Intelligence artificielle Apple développe l'Apple Neural Engine, une puce d'intelligence artificielle permettant de meilleures...

Pour approfondir le sujet

NVIDIA lance son offre cloud de conteneurs accélérés par GPU

NVIDIA a dévoilé son offre de conteneurs accélérés par GPU. Accessibles à tous, partout, ils incluent des logiciels optimisés pour le deep learning et d'autres...

Intel Xeon Cascade Lake AP : un nouveau processeur prometteur pour l’intelligence artificielle, le calcul haute performance et l’IaaS

Intel a annoncé le lancement de son nouveau processeur Cascade Lake Advanced Performance. Il devrait être commercialisé au cours du premier semestre 2019. Intel Cascade...

Huawei dévoile une puce mobile intégrant 5,5 milliards de transistors

Huawei a présenté sa puce mobile intégrant 5,5 milliards de transistors à l'occasion d'une keynote à l'IFA. Richard Yu, PDG de Huawei Consumer Business...

Google se lance dans la course aux processeurs pour ses prochains smartphones

Google sortira deux nouveautés Google Pixel cette année, probablement équipées d'un processeur Qualcomm Snapdragon 836. Un recrutement majeur pour Google L'arrivée de Manu Gulati, Lead SOC...

Apple développe l’Apple Neural Engine, une puce d’intelligence artificielle permettant de meilleures performances

Apple développerait, selon Bloomberg et The Verge, une puce temporairement baptisée ‘Apple Neural Engine’ qui sera intégrée au nouvel iPhone. Elle permettrait au smartphone de pouvoir réaliser des tâches en lien avec la reconnaissance visuelle et vocale en réduisant la consommation d’énergie de l’appareil. L’Apple Neural Engine n’aurait en effet pas besoin de communiquer avec des serveurs ou de solliciter le processeur central du téléphone.

Une nouveauté qui serait intégrée à de nombreux produits

Le marché de l’intelligence artificielle est en pleine expansion et la concurrence toujours plus rude. Cette puce pourrait donc permettre à Apple de rester dans la course face ses principaux concurrents dans le secteur, Google et Amazon entre autres. Elle serait intégrée dans l’iPhone mais également dans l’iPad.

Le nouveau smartphone de la firme est annoncé pour cet automne mais aucune information concernant la présence ou non de la dite-puce n’a été donnée. Il va sans dire que l’Apple Neural Engine pourrait également se voir intégrer dans d’autres produits Apple comme les lunettes ou les véhicules autonomes.

Une puce spécialisée qui optimiserait la consommation en énergie

La spécialisation de l’Apple Neural Engine lui permettrait de réaliser plus vite des tâches intelligentes nécessitant normalement beaucoup d’énergie. Les smartphones actuels utilisent principalement un CPU et une puce graphique qui ne sont pas optimisés pour une bonne maîtrise de la consommation d’énergie.

L’exécution des tâches par le processeur du téléphone, ou à distance par les serveurs, permet d’avoir un appareil puissant et multi-tâches mais également très gourmand. Cela à la différence des petites puces spécialisées qui peuvent réaliser des tâches précises rapidement. C’est sur ce point que la puce Apple Neural Engine, spécialisée en intelligence artificielle, pourrait faire la différence.

La conférence annuelle des développeurs d’Apple se tiendra en juin prochain. La firme y présentera son iOS11 et certaines de ses avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle, dont peut-être cette puce.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...