Actualité Cas d'usage : John Deere, en collaboration avec Intel, développe sa propre...

Pour approfondir le sujet

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....

Cas d’usage : John Deere, en collaboration avec Intel, développe sa propre solution de détection automatique

La société John Deere, spécialisée dans la fabrication de matériel agricole, pilote une solution qui utilise la vision par ordinateur pour détecter automatiquement les défauts du processus de soudage automatisé dans la fabrication de ses installations. Pour mettre au point cette solution, la marque spécialisée dans l’industrie mécanique exploite la technologie d’IA développée par Intel. Retour sur leur collaboration.

Par le passé, la détection des défauts de soudure était réalisée par des techniciens hautement qualifiés. Avec une fiabilité de détection n’atteignant pas les 100%, si un défaut était découvert plus tard dans le processus de fabrication, le produit nécessitait alors d’être retravaillé voire même d’être réassemblé au complet, entraînant une perte de temps et d’argent.

Andy Benko, directeur de la qualité au sein de la division de la construction et de la foresterie de John Deere insiste sur l’importance du soudage et de l’arrivée d’une solution d’IA permettant d’identifier les défauts de soudure :

“Le soudage est un processus compliqué. Cette solution d’IA a le potentiel de nous aider à produire des machines de haute qualité plus efficacement qu’auparavant. L’introduction de nouvelles technologies dans le secteur de la fabrication ouvre de nouvelles opportunités et change la façon dont nous envisageons certains processus qui n’ont pas changé depuis des années”

John Deere et Intel ont combiné leur savoir-faire pour développer un système basé sur un réseau de neurones pouvant générer des informations en temps réel à la périphérie, dépassant les capacités sensorielles de l’être humain. En pratique, la solution enregistre les défauts et arrête automatiquement le processus de soudage afin de pouvoir réparer l’erreur directement. Christine Boles, vice-présidente du groupe Internet des objets d’Intel et directrice générale du groupe de solutions industrielles se félicite de l’utilisation de la technologie d’Intel dans la solution développée par John Deere :

“(John) Deere tire parti de l’IA et de la vision industrielle afin de résoudre une des problématiques majeures du milieu du soudage robotique. En utilisant la technologie Intel et l’infrastructure intelligente dans leurs usines, JOhn Deere capitalise non seulement sur cette solution de soudage, mais potentiellement sur d’autres qui émergeront dans le cadre de leur transformation plus large vers l’Industrie 4.0.”

La solution de détection des défauts de soudure à IA intégrée à la périphérie est optimisée par les processeurs Intel Core i7. Elle utilise les VPU Intel Movidius et la boîte à outils Intel Distribution of OpenVINO, implémentée avec une plate-forme de vision par ordinateur ADLINK de qualité industrielle et une caméra de soudage MeltTools.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....