Intelligence artificielle Faurecia et Accenture s’allient pour réinventer l’expérience à bord des véhicules connectés...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Cinq acteurs du monde de l’automobile et des technologies s’associent pour créer la “Software république”

Afin de créer la "Software République", Thalès, STMicroelectronics, Dassault Systèmes, Groupe Renault et Atos ont annoncé, ce 9 avril 2021, l'officialisation de leur collaboration....

Risques en matière de cybersécurité dans les véhicules autonomes : l’ENISA formule ses recommandations

Le Centre commun de recherche (CCR) de la Commission et l'Agence de l'UE pour la cybersécurité (ENISA) a publié cette semaine un rapport sur les risques en...

Industrie 4.0 : Partenariat entre Renault et Google Cloud sur la digitalisation des usines et de la chaîne logistique

Aller plus loin dans l'industrie 4.0 grâce au machine learning et à l'intelligence artificielle, c'est l'objectif du Groupe Renault. Pour ce faire, le constructeur...

Programme Innovation UCAJEDI : Ouverture de l’appel à projets 2020 “Start-up DeepTech”

L'Appel à Projets 2020 "Start-up DeepTech" a officiellement été ouvert par le Programme Innovation d’UCA Jedi. Il fait suite à la mise en œuvre des...

Faurecia et Accenture s’allient pour réinventer l’expérience à bord des véhicules connectés et autonomes

Faurecia et Accenture annoncent la signature d’un accord pour un partenariat d’une durée de 5 ans dont l’objectif est d’accélérer l’innovation dans les services de mobilité.

Créer des produits et services pour les véhicules connectés et autonomes

Faurecia et Accenture vont unir leurs expertises dans l’innovation et co-investir pour créer des produits et services pour les véhicules connectés et autonomes. Les deux entreprises se focaliseront initialement dans deux domaines : les technologies cognitives pour réinventer l’expérience à bord des véhicules, et les services dédiés à l’amélioration de la santé et du bien-être des conducteurs et passagers.

Les deux partenaires s’appuieront sur les technologies numériques telles que l’intelligence artificielle, l’analytics, la réalité virtuelle et augmentée, la blockchain et l’informatique quantique pour accélérer davantage la transformation digitale de Faurecia. Leurs compétences seront mobilisées au sein d’une usine de services digitaux.

« Ce partenariat unique entre deux leaders dans leur domaine respectif portera l’utilisation de l’intelligence artificielle et l’analyse des données à un autre niveau dans l’industrie automobile, » a déclaré Patrick Koller, Directeur Général de Faurecia. « Nous allons accélérer notre transformation opérationnelle et développer de nouveaux modèles économiques et expériences utilisateur pour le Cockpit du Futur. Ce partenariat permettra à Faurecia d’être plus innovant et agile dans la mise en œuvre rapide de technologies, en particulier celles destinées à l’amélioration de la santé et du bien-être, et les interfaces homme-machine intuitives. »

Selon Pierre Nanterme, Président-directeur général d’Accenture, « L’innovation créé un cercle vertueux : elle permet aux entreprises d’assurer leur croissance actuelle, tout en libérant le capital nécessaire pour investir dans les produits, services et modèles économiques qui alimenteront leur croissance future. C’est exactement ce que nous faisons à travers ce partenariat unique avec Faurecia. En mettant en commun la capacité d’Accenture à traduire les technologies disruptives en solutions industrielles, et l’expertise de Faurecia dans les technologies automobiles les plus avancées, notre ambition est d’inventer le futur de l’industrie automobile. »

Un partenariat innovant et ambitieux

Avec des automobilistes passant environ 500 heures en moyenne par an dans leur véhicule, et les progrès continus dans le domaine des voitures autonomes, l’intérieur des véhicules deviendra une extension de la maison ou du bureau, fournissant des expériences et un éventail de services similaires. La réussite de ce partenariat innovant et ambitieux s’appuiera sur cette vision commune de Faurecia et d’Accenture.

Cette collaboration illustre l’avènement de l’Industrie X.0, une réinvention du secteur industriel par les vagues technologiques qui se succèdent, se superposent et se combinent. L’Industrie 4.0, en se fondant sur l’Internet des objets, l’analytics et les nouvelles technologies d’automatisation, a révolutionné les méthodes de fabrication.

L’Industrie X.0 intègre les dernières technologies actuelles, telles que l’IA et la blockchain, ainsi que celles à venir. Elle induit non seulement un changement radical des méthodes de fabrication, mais aussi de la nature même des produits et services, qui seront connectés et hyper-focalisés sur l’usage et l’utilisateur. De cette nouvelle ère industrielle résultent de nouveaux modèles économiques, fondés non plus sur la vente de produits, mais sur l’expérience qu’ils procurent aux usagers.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....