Actualité Usine du futur : le projet ASSISTANT porté par IMT Atlantique sélectionné...

Pour approfondir le sujet

Un nouveau consortium de recherche pour accélérer la découverte de médicaments

Le projet MELLODDY vise à exploiter la plus grande base de données de petites molécules au monde ayant une activité biochimique ou cellulaire connue,...

Omron ouvre un laboratoire d’innovation en France

Omron a annoncé ouvrir 7 laboratoires d'innovation en Europe, dont un en France, pour étudier l'utilisation de l'intelligence artificielle (IA) avancée, de l'Internet des...

Covid-19 : Focus sur le projet de recherche STOIC pour créer une base de données inédite et des outils IA

Le projet STOIC a reçu le soutien de GE Healthcare, Orange Healthcare et TheraPanacea. Ces trois acteurs collaboreront avec l’AP-HP et la Société d’Imagerie...

La start-up française Botfuel et sa plateforme de développement de chatbots intègrent le programme Horizon 2020

La start-up française Botfuel, spécialiste en chatbots sur-mesure, annonce avoir rejoint le programme Horizon 2020. Elle pourra ainsi bénéficier d'un support financier afin de...

Usine du futur : le projet ASSISTANT porté par IMT Atlantique sélectionné pour Horizon 2020

Le projet ASSISTANT, un consortium proposant de développer des solutions de rupture pour l’industrie manufacturière, en utilisant l’Intelligence Artificielle pour optimiser les systèmes de production a été sélectionné pour le programme européen Horizon 2020. Piloté par les enseignants chercheurs du département Automatique, Productique et Informatique (DAPI / UMR CNRS LS2N) d’IMT Atlantique, le projet ASSISTANT réunit onze partenaires académiques et industriels combinant des compétences clés en intelligence artificielle, optimisation, gestion de production, génie industriel et robotique.

Financé à hauteur de 6 M€ par, ASSISTANT (LeArning and robuSt deciSIon SupporT sytem for agile mANufacTuring environnements) a été classé deuxième parmi les 73 candidatures déposées dans le cadre de l’appel à projets de la Commission Européenne, avec un score de 14,5/15, dont une note exceptionnelle de 5/5 sur le critère de l’excellence scientifique.

La transformation digitale pour l’usine du futur

ASSISTANT réunit des partenaires européens : University College Cork (Irlande), University of Patras – Laboratory for Manufacturing Systems and Automation (Grèce), Flanders Make (Belgique), Technical University of Munich (Allemagne), Biti Innovations AB (Suède), SIEMENS AG (Allemagne), INTRASOFT International (Luxemburg), Atlas Copco (Belgique), SIEMENS Energy (Allemagne), Groupe PSA (France)

Le consortium appartient aux huit projets retenus dans le cadre de l’appel ICT-38-2020 « AI for manufacturing » (Intelligence Artificielle pour les unités de fabrications / usines du futur) de la commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Cet appel est venu souligner le rôle clé de l’intelligence artificielle dans le positionnement stratégique de l’économie européenne. ASSISTANT doit permettre à l’usine du futur de profiter pleinement de la transformation digitale et de l’apport de l’IA (Intelligence Artificielle) ou plutôt, comme le soulignent les acteurs du projet, de l’Intelligence Augmentée. Les solutions envisagées placent en effet les personnels des entreprises au milieu de l’échiquier, en leur permettant de prendre des décisions éclairées. ASSISTANT combine l’excellence scientifique et une réflexion philosophique sur le devenir des emplois et des usines, respectant pleinement les principes éthiques soutenus par la Commission Européenne en matière d’utilisation de l’Intelligence Artificielle.

Des outils et des solutions pour des décisions éclairées

Les travaux menés par les chercheurs d’IMT Atlantique et de ses partenaires visent à développer les outils informatiques qui serviront à concevoir et piloter des systèmes complexes de production, collaboratifs et reconfigurables. L’objectif consiste à fournir toutes les informations nécessaires au directeur de production afin de lui permettre de concevoir les lignes de production, planifier la fabrication, améliorer le réglage des machines. Et de prendre des décisions efficaces et durables qui prennent en compte les sources d’incertitude et garantissent la qualité des produits, la sécurité et le bien-être des travailleurs. Pour y parvenir, les chercheurs entendent créer des jumeaux numériques intelligents (une copie virtuelle de l’entreprise mise à jour en temps réel) qui synthétisent des outils d’aide à la décision. En combinant l’intelligence humaine et celle des machines, ASSISTANT doit améliorer significativement la flexibilité, la réactivité, la qualité et la robustesse des systèmes de fabrication. Le projet mise pour cela sur la synergie entre les jumeaux numériques intelligents, l’optimisation, la simulation et l’apprentissage automatique.

Un projet transverse affirmant la présence d’IMT Atlantique dans l’espace européen de la recherche

ASSISTANT est le deuxième projet européen en coordination obtenu par IMT Atlantique depuis 2 ans, fruit d’un très fort investissement de l’école pour développer sa présence dans le cadre du programme H2020. La coordination scientifique du projet est assurée par le professeur Alexandre Dolgui, responsable du département

Automatique, Productique et Informatique, avec une équipe d’enseignants–chercheurs composée du professeur Nicolas Beldiceanu, de Simon Thevenin, Maître Assistant, et de Thomas Yeung, Maître Assistant, s’appuyant également sur l’expertise du professeur Romain Billot du département LUSSI (UMR CNRS LABSTICC). IMT Transfert, filiale d’IMT et gestionnaire de la plateforme Big Data Teralab, complète l’équipe IMT Atlantique. Le projet a bénéficié d’un accompagnement poussé par la Direction de la Recherche et de l’Innovation de l’école, et notamment de Julien Prud’homme, responsable des programmes européens et partenaires stratégiques à l’Europe d’IMT Atlantique.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Pénurie des semi-conducteurs : Intel évoque ses prévisions et présente sa stratégie pour limiter les dégâts

À l'heure actuelle, l'industrie de l'informatique traverse une crise particulière : une pénurie de semi-conducteurs, essentiels dans la production de certains composants ou au...

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...