Intelligence artificielle DessIA lève 5,5 millions d'euros pour développer son intelligence artificielle dans le...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

DessIA lève 5,5 millions d’euros pour développer son intelligence artificielle dans le secteur de l’ingénierie

Cette semaine, la start-up DessIA a annoncé avoir levé près de 5,5 millions d’euros auprès des fonds d’investissement Supernova Invest, btov Partners, Go Capital et BPI. La société propose des solutions pour aider à concevoir des systèmes techniques à destination des ingénieurs et souhaite révolutionner le secteur de l’ingénierie grâce à sa plateforme d’intelligence artificielle explicable.

Une intelligence artificielle pour aider les ingénieurs au quotidien

DessIA a été fondée en 2017 par Steven Masfaraud (CTO) et Pierre-Emmanuel Dumouchel (CEO). La jeune pousse propose un système d’IA capable d’automatiser des tâches de conception et d’aider les ingénieurs à prendre les meilleures décisions en explorant l’ensemble des options possibles. La firme souhaite mettre l’IA au service de la productivité et de la créativité de ce corps de métier.

La start-up propose plusieurs outils, dont la plateforme cloud de DessIA qui permet de trouver l’architecture de batterie électrique optimale, ou encore de retenir un routage de câbles convenable pour un réacteur d’avion. L’environnement logiciel de la société de Steven Masfaraud et Pierre-Emmanuel Dumouchel vise à intégrer l’ensemble des règles de conception des ingénieurs tout en s’appuyant sur leur schéma de pensée pour construire un “bot”.

Ces robots d’ingénierie permettent de réduire le temps nécessaire dans certaines étapes du processus de conception. Ce gain de temps s’avère utile dans le cadre de projets comportant des tâches répétitives ou exigeant un nombre élevé d’ajustements. Pierre-Emmanuel Demouchel précise :

Le souhait de DessIA est “de mettre à disposition des ingénieurs des compagnons virtuels (bots) afin de les aider à prendre la bonne décision dans un environnement technique, normatif et commercial qui ne cesse de se complexifier.”

Une levée de fonds pour accélérer le développement de DessIA

Les thématiques de transmission de puissance, batterie et câblage ont été privilégiées dans un premier temps par l’entreprise. Les “bots” génériques ont été développés en prenant en compte ces thématiques et ont été mis à dispositions d’institutions et de structures employant des ingénieurs. Ces robots sont utilisés par différentes entreprises dans divers secteurs : automobile, ferroviaire, aéronautique. L’entreprise a d’ores et déjà engagé un partenariat stratégique avec Safran Engineering Services, ainsi qu’avec d’autres acteurs industriels.

C’est dans ce contexte que Supernova Invest, btov Partners, Go Capital et BPI ont décidé d’investir dans DessIA. La toute nouvelle levée de fond de 5,5 millions d’euros soutiendra la développement de la société à travers plusieurs axes :

  • Renforcement de ses équipes commerciales.
  • Accélération du développement de sa plateforme de bot dans un esprit no-code.
  • Développement de nouvelles familles de bots.
  • Déploiement rapide de ses solutions en Europe, avec un premier marché en Allemagne.

Avec ce financement, DessIA a l’ambition de devenir une solution de référence dans le domaine de l’automatisation au service de l’ingénierie.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...