Actualité Apple développe l'Apple Neural Engine, une puce d'intelligence artificielle permettant de meilleures...

Pour approfondir le sujet

NVIDIA lance son offre cloud de conteneurs accélérés par GPU

NVIDIA a dévoilé son offre de conteneurs accélérés par GPU. Accessibles à tous, partout, ils incluent des logiciels optimisés pour le deep learning et d'autres...

Meetup: Deep Learning en pratique: Reconnaissance Automatique de la Parole et bien plus encore…

LINAGORA organisera un meetup consacré au deep learning à Puteaux le 27 septembre prochain. Au programme de ce meetup : • Intelligence Artificielle et Machine Learning •...

Qu’est-ce que le Deep Learning ?

Le terme Deep Learning (en français : apprentissage profond) est très en vogue ces derniers temps. C'est bien simple, lorsque l'on parle d'intelligence artificielle,...

Suivez Google IO 2018 en direct

Retrouvez notre compte rendu de la session d'introduction, avec le résumé des annonces faites en matière d'IA sur : https://www.actuia.com/actualite/google-io-intelligence-artificielle-nos-coups-de-coeur-de-la-premiere-session/ La vidéo ci-dessus est la première...

Apple développe l’Apple Neural Engine, une puce d’intelligence artificielle permettant de meilleures performances

Apple développerait, selon Bloomberg et The Verge, une puce temporairement baptisée ‘Apple Neural Engine’ qui sera intégrée au nouvel iPhone. Elle permettrait au smartphone de pouvoir réaliser des tâches en lien avec la reconnaissance visuelle et vocale en réduisant la consommation d’énergie de l’appareil. L’Apple Neural Engine n’aurait en effet pas besoin de communiquer avec des serveurs ou de solliciter le processeur central du téléphone.

Une nouveauté qui serait intégrée à de nombreux produits

Le marché de l’intelligence artificielle est en pleine expansion et la concurrence toujours plus rude. Cette puce pourrait donc permettre à Apple de rester dans la course face ses principaux concurrents dans le secteur, Google et Amazon entre autres. Elle serait intégrée dans l’iPhone mais également dans l’iPad.

Le nouveau smartphone de la firme est annoncé pour cet automne mais aucune information concernant la présence ou non de la dite-puce n’a été donnée. Il va sans dire que l’Apple Neural Engine pourrait également se voir intégrer dans d’autres produits Apple comme les lunettes ou les véhicules autonomes.

Une puce spécialisée qui optimiserait la consommation en énergie

La spécialisation de l’Apple Neural Engine lui permettrait de réaliser plus vite des tâches intelligentes nécessitant normalement beaucoup d’énergie. Les smartphones actuels utilisent principalement un CPU et une puce graphique qui ne sont pas optimisés pour une bonne maîtrise de la consommation d’énergie.

L’exécution des tâches par le processeur du téléphone, ou à distance par les serveurs, permet d’avoir un appareil puissant et multi-tâches mais également très gourmand. Cela à la différence des petites puces spécialisées qui peuvent réaliser des tâches précises rapidement. C’est sur ce point que la puce Apple Neural Engine, spécialisée en intelligence artificielle, pourrait faire la différence.

La conférence annuelle des développeurs d’Apple se tiendra en juin prochain. La firme y présentera son iOS11 et certaines de ses avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle, dont peut-être cette puce.

Stephane Nachez

Partager l'article

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...