Actualité Dans l'optique d'améliorer son cycle Order-to-Cash, l'éditeur français Sidetrade acquiert Amalto

Pour approfondir le sujet

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...

Dans l’optique d’améliorer son cycle Order-to-Cash, l’éditeur français Sidetrade acquiert Amalto

Ce mercredi 7 avril, Sidetrade, l’éditeur français d’une plateforme d’intelligence artificielle dédiée à la gestion du cycle Order-to-Cash, annonce avoir acquis 100% du capital d’Amalto. Pour la somme de 16 millions de dollars, Sidetrade récupère les droits d’un des acteurs nord-américains de la dématérialisation des transactions financières et de la facture électronique entre les entreprises. Sidetrade espère ainsi, améliorer son offre Order-to-Cash et s’intégrer plus facilement dans le marché nord-américain.

Dans le cadre de la stratégie de développement Fusion 100 de Sidetrade, qui vise à atteindre 100 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2025, l’acquisition d’Amalto résonne comme une évidence. Les compétences de l’équipe Amalto s’inscrivent en effet, dans le cadre de cette stratégie et ce, à plusieurs échelles.

Tout d’abord, à l’échelle de l’innovation où la plateforme “Augmented cash” sur l’ensemble du cycle Order-to-Cash sera enrichie de deux nouveaux modules de dématérialisation : une pour l’ensemble des commandes clients afin de les intégrer automatiquement aux systèmes d’information (“Augmented Order”) et l’autre pour gérer et fiabiliser automatiquement toute facture client. Ensuite, à l’échelle législative où les factures électroniques vont progressivement devenir la norme due à une récente directive de l’Union européenne. Et enfin, à l’échelle géographique : l’acquisition d’un acteur nord-américain renforce la présence de Sidetrade sur le sol américain, notamment lorsque l’on sait que le marché des plateformes “Order-to-Cash” en Amérique du Nord est estimé à 5 milliards de dollars, soit 50% du marché mondial (selon Midcap Partners).

Que ce soit du côté d’Emmanuel Thiriez, co-fondateur et directeur général d’Amalto ou bien du côté d’Olivier Novasque, président-directeur général de Sidetrade, il est évident que la transformation digitale s’accélère au sein des entreprises. Ce dernier s’exprime :

“Amalto est une véritable pépite de la dématérialisation, avec un positionnement original, centré exclusivement sur la gestion du cycle Order-to-Cash. A ce titre, cette opportunité constitue pour Sidetrade un puissant accélérateur de sa stratégie Fusion 100. Sur le plan de l’innovation, les solutions Amalto viennent considérablement enrichir la plateforme Sidetrade et seront très rapidement disponibles pour l’ensemble des clients”.

Les actionnaires dirigeants d’Amalto soutiennent pleinement cette opération et entendent poursuivre l’aventure avec Sidetrade et ce, au moins jusqu’à fin 2024. Emmanuel Thiriez complète les propos d’Olivier Novasque :

“Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre aventure avec Sidetrade, concrétisant ainsi notre ambition de déployer des technologies d’IA dans nos produits et de voir nos solutions adoptées par un plus grand nombre d’entreprises. Nous allons pouvoir additionner nos forces et accélérer fortement le développement commercial, dans le contexte d’un marché structurellement porteur. Sidetrade présente une proposition de valeur impressionnante construite sur l’innovation, l’expérience client et la croissance”.

Les plateformes d’Order-to-Cash et celles de dématérialisation sont de plus en plus prisées par les entreprises. Aujourd’hui, seules 5% des entreprises sont équipées d’une solution sur l’Order-to-Cash. Sidetrade souhaite avec l’acquisition Amalto, améliorer ce pourcentage en proposant leur solution d’Order-to-Cash.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...