Intelligence artificielle 1 000 dirigeants du secteur de l'industrie questionnés dans le cadre d'une...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le groupe Casino s’allie à Accenture et Google Cloud pour accélérer sa transition numérique

Dans le but d'accélérer sa transition numérique et de s'adapter au contexte de transformation rapide du marché de la grande distribution, le groupe Casino...

Un an après l’annonce officielle de GAIA-X : où en est le projet d’infrastructure de données européenne ?

Il y a presque un an, la France et l'Allemagne annonçaient le lancement officiel de GAIA-X : un projet ayant vu le jour en...

Protection des données, transformation digitale, insurtech : Coverd dévoile les résultats de son enquête

Coverd, une entreprise technologique spécialisée dans la couverture des objets nomades, a fait le choix de s'intéresser à la transformation digitale qui s'opère dans...

L’intelligence artificielle dans le service client des entreprises : l’enquête d’Axys Consultants

Dans sa seconde édition du baromètre pour mieux saisir l'impact de l'IA et de la digitalisation sur le service client, Axys Consultants a interrogé...

1 000 dirigeants du secteur de l’industrie questionnés dans le cadre d’une enquête sur l’intelligence artificielle

Google Cloud a mené une étude auprès de 1 000 cadres dirigeants dans l’industrie autour de l’accélération de l’intégration de l’intelligence artificielle dans ce secteur. L’enquête indique une augmentation significative de l’utilisation de l’IA et des outils numériques par les professionnels du secteur industriel suite à la pandémie COVID-19. Toutefois, elle montre également que seule une entreprise sur cinq a mis en place des initiatives concrètes et actives pour leur production autour de l’intelligence artificielle.

L’adoption de l’intelligence artificielle dans l’industrie

Allemagne, Italie, Japon, Corée du Sud, Royaume-Uni, États-Unis et France sont les sept pays qui ont été scrutés par les équipes de Google Cloud dans le cadre d’un sondage sur l’arrivée de l’IA et des outils numériques dans l’industrie. Le premier constat réalisé par la filiale de Google montre que l’adoption de l’IA accélère parmi les industriels : 76 % des professionnels de l’industrie se sont tournés vers des technologies disruptives telles que l’IA, l’analyse de données et le cloud pour les aider à affronter la pandémie.

Un sondage met en avant, dans chaque pays, l’utilisation de l’IA par les fabricants dans les opérations du quotidien dans le secteur de l’industrie. La France se situe au-dessus de la moyenne mondiale (71 % contre 64 %). L’Italie est le plus concernée par cet usage quotidien (80 %) tandis que les deux pays asiatiques concernés n’ont qu’une seule entreprise sur deux qui exploite l’IA dans ses opérations quotidiennes.

utilisation intelligence artificielle quotidien industrie

Parmi les opérations quotidiennes et fréquentes exploitant l’IA, celles-ci visent à apporter une assistance à la continuité de l’activité (à 38 %), à aider les employés afin d’accroitre leur efficacité (également à 38 %) et à favoriser le cadre de travail général des employés (à 34 %). Leurs usages tendent à s’améliorer dans trois secteurs : dans le métal (à 75 %), dans l’assemblage industriel (à 72 %) et dans la machinerie lourde (à 69 %).

La France relativement bien présente dans les stratégies de cloud et de multicloud

Selon l’enquête menée par Google, la majorité (à 71 %) des industriels (contre 76 % au niveau global) se sont tournés vers des technologies telles que l’IA, l’analyse de données et le cloud pour faire face à la pandémie. Comme on peut le voir dans le schéma ci-dessous, 46 % des entreprises françaises ont mis en place une stratégie cloud, ce qui leur permet d’atteindre la seconde place des pays questionnés. De plus, 12 % d’entre elles ont adopté une stratégie multicloud.

utilisation intelligence artificielle stratégie cloud multi-cloud hybride

Plus généralement, 83 % des fabricants industriels ont d’ores et déjà une stratégie cloud. Les cinq principaux sous-secteurs manufacturiers qui dépendent du cloud sont la machinerie lourde (à 92 %), les équipementiers automobiles (à 87 %), l’assemblage industriel (à 87 %), les fournisseurs automobiles (81 %) et les produits chimiques (81 %).

Pour finir, Google s’est penché sur les potentielles barrières qui peuvent être des freins à la mise en place ou à l’implémentation de l’IA dans les activités manufacturières :

  • 25 % des dirigeants affirment qu’ils n’ont pas le personnel approprié pour bien exploiter tout le potentiel de l’IA.
  • 23 % des entreprises n’auraient pas l’infrastructure informatique nécessaire pour la mise en place de l’IA.
  • 21 % des décideurs avancent que l’exploitation de l’IA est un processus trop couteux pour leur firme.
  • 19 % des cadres dirigeants pensent que l’IA est une technologique qui n’a pas fait ses preuves ou qui n’a pas encore montré tout son potentiel pour qu’il soit prioritaire de l’exploiter.
  • 16 % des fabricants industriels ont “peur” de ne pas avoir l’adhésion complète des parties prenantes leur permettant d’utiliser l’IA convenablement.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

Supply Chain : Une étude Ivalua permet de mesurer l’impact de la pandémie sur la digitalisation

Ivalua est un fournisseur de solutions de gestion des dépenses basées sur le Cloud. La société accompagne les entreprises dans la gestion des différentes...

Lanfrica, le TAL appliqué aux langues africaines – Entretien avec Bonaventure Dossou et Chris Emezue

Faire tomber la barrière des langues grâce aux données et à l'IA et renforcer l'accès à l'information dans les langues aux ressources limitées, deux...