Actualité Focus sur Predilepsy, le projet de recherche pour prédire l’épilepsie avec l’intelligence...

Pour approfondir le sujet

L’IA pour améliorer les traitements de la psychose au centre d’une étude collaborative Canada – Europe

Utiliser l'intelligence artificielle ainsi que la stimulation cérébrale pour améliorer le traitement de la psychose, tel est l'objet de l'étude qui va être menée...

Le Canada et les États-Unis coopèrent pour utiliser l’intelligence artificielle en cas de situation critique

Le Canada et les États-Unis ont annoncé la semaine dernière le lancement d'une initiative visant à explorer l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) et des...

Ouverture de l’appel à candidatures pour la 2ème promotion du Prevent2Care Lab

La Fondation Ramsay Générale de Santé, avec ses partenaires le Fonds de dotation Pfizer Innovation France et l’accélérateur de la nouvelle économie INCO, ont...

Qu’est-ce que le Deep Learning ?

Le terme Deep Learning (en français : apprentissage profond) est très en vogue ces derniers temps. C'est bien simple, lorsque l'on parle d'intelligence artificielle,...

Focus sur Predilepsy, le projet de recherche pour prédire l’épilepsie avec l’intelligence artificielle

Le projet Predilepsy a été officiellement dévoilé cette semaine. Avec ce coup d’envoi, ce sont 5 ans de recherches sur la prévention des crises d’épilepsie qui sont lancés à l’initiative de Verteego avec la collaboration de l’association de Constellation, Emotic, Explore, Le Hangar à Paname, La Fourchette, Moswo, TripAdvisor, The Links, l’INSERM, le département de Neurologie du CHU de Rennes et l’hôpital Necker.

L’épilepsie est une maladie chronique caractérisée par la survenue de crises épileptiques. Ces crises traduisent un dérèglement soudain et transitoire de l’activité électrique du cerveau. Une partie importante des crises apparaissent sans cause identifiée et ne peuvent être endiguées par les traitements pharmaceutiques actuellement disponibles sur le marché.

Plus de 50 millions de personnes dans le monde souffrent d’épilepsie, ce qui en fait l’une des maladies neurologiques les plus courantes dans le monde (source : OMS).

Il n’existe à ce jour aucun moyen fiable d’être alerté avant qu’une crise ne survienne, ce qui rend la vie extrêmement difficile aux patients et à leur entourage. Permettre aux patients de prédire les crises épileptiques changerait radicalement leur vie quotidienne.

Initiative de Verteego, Predilepsy est le fruit de l’association de Constellation, Emotic, Explore, Le Hangar à Paname, La Fourchette, Moswo, TripAdvisor et The Links.

Ce projet ambitieux financé à hauteur de plus de 400 000 € couvrira 5 ans de recherches qui viennent de débuter. Predilepsy vise à créer la première combinaison au monde d’algorithmes d’apprentissage automatique fiables permettant, grâce à un dispositif portable, de prédire le moment où une crise survient avec une grande précision et avertir le patient ainsi que ses proches à l’avance.

Avec le concours de l’INSERM, du département de Neurologie du CHU de Rennes et de l’hôpital Necker, le projet associe des professeurs et docteurs spécialistes du sujet à des experts en data science.

Le volet recherche de Predilepsy est complété par le démarrage d’un projet open source qui a pour vocation de réunir une communauté de data scientists qui travaillent ensemble sur la création d’algorithmes libres d’usage de détection et de prédiction de crises d’épilepsie.

Rupert Schiessl, CEO de Verteego, déclare :

« comme bien souvent, tout est parti d’une idée farfelue : utiliser l’intelligence artificielle pour lire dans le cerveau et prédire les crises d’épilepsie. Puis, tout est allé très vite : réunions, appels téléphoniques, levée de fonds de donateurs issus du monde de l’entrepreneuriat. Nous sommes fiers d’avoir réunis autour de cette initiative Predilepsy, initiée par Verteego et ses équipes, des dirigeants passionnants et engagés, des data-scientists, des chercheurs et médecins de renom.

Nous nous sommes rassemblés par l’envie d’aider, de vivre une expérience collaborative et de trouver du sens, mais aussi par cette fabuleuse opportunité de mettre notre savoir- faire technologique au profit de la santé en contribuant à un projet qui pourrait changer la vie d’un très grand nombre de patients ».

La 1ère étape de recherche concerne la prédiction des crises dites « d’absences » durant lesquelles les malades ne peuvent ni parler ni enregistrer de nouvelles informations. Pour certains patients, ces crises d’absence peuvent se répéter jusqu’à cent fois par jour, ce qui détériore fortement la capacité d’apprentissage scolaire chez des enfants. L’équipe est aujourd’hui au complet et les recherches se poursuivent actuellement. A suivre.

Transcription : comment Bertin IT accompagne Crédit Agricole CIB pour renforcer la conformité de ses salles de marché

Des solutions de traitement automatique du langage sont actuellement utilisées dans de nombreux secteurs dont le trading. C'est notamment le cas de MediaSpeech® de...

Appel à contributions pour la CAID (Conference on Artificial Intelligence for Defense) qui se tiendra à Rennes

Dans le cadre de la cinquième European Cyber Week et de la 26e conférence C&ESAR, se tiendra la deuxième conférence CAID (Conference on Artificial...

Recherche médicale : Owkin clôture sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés

La start-up Owkin a annoncé clôturer sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés. Cette levée de fond se conclut...

Nouvelle-Aquitaine : SATT Aquitaine Science Transfert lance chrysa-link, son incubateur deep-tech

La SATT Aquitaine Science Transfert a officiellement lancé chrysa-link, son incubateur deep tech. En activité depuis l'an dernier, il est opéré par Bpifrance et...