L’INSEEC organise son 1er sommet de l’intelligence artificielle le 12 juin 2018

L’INSEEC organise son 1er sommet de l’intelligence artificielle le 12 juin 2018
Actu IA
Couv

C’est à Lyon que se tiendra le 12 juin prochain le 1er sommet de l’intelligence artificielle de l’INSEEC. Organisé par la Chaire de Recherche INSEEC Business School, il permettra de décrypter et comprendre les enjeux économiques et sociétaux majeurs de cette révolution technologique. L’être humain est-il menacé par l’IA ? Comment apprendre à travailler avec l’IA ? Quels seront les métiers de demain ? Les machines risquent-elles de dominer l’être humain ? (CP)

Le 1er sommet de l’intelligence artificielle organisé par l’INSEEC Business School

Le 12 juin prochain, l’Intelligence Artificielle s’invite à l’INSEEC Business School avec un programme riche ! Ce premier sommet de l’IA se veut comme étant LE rendez-vous incontournable du partage de la connaissance sur le sujet, fédérant le monde de la recherche et de l’entreprise. L’événement se tiendra sur le campus lyonnais de l’INSEEC Business School, où près d’une vingtaine d’experts reconnus viendront partager sous forme de keynotes ou de tables rondes, leur approche et leur expérience dans le domaine de l’intelligence artificielle.

« En regroupant les meilleurs experts du moment concernant l’IA en France qui auront à cœur de partager des contenus adaptés à un large public, nous souhaitons que ce sommet soit aussi l’occasion de rencontres entre ce public et les experts pour faciliter les échanges et les discussions » précise Marion Fabre, Directrice du Campus INSEEC U. Lyon.

Cet événement traduit la volonté de l’INSEEC Business School à innover toujours plus et s’inscrit dans la continuité des travaux réalisés au sein de sa Chaire Digital & Intelligence Artificielle, regroupant entreprises, scientifiques et chercheurs. Ce sommet permettra un regard croisé entre des chercheurs venus du monde entier (plus de 150 experts scientifiques venus d’Asie, d’Europe, des Etats-Unis) et des intervenants de prestige.

Parmi les intervenants :

  • Cédric VILLANI : Député, en charge de la mission IA pour la France qui viendra présenter ses orientations suite à la remise de son rapport au premier Ministre, quelques semaines avant la conférence.
  • Laurent ALEXANDRE : Fondateur de Doctissimo, Président de DNA, auteur du livre « La guerre des intelligences ».
  • Barbara BELVISI : Co-fondatrice de Hardware Club, Membre du CA de HUB France Intelligence Artificielle.
  • Jean-François DESBIOLLES : Vice-président Cognitive Solutions IBM Watson Group.
  • Stéphane MALLARD : Évangéliste digital, dirigeant de BLU AGE.
  • Assia SOUKANE : Directrice de recherche au sein de l’Ecole Centrale d’Electronique (INSEEC U.)
  • Patrick JOHNSON : Vice-président Corporate Research & Science chez Dassault Systèmes.
  • Henri SANSON : Vice-président Recherche du domaine Data & Knowledge chez Orange.
  • Axelle TESSANDIER : Fondatrice de Axl Agency.
  • Jean-Claude HEUDIN : Chercheur en IA, auteur du livre « Intelligence Artificielle : Manuel de survie ».
  • Nicolas SADIRAC : Co-fondateur de l’école 42 avec Xavier Niel.

L’intelligence artificielle, au centre de tous les débats

À l’heure de la mondialisation, des échanges et de l’importance du digital, les sociétés connaissent des bouleversements technologiques sans précédents. Machine learning, deep learning, robotique, pour ne citer que quelques exemples, les technologies
de l’IA provoquent régulièrement des débats d’ordre culturel et sociologique et sont amenées à impacter indéniablement la vie des entreprises et des citoyens. Tous les domaines sont concernés : économie, science et même la politique.

« L’intelligence artificielle est désormais présente partout dans le quotidien de chacun des individus. Aucun secteur d’activité n’y échappe bousculant ainsi les business models des entreprises. En bouleversant le modèle organisationnel de l’entreprise, l’Intelligence Artificielle modifie en profondeur les équilibres économiques » indique Pascal Montagnon, Directeur de la Chaire de Recherche Digital & Intelligence Artificielle de l’INSEEC Business School.

L’enseignement également impacté

Aucun acteur économique quel qu’il soit, ne peut aujourd’hui ignorer le développement de l’Intelligence Artificielle. Elle représente un gisement d’opportunités exceptionnelles redéfinissant les contours de notre économie et de nos formations. Son impact sur le monde de l’enseignement supérieur français est réel. L’Intelligence Artificielle va transformer l’éducation dans sa globalité, que ce soit dans son fonctionnement interne (gestion de la scolarité, gestion des campagnes commerciales, oraux…), ou dans la manière d’enseigner, en modifiant l’interaction avec l’étudiant.

L’INSEEC Business School : Un ADN “Innovation and Data first”

Dans un contexte socio-économique et technologique en constante évolution, l’INSEEC Business School a choisi de faire de l’innovation et de l’entrepreneuriat deux de ses priorités. Forte d’un réseau international de 6 incubateurs au cœur de ses campus, l’Incub’INSEEC a pour ambition de favoriser l’émergence et la concrétisation de projets de start-up ou le développement de nouvelles entreprises principalement spécialisées dans les domaines du digital et des nouvelles technologies.

Weavit est l’une des start-up, incubée à l’Incub’INSEEC de Lyon depuis septembre 2017. « Notre start-up Legal tech intègre à la fois une technologie Blockchain et l’Intelligence Artificielle dans le domaine de la reconnaissance d’image destinée aux professionnels de la photo » précise Julie-Sarah Marguet, à la tête de Weavit.

« Cette nouvelle technologie associant Blockchain et IA permet la création d’un certificat d’authenticité de l’image propre à Weavit. Réduisant à la fois les coûts et facilitant la gestion des droits d’auteur grâce à l’IA, notre solution va être la plus efficace du marché. L’Incubateur de notre école a tout de suite cerné le potentiel de notre projet, nous a fait confiance et nous a pris sous son aile. Il nous a permis d’avoir des locaux pour travailler, mais c’est aussi et surtout un endroit de partage de connaissance, d’entraide, et de co-création. »