Intelligence artificielle Facebook acquiert la start-up IA Ozlo et vise à rendre Messenger plus...

Pour approfondir le sujet

IBM propose deux sets de code gratuits pour l’IA, les apps blockchain ou encore la réalité virtuelle

Sur son site IBM code, le géant américain propose de nombreux projets, documents et codes en open source. Mis à disposition, gratuitement, ils permettent...

Oracle fait l’acquisition de DataScience.com pour compléter son offre Machine Learning

Oracle a annoncé dans un communiqué avoir acquis DataScience.com . Cette acquisition reflète la volonté d'Oracle de renforcer sa position sur le Machine Learning. Une...

Apple rachète la start-up Xnor.ai issue du Allen Institute for Artificial Intelligence (AI2)

Xnor.ai aurait été acquis par Apple. Le géant aurait apparemment déboursé dans les 200 millions de dollars pour la start-up fondée en 2017 à...

Google se renforce sur le traitement d’images en acquérant la start-up AIMatter

Google a acquis AIMatter, la start-up installée en Biélorussie à l'origine de Fabby, une application de traitement d'images basée sur de l'IA. Être présent dans...

Facebook acquiert la start-up IA Ozlo et vise à rendre Messenger plus intelligent

Facebook a annoncé avoir acquis la start-up Ozlo, ce qui devrait lui permettre de faire évoluer considérablement Messenger. L’objectif est de pouvoir proposer aux internautes des bots avec lesquels il est facile de communiquer et dont les interactions sont davantage pertinentes.

Ozlo, une start-up spécialisé en intelligence artificielle

Créée en 2013 par Charles Jolley, ancien responsable de la plate-forme mobile de Facebook, Ozlo travaille notamment sur la compréhension de conversations écrites. La start-up californienne a développé une plate-forme IA qui pourrait permettre aux bots de Messenger d’augmenter leurs capacité dans ce domaine.

Cette plate-forme se base sur le traitement linguistique et le machine learning afin d’analyser les données. Ozlo a pour cela créé un graphe de connaissances sur lequel la plate-forme peut s’appuyer pour fournir ‘des assertions probabilistes en plus des faits établis’.

Dans une stratégie acquire-hire, cette nouvelle acquisition va permettre aux salariés de la start-up de continuer leur travail sur l’intelligence artificielle et le machine learning. Par ailleurs de nombreux observateurs s’interrogent sur le futur de Messenger et voit dans cette acquisition un nouveau pas de Facebook vers la création de son propre assistant virtuel.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...