Intelligence artificielle Cas d'usage : John Deere, en collaboration avec Intel, développe sa propre...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Transformation numérique et changements climatiques : le CNES et Capgemini renforcent leur collaboration

Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini, se sont rencontrés au siège du CNES fin mars, pour...

Intel présente ses nouveaux processeurs de troisième génération développés grâce à sa plateforme de data centers

Les nouveaux processeurs Intel Xeon Scalable de troisième génération ont été récemment présentés. Ils offrent en moyenne 46% de performances supplémentaires par rapport à...

CEA et Atos axent leurs recherches sur l’intelligence artificielle pour les industries et le climat

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) a annoncé la signature d'un partenariat avec Atos. L'objectif principal de cet accord vise à mener conjointement des...

1 000 dirigeants du secteur de l’industrie questionnés dans le cadre d’une enquête sur l’intelligence artificielle

Google Cloud a mené une étude auprès de 1 000 cadres dirigeants dans l'industrie autour de l'accélération de l'intégration de l'intelligence artificielle dans ce...

Cas d’usage : John Deere, en collaboration avec Intel, développe sa propre solution de détection automatique

La société John Deere, spécialisée dans la fabrication de matériel agricole, pilote une solution qui utilise la vision par ordinateur pour détecter automatiquement les défauts du processus de soudage automatisé dans la fabrication de ses installations. Pour mettre au point cette solution, la marque spécialisée dans l’industrie mécanique exploite la technologie d’IA développée par Intel. Retour sur leur collaboration.

Par le passé, la détection des défauts de soudure était réalisée par des techniciens hautement qualifiés. Avec une fiabilité de détection n’atteignant pas les 100%, si un défaut était découvert plus tard dans le processus de fabrication, le produit nécessitait alors d’être retravaillé voire même d’être réassemblé au complet, entraînant une perte de temps et d’argent.

Andy Benko, directeur de la qualité au sein de la division de la construction et de la foresterie de John Deere insiste sur l’importance du soudage et de l’arrivée d’une solution d’IA permettant d’identifier les défauts de soudure :

“Le soudage est un processus compliqué. Cette solution d’IA a le potentiel de nous aider à produire des machines de haute qualité plus efficacement qu’auparavant. L’introduction de nouvelles technologies dans le secteur de la fabrication ouvre de nouvelles opportunités et change la façon dont nous envisageons certains processus qui n’ont pas changé depuis des années”

John Deere et Intel ont combiné leur savoir-faire pour développer un système basé sur un réseau de neurones pouvant générer des informations en temps réel à la périphérie, dépassant les capacités sensorielles de l’être humain. En pratique, la solution enregistre les défauts et arrête automatiquement le processus de soudage afin de pouvoir réparer l’erreur directement. Christine Boles, vice-présidente du groupe Internet des objets d’Intel et directrice générale du groupe de solutions industrielles se félicite de l’utilisation de la technologie d’Intel dans la solution développée par John Deere :

“(John) Deere tire parti de l’IA et de la vision industrielle afin de résoudre une des problématiques majeures du milieu du soudage robotique. En utilisant la technologie Intel et l’infrastructure intelligente dans leurs usines, JOhn Deere capitalise non seulement sur cette solution de soudage, mais potentiellement sur d’autres qui émergeront dans le cadre de leur transformation plus large vers l’Industrie 4.0.”

La solution de détection des défauts de soudure à IA intégrée à la périphérie est optimisée par les processeurs Intel Core i7. Elle utilise les VPU Intel Movidius et la boîte à outils Intel Distribution of OpenVINO, implémentée avec une plate-forme de vision par ordinateur ADLINK de qualité industrielle et une caméra de soudage MeltTools.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

La France et l’Allemagne débloquent 17,5 millions d’euros pour financer les cinq projets lauréats de leur APP commun

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, la Direction générale des Entreprises (DGE) organise, avec le soutien du Hub...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

L’accélérateur de start-ups Future4care inaugure officiellement ses locaux et sa plateforme numérique

Le 10 juin 2021, Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annonçaient la création de Future4care qui a pour ambition d’accélérer le développement de solutions européennes...

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci