Actualité Belgique : Agoria annonce lancer le premier cours en ligne gratuit pour...

Pour approfondir le sujet

PyTorch et Caffe2 : une interopérabilité améliorée par Microsoft et Facebook

Microsoft et Facebook ont annoncé la création de l'Open Neural Network Exchange (ONNX). Cette plate-forme devrait simplifier la conversion de modèles PyTorch et Caffe2. Une...

Le salon AI Paris se tiendra les 6 et 7 juin prochains à la Cité universitaire internationale de Paris

La Cité universitaire internationale accueillera les 6 et 7 juin prochains la AI Paris. Il s'agit de la première édition française de cet événement...

L’Université Côte d’Azur lance e-mbds (Mobiquité, Big Data et intégration de Système), son premier master informatique en ligne

Fin mars a eu lieu le lancement officiel du master e-mbds (Mobiquité, Big Data et intégration de Système ). Le cursus eMBDS de l’Université...

Les fintechs, un secteur à fort potentiel en pleine expansion

Depuis quelques années, les investissements dans les fintechs connaissent une très forte progression. Différents domaines sont concernés tels que l'assurance, les prêts, les paiements,...

Belgique : Agoria annonce lancer le premier cours en ligne gratuit pour et par les entreprises en Europe

Ce mardi à Brussels Airport, Agoria a présenté un nouveau cursus sur l’intelligence artificielle. En ligne et gratuit, il est spécifiquement dédié aux entreprises et aux travailleurs. Intitulé « AI in Business » il est présenté par la fédération de l’industrie technologique belge comme une première en Europe.

Grâce à ce cours en ligne, Agoria entend accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans l’ensemble de l’industrie belge, en misant en priorité sur l’amélioration des connaissances numériques de tous les travailleurs. Un an après le lancement du programme Be The Change, notre fédération contribue ainsi à la reconversion digitale des travailleurs belges.

« Notre cours en ligne vous permet de comprendre en moins de quatre heures les principes de base de l’intelligence artificielle, de découvrir les possibilités offertes par l’intelligence artificielle sur le plan professionnel et d’obtenir un accompagnement pratique pour débuter. Des témoignages vidéo et plus de trente exemples concrets sont source d’inspiration pour tout un chacun, de Monsieur Tout-le-Monde aux responsables de production et du personnel en passant par les spécialistes des données et les consultants IT,» explique Danny Goderis, Manager Digital chez Agoria.

La plateforme en ligne a été présentée à Brussels Airport, où l’on investit de manière structurelle dans l’intelligence artificielle, laquelle est aujourd’hui utilisée pour rendre le séjour des passagers à l’aéroport plus confortable.

« Les passagers attendent de Brussels Airport des services agréables, efficaces et fiables. Des technologies telles que l’intelligence artificielle rendent cela possible à bien des égards. En ligne, par exemple, avec BRUce, notre chatbot, à qui nos passagers peuvent poser leurs questions. Mais également dans la vraie vie : en utilisant les données disponibles de manière intelligente, nous assurons des services efficaces et fiables, qui garantissent le confort et la sérénité des passagers.

Ainsi, nous avons récemment lancé un produit permettant de prévoir le temps d’attente pour la récupération des bagages. Les passagers ne doivent donc pas attendre inutilement devant le tapis à bagages, mais peuvent consacrer ce temps à autre chose », explique Bart Saverwyns, Chief Experience Officer de Brussels Airport Company.

Dans ce cadre, Brussels Airport collabore notamment avec la start-up Radix. Davio Larnout, CEO de Radix :

« L’IA présente un fort potentiel pour de très nombreuses entreprises. Son impact sur les tâches intellectuelles est comparable à celui de l’électricité sur les tâches manuelles. Grâce à l’apprentissage automatique, la technologie qui sous-tend l’intelligence artificielle, nous aidons par exemple des demandeurs d’emploi à trouver du travail. Nous leur proposons les emplois les plus pertinents sur la base de leurs compétences.

Dans le secteur pharmaceutique, nous aidons à développer plus rapidement des vaccins et dans l’industrie manufacturière, nous optimisons les processus de production. Les entreprises qui misent sur cette technologie en retirent d’énormes avantages.

Pour Brussels Airport, nous avons développé des modèles permettant de prévoir les flux de passagers. Ces informations sont également partagées avec les partenaires de l’aéroport, afin que chacun puisse les exploiter pour une organisation efficace du travail ».

Danny Goderis a également ajouté :

« L’intelligence artificielle offre déjà actuellement beaucoup d’opportunités aux entreprises de différents secteurs tels que les soins de santé, l’énergie, la production, etc. C’est pour cette raison que nous avons créé ce cours en ligne ouvert, que les gens peuvent suivre à leur propre rythme. Nous commençons par une explication des principes de base de l’intelligence artificielle et nous proposons ensuite aux entreprises un guide pratique sur la façon dont elles peuvent se lancer dans leur propre entreprise.

Nous prodiguons des conseils sur la façon d’identifier les opportunités offertes par l’intelligence artificielle, de préparer vos données, de définir un projet et d’établir une stratégie. Nous nous soucions en outre des aspects éthiques et approfondissons les défis et opportunités dans le domaine de l’emploi. À la fin, vous obtenez un certificat et vous pouvez lancer un projet dans votre propre entreprise.»

Plus de 20 entreprises ont participé à la création de ce cours en ligne. Tant de grandes entreprises comme Microsoft, IBM, Brussels Airport Compagny et Proximus que de petites entreprises telles que Faktion, In The Pocket, Froomle, Radix et Reimagine.

Le cours comprend également plus de trente exemples d’applications concrètes, afin d’offrir un maximum d’inspiration aux entreprises.

« Les exemples montrent également qu’il existe déjà actuellement un écosystème très dynamique autour de l’intelligence artificielle en Belgique. Il y a beaucoup d’expertise en Belgique et de nombreuses entreprises ont déjà des projets en cours ou sont déjà passées à l’étape de la mise en œuvre. Il subsiste néanmoins un énorme potentiel.

L’intelligence artificielle n’est pas réservée qu’aux grandes entreprises. De petites entreprises peuvent également créer de la valeur grâce à l’intelligence artificielle », conclut Danny Goderis.

Le cours est disponible gratuitement sur :
https://www.agoria.be/ai-in-business

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Scale-Up Europe : Plus de 150 fondateurs de scale-up, investisseurs, chercheurs, dirigeants et institutionnels rejoignent l’initiative

Talents, investissements, collaboration startups-grands groupes et deep tech, l’initiative Scale-Up Europe a été officiellement lancée le 4 mars 2021 par Cédric O aux côtés de...

Proptech : Partenariat entre la start-up Kize et Acheter-Louer.fr autour de leur solution de prédiction des prix de l’immobilier

Prédire les prix de l'immobilier est au coeur de l'algorithme d'intelligence artificielle développé par la Proptech Kize. La jeune pousse a annoncé avoir signé...

Lancement de la 7ème vague du volet i-Nov du Concours d’innovation

La 7ème édition du Concours i-Nov, financé par l’Etat via le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) et opéré par Bpifrance et l’ADEME, a été lancée....

Tests d’algorithmes d’intelligence artificielle, IA de confiance, effet black box : entretien avec Guillaume Avrin du LNE

Dans le cadre de notre dossier L'intelligence artificielle de confiance : Des systèmes critiques au bien commun paru dans le numéro 3 du magazine ActuIA...