Bosch et Cariad, la filiale logicielle du groupe Volkswagen, partenaires pour la conduite automatisée

Les sociétés allemandes Bosch et Cariad, filiale logicielle du groupe Volkswagen, ont annoncé un partenariat étendu visant à accélérer l’introduction de fonctions de conduite partiellement et hautement automatisée, adaptées à la production en série, sur toutes les classes de véhicules du groupe Volkswagen et leur commercialisation auprès d’autres constructeurs automobiles. Les fonctions concernées sont des systèmes mains libres de niveau 2 pour la conduite urbaine, extra-urbaine et sur autoroute, ainsi qu’un système qui prend en charge toutes les fonctions de conduite sur autoroute (SAE niveau 3). Le SAE niveau 4 (conduite totalement autonome) sera ultérieurement envisagé. 

La voiture autonome semble bien être le défi technologique du siècle. Tous les constructeurs automobiles mais aussi des grands groupes comme Google, Amazon, Microsoft ou Apple se sont lancés dans la course. Bosch et Volkswagen sont déjà partenaires pour la conception de cartes numériques pour les véhicules autonomes, les deux sociétés travaillent à présent au développement d’une plate-forme logicielle standardisée de pointe.

Deux entreprises expertes en logiciels et production en série

Avec plus de 10 millions de véhicules vendus chaque année, Volkswagen est un des plus grands groupes automobiles mondiaux et réunit des marques de voitures appréciées comme Volkswagen, Audi ou Porsche et bien d’autres. Sa filiale, Cariad, a pour objectif de faire du groupe un fournisseur leader de mobilité numérique et logicielle. Bosch, multinationale allemande d’ingénierie et de technologie, a pour philosophie «inventer pour la vie» et développe constamment de nouvelles façons d’appliquer l’intelligence artificielle et la connectivité qui rendront tous les aspects de la vie plus faciles et plus durables. Son PDG, le Dr Volkmar déclare d’ailleurs :

«Il s’agit de mettre l’humain au centre du développement de l’intelligence artificielle.»

Les deux sociétés ont décidé de mettre en commun leur expertise en IA.
Le DR Markus Heyn, membre du conseil d’administration de Bosch, déclare :

«Pour les véhicules privés, la progression vers la conduite automatisée se fait une étape à la fois. Chez Bosch, nous y travaillons avec succès depuis de nombreuses années. Avec Cariad, nous allons désormais accélérer la mise sur le marché des fonctions de conduite partiellement et hautement automatisées sur toutes les classes de véhicules, et ainsi les rendre accessibles à tous. Cela rend la conduite sur les routes plus sûre et plus d’étendue. Nous pourrons également proposer les solutions que nous créons à nos autres clients et établir ainsi de nouvelles normes. Les deux partenaires ont ce qu’il faut pour faire de la conduite de plus en plus automatisé un spectacle commun sur nos routes : ils ont des décennies d’expérience dans la production en série, l’évolutivité et l’approbation des systèmes de conduite , ainsi qu’une expertise dans les domaines des logiciels, des données le développement piloté et l’intelligence artificielle.»

Dirk Hilgenberg, PDG de Cariad, déclare :

«La conduite automatisée est la clé de l’avenir de notre industrie. Grâce à notre coopération, nous soutenons la réputation d’innovation de l’Allemagne. Bosch et Cariad ont encore renforcé leur expertise dans le développement de technologies pionnières. Cela souligne notre ambition de fournir les meilleures solutions possibles à nos clients dès que possible.»

Une plateforme logicielle de pointe

Les associés de la division Bosch Cross-Domain Computing Solutions et de Cariad travailleront ensemble au sein d’équipes mixtes et agiles, notamment à Stuttgart et Ingolstadt. Les différents modules requis par le projet – du middleware aux applications individuelles – occuperont plus de 1 000 experts des deux sociétés.

Le projet repose sur le développement de logiciels axés sur les données de la base d’informations provenant de la détection surround à 360 degré nécessitant une importante base de données du trafic routier réel. Il implique d’intégrer les données recueillies dans des conditions de circulation réelles dans le processus de développement, ​​en continu et en temps réel. Le Dr Mathias Pillin, président de Bosch Cross-Domain Computing Solutions, déclare:

«Le meilleur terrain d’essai pour le développement de la conduite automatisée est le trafic routier. Avec l’aide de l’une des plus grandes flottes de véhicules connectés au monde, nous aurons accès à une énorme base de données. Cela nous permettra d’amener les systèmes de conduite automatisés à un nouveau niveau. Tous nos clients pourraient en bénéficier».

Le Dr Ingo Stürmer, directeur de projet de l’alliance chez Cariad ajoute :

«Ensemble, nous pouvons tester les fonctions de conduite automatisée à plus grande échelle dans des véhicules réels et les mettre en œuvre plus rapidement. Notre travail d’ingénierie sera effectué conjointement, avec Bosch et Cariad comme une seule équipe. Il n’y a jamais eu d’alliance comme celle-ci dans l’industrie automobile .»


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
CLASSIFY par RECITAL

Catégorisez vos mails et vos documents. en temps réel et déclenchez automatiquement les workflows dans vos crm et outils de gestion. entraînement l...

 

Profitez de l'offre Cyber Monday :
1 an d'abonnement électronique pour 15€

Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.