Intelligence artificielle Cas d'usage : une solution innovante qui aide les villes à mieux...

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Xylem
Sur le même thème :

SystemX lance le projet Cockpit et Assistant Bidirectionnel (CAB), une aide à la décision augmentée pour les pilotages complexes

L'IRT SystemX a annoncé le lancement de son projet de R&D collaboratif Cockpit et Assistant Bidirectionnel (CAB). Il s'agit du deuxième projet du programme « Intelligence...

Le défi d’Airspace Intelligence : préserver l’environnement et optimiser le trafic aérien grâce au machine learning

Dans le but de concevoir des avions plus écologiques, la compagnie aérienne américaine Alaska Airlines collabore avec la société Airspace Intelligence. Ensemble, ces deux...

Un consortium coordonné par la société iAR utilise l’IA pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Le secteur de l'industrie agroalimentaire demande une rigueur quotidienne et requiert un savoir-faire technique. C'est aussi un domaine où l'utilisation des outils numériques reste...

Ville de demain : Le CNRS et le CSTB signent un accord-cadre de recherche pour cinq ans

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) ont signé en début de mois un accord-cadre de recherche....

Cas d’usage : une solution innovante qui aide les villes à mieux gérer leur réseau unitaire d’assainissement

À Buffalo, dans l’état de New York aux États-Unis, le refoulement d’égouts est une problématique importante : près de 7,5 milliards de litres d’eaux usées débordent chaque année. Un volume conséquent qui inquiète la municipalité qui a exigé un décret pour améliorer son système de collecte. C’est ainsi que la ville a décidé de collaborer avec Xylem, une entreprise qui a conçu la solution innovante BLU-X grâce à l’intelligence artificielle et qui permet d’économiser plusieurs dizaines de millions de dollars à Buffalo.

Une problématique vis-à-vis des eaux usées qui nécessite une solution drastique

L’architecture et les plans d’aménagements des urbanistes de Buffalo durant le XXe siècle n’ont pas facilité le traitement des eaux usées dans la ville. Ainsi, chaque année, ce sont près de 7,5 milliards de litres d’eaux usées qui débordent et peuvent malheureusement, se déverser dans l’eau potable ou pire encore, créer des dégâts matériels à la surface, le réseau unitaire d’assainissement de la ville étant mal conçu.

En 2006, les autorités ont signé un décret appelant à une amélioration du système de collecte des eaux usées de Buffalo tant le réseau d’égouts est imparfait dans la ville. Un plan complet d’amélioration du bassin versant a été conçu et des infrastructures adaptées ont été imaginées.

Plusieurs années de négociations ont été toutefois nécessaires pour que ce plan de contrôle soit approuvé, pour un budget total de 525 millions de dollars. Une somme conséquente qui a obligé la ville à se doter d’une solution innovante et abordable pour résoudre ces problèmes de refoulement des eaux usées.

La solution BLU-X de Xylem

La stratégie pour laquelle Buffalo a opté consiste à tirer parti d’une nouvelle technologie pour optimiser les infrastructures déjà existantes. Xylem, en collaboration avec l’équipe de gestionnaires et d’ingénieurs des égouts de Buffalo, a trouvé un moyen de développer et d’améliorer le système d’égouts de la ville grâce à sa solution innovante BLU-X.

16 points stratégiques ont été identifiés pour le stockage des eaux usées et actuellement, six d’entre eux sont d’ores et déjà opérationnels. Les trois premiers points de stockage ont réduit le volume de refoulement de 1,7 milliard de litres d’eaux usées sur douze mois, soit 378 millions de litres de plus que ce qu’avaient estimé les gestionnaires des égouts de la ville.

L’optimisation du réseau d’eaux usées BLU-X est un exemple clair de l’engagement de l’entreprise Xylem à collaborer avec les services municipaux d’égouts et à obtenir de meilleures performances grâce à l’innovation.

Un outil d’aide à la décision grâce à l’acquisition perpétuelle de données

Un autre avantage clé de la technologie est que la plateforme intelligente BLU-X a été conçue pour améliorer continuellement les résultats. Au fur et à mesure qu’un nouvel épisode de pluie se produit (et peut donc engendrer des refoulements), le système récupère puis fournit de plus en plus de données.

Les gestionnaires d’égouts de Buffalo peuvent alors anticiper plus facilement, ce qui entraînera, à l’avenir, de nouvelles réductions des coûts d’exploitation et de maintenance, ainsi que de nouvelles réductions des débordements des égouts. Dans le cadre de leur collaboration actuelle, les responsables des égouts de Buffalo et Xylem continueront de travailler à la coordination des opérations des points concernés.

Avec cet outil, la ville devrait économiser au moins 145 millions de dollars. Grâce au succès de la stratégie conçue par les gestionnaires d’égouts de Buffalo pour remédier aux débordements d’égouts partagés, encore plus d’économies d’infrastructure pourraient être réalisées dans le futur tout en respectant les objectifs environnements, économiques et d’équité en eau.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci