Actualité Deep Tech - GrAI Matter Labs lève 13 millions d’euros pour commercialiser...

Pour approfondir le sujet

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...

Deep Tech – GrAI Matter Labs lève 13 millions d’euros pour commercialiser sa puce dédiée à l’IA embarquée

GrAI Matter Labs a annoncé cette semaine avoir bouclé son dernier tour de financement de 13 millions d’euros. L’entreprise avait lancé en octobre 2019 GrAI One, présenté comme le premier processeur IA au monde optimisé pour un traitement à latence ultra-faible et à faible consommation d’énergie en périphérie. Cette nouvelle levée de fonds vise à commercialiser cette pude décidée à l’IA embarquée.

Les opérations ont été menées par iBionext et 360 Capital Partners, rejoints par Bpifrance, Future Investment Program et Celeste Management. Avec cette nouvelle levée de fonds, qui vise à accélérer la conception et le lancement sur le marché de sa puce spécialisée pour l’intelligence artificielle embarquée, le montant total levé par l’entreprise en deux ans passe à 26 millions d’euros.

La technologie programmable NeuronFlow ™ de GrAI Matter Labs permet une latence d’inférence à la pointe de l’industrie. Sa puce accélératrice actuelle GrAI One, ainsi que GrAI One HDK, sont disponibles pour l’évaluation des produits et la programmation d’applications. La prochaine plate-forme de système sur puce d’IA à pile complète GrAI® permettra de passer une étape importante pour les capacités d’inférence visuelle des produits et sur les marchés de la robotique, de l’automatisation industrielle, de la AR/VR et de la surveillance.

“Boucler de cette ronde de financement témoigne de notre innovation de rupture et de notre potentiel commercial. Nous sommes ravis d’apporter l’IA la plus rapide par watt à chaque appareil en périphérie”, a déclaré Ingolf Held, PDG de GrAI Matter Labs. “Ce financement nous aidera à établir des partenariats avec des spécialistes des applications et des intégrateurs, et à fournir à nos clients des performances d’inférence visuelle, des plates-formes système sur puce et des applications de bout en bout de premier ordre”.

“GrAI Matter Labs a démontré une capacité d’architecture unique avec NeuronFlow et GrAI One – une première architecture de calcul et d’apprentissage automatique sur silicium basée sur les enseignements de la biologie et du cerveau humain”, a déclaré Bernard Gilly, président d’iBionext. “Nous sommes ravis des perspectives de GrAI Matter Labs et sommes impatients de faire croître l’entreprise pour qu’elle devienne un succès majeur.”

“GrAI Matter Labs a établi une position de leader technologique sur le marché émergeant rapidement de l’informatique de pointe”, a déclaré Dimitri Boulanger, PDG de Celeste Management. “Nous nous attendons à ce que l’entreprise devienne l’un des principaux fournisseurs de plates-formes informatiques d’IA sur les segments de ce marché, qui devrait atteindre des milliards de dollars dans les années à venir”.

“Le marché de l’inférence Edge AI est le segment le plus actif du marché des puces IA. GML a développé plusieurs innovations qui, combinées, ont produit un accélérateur d’intelligence artificielle exceptionnel”, a déclaré Michael Azoff, analyste en chef chez Kisaco Research. “C’est l’exploitation de la parcimonie (spatiale et temporelle) dans les données d’entrée qui est l’approche remarquable adoptée par GML.”

Thomas Calvi

Partager l'article

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...