Intelligence artificielle Appel à contributions jusqu'au 20 avril sur le projet de note :...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Leonard ouvre les candidatures pour l’édition 2022 de son programme d’accélération de start-up SEED

La plateforme d'innovation du Groupe VINCI, Leonard, a annoncé l'ouverture des dépôts de candidature pour l'édition 2022 de son programme d'accélération de start-up SEED....

Challenge “AI for Industry 2021” : Aquila Data Enabler et l’ISAE Supméca vainqueurs

Aquila Data Enabler, cabinet français de conseil spécialisé en intelligence artificielle, en collaboration avec le laboratoire Quartz de l'ISAE Supméca, a remporté le challenge...

Le LNE lance une consultation publique sur sa certification autour de l’intelligence artificielle

Le Laboratoire National de Métrologie et d'Essais (LNE) a constitué un groupe de travail composé de plusieurs grands groupes industriels dans l'optique de créer...

L’UNESCO et Mila veulent identifier les faiblesses du développement de l’intelligence artificiellele

Dans le cadre de leur collaboration, l'UNESCO et Mila ont lancé un appel à propositions ouvert jusqu'au 2 mai dans le but d'identifier les...

Appel à contributions jusqu’au 20 avril sur le projet de note : « Bâtiment Responsable et Intelligence Artificielle »

Dans un nouveau projet de note sur la thématique “Bâtiment responsable et Intelligence artificielle”, Marc Desportes indique :

“L’intelligence artificielle apparaît aujourd’hui comme un facteur clé de la transformation du bâtiment dans une perspective de développement durable. Elle fait du bâtiment une plate-forme de services qui peuvent favoriser l’adoption de comportements éco–responsables.

Mais les innovations correspondantes ne sont pas sans risques. Sont-elles véritablement bénéfiques dans le secteur du bâtiment ? Le thème de la présente note de réflexion qui est orientée “utilisateur” plutôt que “concepteur” ou “constructeur”, est de poser des jalons en vue d’établir un cadre d’analyse de cette nouvelle technologie.”

Cette première version de la note “Bâtiment Responsable et Intelligence Artificielle” du groupe de travail RBR 2020-2050 est disponible. Il est possible de contribuer à cette réflexion jusqu’au 20 avril prochain.

Le groupe de travail RBR 2020-2050

Lancé en 2011 et co-piloté par Alain Maugard (Qualibat) et Christian Cléret (Novaxia), le groupe de travail RBR 2020-2050 du Plan Bâtiment Durable a vocation à proposer une vision prospective et partagée des lignes forces des bâtiments responsables à l’horizon 2020-2050.

Le groupe de travail a ainsi participé à démocratiser l’idée que la future réglementation en matière de construction neuve ne serait plus seulement thermique mais environnementale. C’est tout le sens de l’expérimentation “E+/C-” lancée en novembre 2016 par les pouvoirs publics et la filière du bâtiment qui vise à multiplier la réalisation de bâtiments à énergie positive et sobres en carbone.

Dans ce contexte, et à coté des enjeux énergie-carbone, le groupe de travail RBR 2020 souhaite mettre la lumière sur les autres enjeux des bâtiments responsables. C’est ainsi l’objet d’une série de notes thématiques publiées depuis 2017. Chaque note thématique est soumise au débat collaboratif de la filière.

Télécharger la note soumise à contribution

Le groupe de travail RBR 2020-2050, copiloté par Alain Maugard et Christian Cléret, publie donc aujourd’hui une première version de sa note thématique dédiée à l’intelligence artificielle au service des bâtiments responsables et propose ainsi un cadre d’analyse de ce que cette technologie peut apporter au bâtiment responsable.

Une phase de consultation publique s’ouvre désormais, afin de recueillir tous commentaires, retours d’expérience ou ajustements qui pourraient contribuer à l’élaboration de cette réflexion.

Les membres du groupe de travail RBR 2020-2050 invitent donc les acteurs de la filière du bâtiment et de l’immobilier à réagir à cette note thématique en adressant leurs remarques à l’adresse suivante : planbatimentdurable [@] developpement-durable.gouv.fr

Vous pouvez contribuer à la rédaction de cette note en envoyant vos remarques jusqu’au 20 avril 2018. À l’issue de cette phase de concertation, la note retravaillée sera publiée en version définitive.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Le groupe RATP lance la 3ème édition de son accélérateur de start-ups

Le groupe RATP a annoncé, le 10 janvier 2022, le lancement de la 3e édition de son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités...

INRIA et l’Université de Rennes 1 annoncent la création du «Centre Inria de l’Université de Rennes»

INRIA et l'Université de Rennes 1 collaborent depuis 1980, année où le Centre Rennes-Bretagne Atlantique a été créé. Mercredi 19 janvier dernier, les deux...

Une équipe du MIT s’attaque aux problèmes de calcul difficiles

Les mathématiques sont souvent considérées comme une science exacte et pour la plupart d'entre nous, elles permettent de résoudre tous les problèmes de calcul....

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci