Intelligence artificielle USA : Les pilotes d'hélicoptère bientôt équipés d'un casque de réalité augmentée...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Synapse Développement, lauréat de la thématique Numérique Deeptech du concours i-Nov

Synapse Développement, spécialiste de l’Intelligence Artificielle appliquée aux textes et de l’ingénierie linguistique, remporte le concours i-Nov dans la thématique Numérique DeepTech financé par...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...

Meta dévoile le AI Research SuperCluster, superordinateur d’intelligence artificielle qui sera à terme le plus puissant du monde

Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook et CEO de Meta, a annoncé lundi 24 janvier dernier, la construction du supercalculateur AI Research SuperCluster (RSC), qui...

USA : Les pilotes d’hélicoptère bientôt équipés d’un casque de réalité augmentée assisté par l’IA

Le 1er février dernier, Northrop Grumman Corporation a annoncé avoir remporté un contrat du programme Perceptually-enabled Task Guidance (PTG) de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) pour développer un prototype d’assistant d’intelligence artificielle (IA). Le prototype sera intégré dans un casque de réalité augmentée (AR) pour aider les pilotes  d’hélicoptère UH-60 Blackhawk dans leur prise de décision.

La Defense Advanced Research Projects Agency est une agence du département de la Défense des États-Unis chargée de la recherche et développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire. Son programme vise à explorer “les avancées de la réalité augmentée pour les interfaces homme-ordinateur et l’apprentissage en profondeur pour l’analyse de la parole et de la vidéo afin de développer des assistants virtuels de “guidage des tâches” “qui peut fournir aux utilisateurs un retour audio et visuel”. Bruce Draper, responsable de programme au bureau d’innovation de l’information de la DARPA déclare :

“Nous cherchons de plus en plus à développer des technologies qui font de l’IA un véritable partenaire collaboratif avec les humains, le développement d’assistants virtuels capables d’apporter une aide substantielle aux utilisateurs humains lorsqu’ils accomplissent des tâches nécessitant des avancées dans un certain nombre de domaines d’intérêt de l’apprentissage automatique et de la technologie de l’IA, y comprend l’acquisition de connaissances et le raisonnement.”

Selon DARPA, le programme cherche à déterminer comment les assistants d’orientation des tâches pourraient être utilisés dans la médecine du champ de bataille, l’orientation des pilotes et la réparation mécanique.

Northrop Grumman, née de la fusion entre Northrop et Grumman en 1994, basée à Los Angeles, est la troisième entreprise d’armement mondiale. Elle vient de remporter un contrat dans le cadre de ce programme pour développer un casque de réalité augmentée complété par une IA.

Association d’IA et de réalité augmentée

Northrop Grumman, en partenariat avec l’Université de Floride centrale (UCF), va développer un opérateur et un assistant intuitif de raisonnement adaptatif au contexte (OCARINA) qui soutiendra les pilotes UH-60 Blackhawk, qui volent à la fois à vue et avec des instruments, dans un environnement complexe. La plupart du temps, ils ne disposent que de systèmes d’alerte simples, comme les alertes sonores pour augmenter l’altitude.

Le casque sera muni de capteurs qui permettent à l’IA “d’observer ce que l’utilisateur perçoit et de savoir ce que l’utilisateur sait”. Grâce au traitement avancé de l’information et d’une interface AR, l’assistant IA fournira des commentaires et des conseils oralement ainsi que des graphiques qui optimiseront le pilotage et les compétences de l’équipage. Erin Cherry, responsable principal du programme d’autonomie chez Northrop Grumman, déclare :

“L’objectif de ce prototype est d’élargir les compétences d’un pilote. Cela aidera à enseigner de nouvelles tâches, à reconnaître et à réduire les erreurs, à améliorer le temps d’exécution des tâches et, surtout, à prévenir les événements catastrophiques.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci