Intelligence artificielle Facebook acquiert la start-up IA Ozlo et vise à rendre Messenger plus...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Facebook AI dévoile BlenderBot 2.0, un chatbot qui adapte sa mémoire sur le long terme

Facebook AI Research (FAIR), le laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle de Facebook, a travaillé sur BlenderBot 2.0, un chatbot qui combine mémoire à...

Lanfrica, le TAL appliqué aux langues africaines – Entretien avec Bonaventure Dossou et Chris Emezue

Faire tomber la barrière des langues grâce aux données et à l'IA et renforcer l'accès à l'information dans les langues aux ressources limitées, deux...

Google I/O : annonce du chatbot LaMDA, capable de dialoguer naturellement avec un humain

Après avoir annoncé ses nouveaux TPU sa technologie d'intelligence artificielle MUM, Google présente son modèle Language Model for Dialogue Applications (LaMDA) dans le cadre...

L’OMS déploie un assistant virtuel intitulé Florence pour aider les fumeurs à arrêter la cigarette

Dans le cadre de la journée mondiale sans tabac, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a multiplié les initiatives pour lutter contre le tabagisme....

Facebook acquiert la start-up IA Ozlo et vise à rendre Messenger plus intelligent

Facebook a annoncé avoir acquis la start-up Ozlo, ce qui devrait lui permettre de faire évoluer considérablement Messenger. L’objectif est de pouvoir proposer aux internautes des bots avec lesquels il est facile de communiquer et dont les interactions sont davantage pertinentes.

Ozlo, une start-up spécialisé en intelligence artificielle

Créée en 2013 par Charles Jolley, ancien responsable de la plate-forme mobile de Facebook, Ozlo travaille notamment sur la compréhension de conversations écrites. La start-up californienne a développé une plate-forme IA qui pourrait permettre aux bots de Messenger d’augmenter leurs capacité dans ce domaine.

Cette plate-forme se base sur le traitement linguistique et le machine learning afin d’analyser les données. Ozlo a pour cela créé un graphe de connaissances sur lequel la plate-forme peut s’appuyer pour fournir ‘des assertions probabilistes en plus des faits établis’.

Dans une stratégie acquire-hire, cette nouvelle acquisition va permettre aux salariés de la start-up de continuer leur travail sur l’intelligence artificielle et le machine learning. Par ailleurs de nombreux observateurs s’interrogent sur le futur de Messenger et voit dans cette acquisition un nouveau pas de Facebook vers la création de son propre assistant virtuel.

 
Stephane Nachez

Partager l'article

IA et Musique : Soundcloud, plateforme de streaming audio musicale, annonce l’acquisition de Musiio

L'IA pour la musique est un sujet qui passionne, nous lui avons d'ailleurs consacré un dossier dans le dernier numéro d'ActuIA, actuellement en vente...

Focus sur la solution Tekimpact qui vise à accélérer l’innovation technologique des entreprises

La SATT CONECTUS, société alsacienne d'accélération du transfert de technologie, et la startup TEKIMPACT ont signé une licence exclusive pour l’exploitation mondiale d’une technologie...

Transition énergétique : Autogrid annonce son rachat par Schneider Electric

Début, Autogrid, société pionnière de l'optimisation basée sur l'IA pour les ressources énergétiques distribuées (RED), qui s'est donné pour mission d'accélérer l'accès aux énergies...

Atos annonce le lancement d’« Atos Business Outcomes-as-a-service » développé en collaboration avec Dell Technologies

Début mai, Atos a annoncé le lancement d’Atos Business Outcomes-as-a-Service ( Atos BOaaS ), une offre 5G, Edge et IoT développée conjointement avec Dell...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci