Intelligence artificielle Atos et Thalès créent Athéa, entreprise spécialisée dans les solutions big data...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Atos et Thalès créent Athéa, entreprise spécialisée dans les solutions big data pour la défense

Dans le cadre d’un partenariat, Atos et Thalès ont annoncé la création d’Athéa, une entreprise qui aura pour objectif de développer une plateforme autour de la big data et de l’IA pour les acteurs de la défense, de la sécurité et du renseignement. L’outil devrait s’adresser aux acteurs publics et privés. Avec cette création, ces deux entreprises souhaitent mettre à profit leur expérience acquise dans la phase de démonstration d’ARTEMIS, la plateforme Big Data du ministère des Armées.

Le partenariat entre Atos et Thalès pour la création d’Athéa

C’est en remarquant la multiplication des sources d’informations ainsi que les exigences des agences étatiques en matière de rapidité de réaction qu’Atos et Thalès ont décidé d’aider ces structures à mieux gérer leurs gros volumes de données en accélérant le développement de nouvelles solutions d’IA.

Les deux entreprises ont fondé Athéa, une société dont l’objectif sera de mutualiser les compétences, les expertises et les investissements de ces deux acteurs technologiques pour répondre plus efficacement aux besoins d’innovation du marché. C’est ce qu’évoque Marc Darmon, Directeur général adjoint, Systèmes d’information et de communication sécurisés chez Thales :

“Cette société commune entre Thales et Atos souligne l’engagement de chacune des parties à accompagner la transformation numérique de leurs clients grâce à une solution technologique française qui allie innovation et sécurité pour traiter des volumes massifs de données hétérogènes. Ensemble, nous allons capitaliser sur nos expertises respectives pour fournir les meilleures solutions dans les domaines du big data et de l’intelligence artificielle.”

Les deux sociétés sont depuis le 30 avril 2021, co-titulaires du marché d’optimisation et de préparation de l’industrialisation du programme, notifié par la Direction générale de l’armement (DGA).

Une solution pour traiter plus facilement le big data

Le but principal d’Athéa sera de développer des solutions sécurisées et des briques technologiques ouvertes et modulaires pour favoriser les collaborations et stimuler l’écosystème industriel et souverain, en lien avec l’Agence du numérique de défense. Pour y parvenir, elle s’appuiera sur plusieurs organismes de recherches spécialisées en big data et en IA ainsi que sur des grandes entreprises, PME et start-up connaissant bien le milieu.

La volonté d’Athéa est de proposer une solution capable d’exploiter les données sensibles à l’échelle d’un pays de manière sécurisée. La firme proposera des services d’expertises, de conseils et de formation et implémentera ses outils au seins des programmes gouvernementaux concernés. Pierre Barnabé, SEVP, Directeur des activités Big Data et Cybersécurité chez Atos, s’est exprimé sur la création de cette nouvelle firme pour répondre aux besoins du milieu :

“Le traitement des données sensibles est devenu un enjeu de souveraineté pour les Etats. Athea allie les compétences de deux acteurs majeurs de la défense et du numérique à la flexibilité d’une structure dédiée pour apporter une grande capacité à innover et à stimuler l’écosystème industriel et de défense – dont des startups innovantes – afin de répondre aux besoins des différents ministères et autres acteurs du secteur. La création de cette société commune entre Atos et Thales permettra de combiner une excellente connaissance des enjeux de défense des différents Etats européens et une ouverture aux dernières innovations en matière de big data et d’intelligence artificielle.”

Athéa se concentrera dans un premier temps sur le marché français. A terme, elle aura pour objectif de servir les différents marchés européens.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...