Intelligence artificielle Belgique : 20 millions d'euros supplémentaires pour l'intelligence artificielle en Wallonie

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Les finalistes des Trophées INPI ont été présentés avec notamment Exotec et Archeon en lice

L'Institut national de la propriété industrielle (INPI) est un organisme public placé sous la tutelle du ministère de l'économie, de l'industrie et du numérique...

Orange, Generali, Sanofi et Capgemini lancent Future4care, un accélérateur de start-ups

Orange, Sanofi, Capgemini et Generali ont annoncé la création d'un accélérateur européen de start-up intitulé Future4care. Il aura pour objectif d'aider les jeunes pousses...

La French Tech Grand Paris rassemble l’écosystème IA français pendant la Paris AI Week, du 8 au 19 novembre 2021

En marge du GPAI (Global Partnership on Artificial Intelligence), la French Tech Grand Paris organise la Paris AI Week : deux semaines pendant lesquelles...

La commission européenne lance 11 partenariats pour répondre à la transition écologique et numérique

Dans l'objectif de stimuler les investissements dans la recherche et l'innovation et de relever les grands défis en matière de climat et de durabilité,...

Belgique : 20 millions d’euros supplémentaires pour l’intelligence artificielle en Wallonie

Le programme DigitalWallonia4.AI, lancé en juillet 2019, a pour but d’accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle et de développer l’écosystème wallon. Il accompagne les entreprises qui souhaitant intégrer l’IA, mène des actions de sensibilisation auprès des services publics, des entreprises et de la population wallonne. Le programme a fêté ses 2 ans le jeudi 21 octobre et, à cette occasion, Willy Borsus, Vice-Président de la Wallonie, Ministre de l’Economie, de la Recherche et de l’Innovation du Numérique était présent, a annoncé un budget de 20 millions étalés sur 3 ans pour DigitalWallonia4.AI.

La Belgique a considérablement accéléré au niveau intelligence artificielle et s’est dotée, dans chacune des trois régions, mais aussi au niveau fédéral avec AI4Belgium, de structures pour favoriser l’IA comme nous l’indiquons dans notre dossier consacré à ce pays dans le numéro 5 du magazine ActuIA, disponible en ligne et en kiosques partout en France.

DigitalWallonia4.AI : Renforcer l’écosystème wallon

C’est le cas en Wallonie avec DigitalWallonia4.AI qui a pour objectif d’accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle dans la région et de renforcer l’écosystème local. Sa stratégie se décompose en 4 axes constitués eux-mêmes de nombreuses initiatives :

  • Axe 1 : Société et IA;
  • Axe 2 : Entreprises et IA;
  • Axe 3 : Formations et IA;
  • Axe 4 : Partenariats, Innovation, Recherche et IA.

DigitalWallonia4.AI est porté par le Réseau IA, Agoria, Infopôle Cluster TIC et l’Agence du Numérique avec le soutien de partenaires de confiance tels que Wallonie Recherche SPW et AI4 Belgium.

Impact et résultats DigitalWallonia4.AI

  • 81 lauréats Start IA
  • Plus de 30 entreprises expertes font partie du pool IA de Start IA
  • 100% des participants recommandent Start et Tremplin IA à d’autres entreprises
  • 27 projets Tremplin IA financés parmi les 77 candidatures
  • 4 lauréats Cap IA sur 8 candidatures
  • 10 lauréats et 21 entités publiques impliquées dans le Start IA spécial “secteur public” sur 31 candidatures
  • Plus de 1000 inscriptions aux webinaires “les Carrefours de l’IA”
  • L’arrivée en force du programme de recherche TRAIL
  • En tout, plus de 120 organisations bénéficiaires et 45 entreprises expertes IA financées

Julie de Bergeyck et Antoine Hublet, chefs de projet du programme DigitalWallonia4.AI ont déclaré :

  “Les deux premières années de DigitalWallonia4.ai ont permis de lancer différentes actions, de les tester sur le terrain et d’évaluer leur impact pour les améliorer. Ces actions ont permis entre autres la participation de plus de 120 organisations bénéficiaires de solutions IA, 45 entreprises expertes IA et un réseau d’une quarantaine de partenaires. Nous sommes reconnaissants vis-à-vis de ces pionniers qui inspireront, espérons-le, de nombreux autres acteurs à participer.  Aujourd’hui, l’ambition est de poursuivre et accélérer ensemble le processus de transformation digitale des entreprises wallonnes à travers l’intégration de technologies d’IA”

On trouve en Wallonie plus de 2 300 entreprises proposant des solutions numériques. Certains écosystèmes technologiques (Internet des Objets, intelligence artificielle, etc.) et thématiques (Industrie 4.0, Santé, …) se distinguent particulièrement.

20 millions supplémentaires pour la Wallonie

La région accompagne et soutient ces écosystèmes dans le développement d’innovations dans les technologies du numérique. L’objectif est de booster l’économie wallonne et le gouvernement régional en est parfaitement conscient puisqu’aux 2 millions qui avaient été alloués à DigitalWallonia4.AI ces deux dernières années vont venir s’ajouter 20 millions étalés sur les trois ans à venir. Willy Borsus a déclaré à ce propos :

 “L’ambition de la Wallonie, en termes du déploiement de l’Intelligence artificielle est grande. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’amplifier le programme DigitalWallonia4AI pour accélérer l’adoption et l’appropriation de ces technologies d’avenir.”

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci