier ministre luxembourgeois, également ministre des Communications et des Médias, et ministre de la Digitalisation, Xavier Bettel, a présenté le 28 avril 2021,...

McDonald’s mise sur la data science et le machine learning pour sa transformation digitale

Depuis plusieurs années, les technologies liées à la big data et à l'IA sont exploitées par la célèbre chaine de fast-food, McDonald's. La multinationale...

France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME réalisé par le CREDOC

France Num, initiative pilotée par la Direction Générale des entreprises (DGE) a remis à Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, le premier baromètre 2021 des TPE/PME (0 à 249 salariés). Menée par le CREDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), cette étude permet de quantifier les avancées des entreprises depuis la crise sanitaire et de discerner les freins et les leviers pour accélérer la transformation numérique.

Ce premier baromètre s’inscrit dans la continuité de l’étude BCG-EY de 2020. Il en ressort une nette progression des équipements numériques, les dirigeants et indépendants étant persuadés des bénéfices réels du digital. Retrouvez l’infographie du baromètre en fin d’article.

Progression des équipements numériques depuis la crise Covid

  • 66% des entreprises ayant pris part à l’étude ont un site internet présentant leur activité contre 37% avant la crise, soit 29% de plus.
  • 43% disposent d’une plateforme d’échanges de documents en ligne contre 17% avant, soit un gain de 26%.
  • 29% utilisent le référencement payant contre 15% auparavant soit une augmentation de 14%.
  • 33% utilisent des outils de collaboration professionnelle contre 21% soit 12% de progression.
  • 20% ont leur propre site marchand de vente en ligne contre 9% soit 11% en plus.

Les solutions numériques utilisées : vente en ligne, visibilité sur internet et outils de gestion

Vente en ligne

  • 27% des entreprises ont au moins une solution de vente en ligne qui représente 18% de son chiffre d’affaires.

On constate une disparité entre ces entreprises :

  • Le secteur hébergement-restauration est en 1ère position pour la vente en ligne , 50% des entreprises vendent en ligne.
  • le secteurs bâtiments construction occupe la dernière position et 9% des sociétés vendent sur internet.

Visibilité sur internet

81% des entreprises ont une visibilité internet.

Il existe également une disparité selon les secteurs

  • Le secteur hébergement restauration occupe là aussi la première position avec une visibilité pour 93% des entreprises.
  • Le secteur transport logistique est en dernière place avec 42% d’entreprises visibles

Outils de gestion

  • 95% utilisent au moins une solution numérique de gestion (tableur, outil de cybersécurité, de comptabilité….)
  • 80% ont au moins une solution numérique d’organisation de travail (messagerie instantanée)
  • 24% travaillent avec une solution de gestion production, achat et logistique (logiciel d’achat…).

Le piratage est une crainte réelle des dirigeants et indépendants des TPE/PME selon 44% d’entre eux alors qu’ils n’étaient que 36% avant la crise. Les entreprises qui ne vendent pas sur internet évoquent la non-pertinence par rapport au secteur d’activité, la nécessité de mettre à jour, la peur du piratage. Celles qui n’ont pas de site internet citent les 2 premières raisons mais aussi un retour sur investissement limité.

Mr Alain Griset a déclaré :

 « Le numérique doit être un outil au service de nos TPE et de nos PME pour leur permettre de conquérir de nouveaux marchés, d’améliorer leur relations clients, de simplifier la gestion quotidienne de leur activité… en un mot : d’être plus compétitives. Ce baromètre prouve que notre action porte ses fruits et que nous devons, en lien avec France Num et ses partenaires, accentuer nos efforts pour accompagner les chefs d’entreprises désireux d’entamer leur numérisation »

Ce baromètre 2021 révèle la progression des équipements numériques depuis la pandémie mais aussi la nécessité de poursuivre dans cette voie.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci